• BOX OFFICE PARIS DU 16/11/1988 AU 23/11/1988

    DUO-A-TROIS.jpg

    TITRE

    SEM

    SALLES

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'OURS

    5

    55

    118 124

    1 270 237

    ANNAUD

    KARYO

    WALLACE

    QUI VEUT LA PEAU DE ROGER RABBIT

    6

    50

    73 642

    1 189 794

    ZEMECKIS

    HOSKINS

    LLOYD

    LE PALANQUIN DES LARMES

    1

    18

    65 844

    65 844

    DORFMANN

    WEN

    YI

    CROCODILE DUNDEE II

    4

    48

    42 765

    470 613

    CORNELL

    HOGAN

    KOZLOWSKI

    LA MAIN DROITE DU DIABLE

    2

    30

    39 980

    96 598

    COSTA GAVRAS

    BERANGER

    WINGER

    PELLE LE CONQUERANT

    3

    21

    27 146

    101 200

    AUGUST

    VON SYDOW

    VILLAUME

    DISTANT VOICES

    1

    10

    21 812

    21 812

    DAVIES

    POSTLETHWAITE

    DOWIE

    DUO A TROIS

    1

    14

    17 294

    17 294

    SHELTON

    COSTNER

    SARANDON

    BLACK MIC MAC II

    2

    23

    13 732

    39 325

    PAULY

    BLANC

    CITTI

    BAGDAD CAFE

    30

    11

    12 037

    812 551

    ADLON

    SAGEBRECHT

    PALANCE

    RAMBO III

    5

    14

    10 484

    341 225

    MACDONALD

    STALLONE

    CRENNA

    LE GRAND BLEU

    28

    9

    9 691

    1 319 258

    BESSON

    BARR

    RENO

    PAYSAGE DANS LE BROUILLARD

    1

    7

    8 370

    8 370

    ANGELOPOULOS

    ZEKE

    PELEOLOGOU

    L'ETUDIANTE

    7

    12

    7 883

    258 942

    PINOTEAU

    MARCEAU

    LINDON


    C'est une bonne surprise que "l'ours" engrange encore plus de 100 000 entrées en cinquième semaine alors que la barre du million était déja largement dépassée. Le score PARIS devient très impressionnant et "le Grand bleu" est proche. C'est donc une très belle année pour le cinéma Français qui compte trois énormes succès "la vie est un long fleuve tranquille", "le grand bleu" et "l'ours". Aujourd'hui les producteurs pleureraient pour que pareil miracle se reproduise. Comme quoi dès que le réalisteur est inspiré, le public suit. Il faut y croire de nouveau.
    "Roger Rabbit" est également énorme. Robert ZEMECKIS est devenu un des réalisateurs les plus bankables des USA et représente une nouvelle génération dorée: celle des 80's.
    "Le palanquin des larmes" est un beau succès. Adapté d'un best seller, il dresse le portrait d'une femme qui cherche à s'émanciper dans une Chine pas encore ouverte, c'est le moins qu'on puisse dire.
    "Bull Durham" titré "Duo à trois" en France, est un gros succès aux Etats-Unis et confirme là-bas la côte de popularité de Kevin COSTNER. De plus le film est excellent et bénéficie de la présence de Susan SURANDON et Tim ROBBINS. MAi cette histoire amoureuse sur fond de base ball (les films sur ce thème n'ont  jamais fonctionné en France) ne rencontre pas son public et c'est dommage. L'affiche, assez nulle, trompe le public. En France, Kevin COSTNER c'est "les incorruptibles", il lui faut un deuxième succès pour confirmer. Ca va venir...

    « BOX OFFICE PARIS DU 23/11/1988 AU 29/11/1988BOX OFFICE PARIS DU 9/11/1988 AU 15/11/1988 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :