• BOX OFFICE PARIS DU 17/04/1963 AU 23/04/1963

    BONNES CAUSES

     

    POS

    TITRE

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    MELODIE EN SOUS-SOL

    3

    56 362

    218 850

    VERNEUIL

    GABIN

    DELON

    2

    SODOME ET GOMORRHE

    14

    47 689

    239 791

    ALDRICH

    GRANGER

    PIERANGELI

    3

    LES BONNES CAUSES

    3

    44 687

    44 687

    CHRISTIAN-JACQUE

    BOURVIL

    P.BRASSEUR

    4

    EN AVANT LA MUSIQUE

    19

    40 807

    201 664

    BIANCHI

    FERNANDEL

    CERVI

    5

    LE VICE ET LA VERTU

    6

    33 122

    209 493

    VADIM

    GIRARDOT

    DENEUVE

    6

    TARASS BOULBA

    10

    29 891

    326 200

    THOMPSON

    BRYNNER

    CURTIS

    7

    LAWRENCE D'ARABIE

    4

    29 331

    233 063

    LEAN

    O'TOOLE

    GUINNESS

    8

    LES FEMMES D'ABORD

    5

    27 710

    60 990

    ANDRE

    CONSTANTINE

    MANUEL

    9

    VIRGINIE

    8

    27 628

    82 811

    BOYER

    PIERRE

    THIBAULT

    10

    LE PROCES

    5

    26 889

    252 212

    WELLES

    PERKINS

    WELLES

    11

    MOURIR A MADRID

    3

    25 481

    25 481

    ROSSIF

    DOCUMENTAIRE

     

    12

    L'AVENTURE EST A L'OUEST

    11

    25 118

    62 098

    BACON

    CHANDLER

    DOMERGUE

    13

    VENUS IMPERIALE

    3

    20 855

    100 439

    DELANNOY

    LOLLOBRIGIDA

    BOYD

    14

    L'EMPIRE DE LA NUIT

    6

    19 115

    168 021

    GRIMBLAT

    CONSTANTINE

    LE POULAIN

    15

    JAMES BOND 007 CONTRE DR NO

    4

    19 025

    182 636

    YOUNG

    CONNERY

    ANDRESS

    16

    A CAUSE, A CAUSE D'UNE FEMME

    4

    18 621

    18 621

    DEVILLE

    CHARRIER

    DEMONGEOT

    17

    LE JOUR ET L'HEURE

    2

    17 800

    62 395

    CLEMENT

    SIGNORET

    WHITMAN

    18

    LES INTERNEES DE KAMPILI

    3

    16 636

    16 636

    HORIUCHI

    OHKI

    COSBY

    19

    L'INCREVABLE JERRY

    4

    14 805

    92 326

    TASHLIN

    LEWIS

    SCOTT

    20

    CET HOMME EST UN ESPION

    5

    13 268

    31 242

    HITCHCOCK

    McCREA

    SANDERS

    Meilleure salle: le REX avec "Les bonnes causes " 24 024 entrées.

    Retour à la "normale" pour ce box office hors période de vacances scolaires.
    "Mélodie en sous-sol" conserve la première place pour la troisième semaine de suite et a rapidement passé la barre des 200 000 entrées et nul doute que son exclusivité triomphante va se poursuivre.
    Le très bon péplum "Sodome et Gomorrhe" profite bien des quartiers et passe largement les 200 000 spectateurs, un résultat pas courant pour un film de genre.
    L'évènement de la semaine est la sortie du nouveau BOURVIL qui prend un excellent départ. "Les bonnes causes" est un film policier qui permet à l'acteur de trouver un rôle sérieux d' un juge chargé de mener l'enquête sur un meurtre d'un riche industriel par son infirmière jouée par Virna LISI. C'est en réalité la femme(la belle Marina VLADY) de l'industriel qui a tué son mari. elle se sert d'un de ces anciens amants, un avocat célèbre pour faire porter le chapeau à l'infirmière; Si le film est sérieux nous pouvons compter sur un Pierre BRASSEUR des très grands jours pour apporter truculencer et bons mots au film. (24 024 entrées au REX, 11 310 au Normandie, 9 173 à la Rotonde.)
    "En avant la musique" pousuit son bon petit chemin dans les quartiers.
    "Le vice et la vertu" est diffusé dans le circuit des salles de continuation. Nous pouvons constater qu'après une très belle première semaine, le film s'est rapidement essouflé, peut être que le bouche à oreille n'a pas été à la hauteur des aspiration de Roger VADIM.
    Après "Le temps du gheto", Frédéric ROSSIF entreprend la mise en route d'un documentaire sur la guerre d'Espagne, entreprise ardue étant donné que le général Franco est toujours au pouvoir. Malgré une grosse pression de l'Espagne et des menaces de censure, "Mourir à Madrid" sort enfin et est bien accueilli avec 25 000 entrées en seulement 3 salles.
    Après "Adorable menteuse" le couple Michel DEVILLE / Nina COMPANEEZ (scénario) offre un nouveau film: " A cause, a cause d'une femme". Comme d'habitude le film part lentement, il conviendra de voir si le film sur la durée possède le meme potentiel que son prédécesseur. Mylène DEMONGEOT confirme qu'elle très demandée au cinéma, pour Jacques CHARRIER il s'agit en revanche d'un de ses derniers films. Il se tournera vers d'autres arts.       
    « BOX OFFICE PARIS DU 24/04/1963 AU 30/04/1963BOX OFFICE PARIS DU 10/04/1963 AU 16/04/1963 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :