• BOX OFFICE PARIS DU 17/08/1977 AU 23/08/1977


    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    PLUS CA VA MOINS CA VA

    1

    68 095

    68 095

    VIANEY

    MARIELLE

    CARMET

    CET OBSCUR OBJET DU DESIR

    1

    56 270

    56 270

    BUNUEL

    REY

    BOUQUET

    L'HOMME PRESSE

    2

    46 360

    105 608

    MOLINARO

    DELON

    DARC

    LE PASSE SIMPLE

    2

    44 740

    85 715

    DRACH

    NAT

    LANOUX

    LE CONTINENT OUBLIE

    1

    39 032

    39 032

    CONNOR

    WAYNE P.

    McCLURE

    BLACK SUNDAY

    1

    22 927

    22 927

    FRANKENHEIMER

    SHAW

    KELLER

    13 FEMMES POUR CASANOVA

    3

    21 591

    78 749

    ANTEL

    CURTIS

    LEFEBVRE

    LE CASSE-COU

    2

    20 538

    51 218

    DOUGLAS G.

    KNIEVEL

    KELLY

    LE DERNIER DES GEANTS

    1

    16 482

    16 482

    SIEGEL

    WAYNE

    STEWART

    L'OMBRE D'UN TUEUR

    1

    15 888

    15 888

    MARGHERITI

    BRYNNER

    RANIERI

    COUPLES COMPLICES

    2

    13 849

    37 179

     

     

     

    DONA FLOR ET SES DEUX MARIS

    3

    12 725

    32 203

    BARRETO

    WILKER

    BRAGA

    A NOUS LES PETITES POLISSONNES

    1

    12 654

    12 654

     

     

     

    REPTILICUS

    1

    11 110

    11 110

    PINK

    OTTOSEN

    ANDERSEN

    LA THEORIE DES DOMINOS

    3

    10 884

    47 716

    KRAMER

    HACKMAN

    BERGEN

     

    Ca sent la rentrée avec enfin des scores décents. La nouvelle comédie de Jean Pierre MARIELLE prend facilement la première place du BO. JP MARIELLE est devenu coutumier du fait après le succès de "cours après moi, que je t'attrape" sorti à la même période.
    "Cet obscur objet du désir" bénéficie de bonnes critiques, comme toujours avec BUNUEL. Là  il tourne avec Fernando REY un de ses acteurs fétiches et découvre une jeune actrice, magnifique, Carole BOUQUET..Et oui, c'était il y a plus de 30 ans déja.... 
    De belles séries B sont présentes, dont un bon John FRANKENHEIMER, mais l'évènement est bel et bien le dernier film de John WAYNE, après près de 50 ans de présence au cinéma. Le film qui compte la déchéance d'un tueur ne déchaîne pas les passions d'un public Parisien qui  placait encore John WAYNE  en tête du BO en 1970. Pourtant le film est réalisé par Don SIEGEL et peut compter sur la présence d'un géant d'Hollywood, James STEWART...
    C'est bien dommage, mais jamais un titre  de film n'a jamais été aussi bien choisi...
    « BOX OFFICE PARIS DU 24/08/1977 AU 30/08/1977BOX OFFICE DU 10/08/1977 AU 16/08/1977 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :