• BOX OFFICE PARIS DU 16/7/1986 AU 22/7/1986

     

     

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE CONTRAT

    1

    78 952

    72 952

    IRVIN

    SCHWARZENEGGER

    HARROLD

    DARYL

    1

    30 941

    30 941

    WINCER

    McKEAN

    SOMMER

    POLICE ACADEMY 3

    3

    30 433

    173 900

    PARIS

    GUTTENBERG

    SMITH

    LA LOI DE MURPHY

    2

    30 077

    91 784

    THOMPSON

    BRONSON

    LYONS

    CENDRILLON

    3

    28 984

    136 375

    WALT DISNEY

     

     

    HANNAH ET SES SŒURS

    9

    22 182

    472 648

    ALLEN

    ALLEN

    FARROW

    PRUNELLE BLUES

    2

    21 055

    51 529

    OTMEZGUINE

    BOUJENAH

    STEFFEN

    BLADE RUNNER

    1

    17 051

    17 051

    SCOTT

    FORD

    HAUER

    CASH CASH

    2

    16 595

    38 313

    LESTER

    O'KEEFE

    GOSSETT JR

    AFTER HOURS

    10

    16 449

    358 543

    SCORSESE

    DUNNE

    ARQUETTE

    HITCHER

    4

    16 117

    177 765

    HARMON

    HAUER

    HOWELL

    LES ANGES SON PLIES EN DIEUX

    4

    13 401

    135 933

    NOFAL

    WOOLF

    HATTINGH

    LE BONHEUR A ENCORE FRAPPE

    1

    13 125

    13 125

    TROTIGNON

    BIDEAU

    BROUTE

    LE DIABLE AU CORPS

    5

    11 082

    182 390

    BELLOCCHIO

    DETMERS

    PITZALIS

     
    Schwarzy prend facilement la tête du BO  avec  l'oubliable "le contrat" une tout juste série B.  L'acteur a du mal  a  trouver un film du calibre du "terminator".  Si il est maintenant une star, il lui manque un film d'envergure pour  confirmer.
    "Daryl" est une merdouille à oublier très vite, un enfant robot je crois....
    Le reste est très faible, mais nous sommes en plein été, alors.... 

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    2
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:05
    des bons nanars au menu avec schwarzy et police academy par contre le dernier woody allen realise un tres beau score....
    1
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:05
    sincèrement, je ne me souviens même pas du Schwarzy que j'ai pourtant vu un peu plus tard en VHS, mais c'était une belle merde en ou cas! pas loin de la série Z.
    On a eu un peu peur de la suite de la carrière de SCHWARZY, mais il s'est bien repris l'année suivante avec "prédator" don le titre ne disait pourtant rien qui vaille!
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :