• BOX OFFICE PARIS DU 16/11/1966 AU 22/11/1966

     

     

    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    PARIS BRULE-T-IL?

    4

     

    56 801

    345 783

    CLEMENT

    BELMONDO

    DOUGLAS

    LE DEUXIEME SOUFFLE

    3

     

    47 465

    146 495

    MELVILLE

    VENTURA

    MEURISSE

    LE RIDEAU DECHIRE

    1

    4

    31 250

    31 250

    HITCHCOCK

    NEWMAN

    ANDREWS

    LES ENQUIQUINEURS

    2

     

    27 255

    62 465

    QUIGNON

    BLANCHE

    SERRAULT

    LE SAINT PREND L'AFFUT

    4

     

    25 071

    146 795

    C.JACQUE

    MARAIS

    YANNE

    ATOUT CŒUR  A TOKYO POUR OSS 117

    4

     

    24 840

    171 960

    BOISROND

    STAFFORD

    VLADY

    DOCTEUR JIVAGO

    8

     

    24 680

    245 860

    LEAN

    SHARIF

    CHRISTIE

    L'ESPION AUX PATTES DE VELOURS

    4

     

    19 812

    88 077

    STEVENSON

    MILLS

    JONES

    LES CENTURIONS

    7

     

    19 292

    357 390

    ROBSON

    QUINN

    DELON

    L'ESPION

    2

     

    16 241

    38 874

    LEVY

    CLIFT

    KRUGER

    UN HOMME ET UNE FEMME

    26

     

    13 470

    637 608

    LELOUCH

    TRINTIGNANT

    AIMEE

    TENDRE VOYOU

    9

     

    12 813

    280 997

    BECKER

    BELMONDO

    NOIRET

    LA BIBLE

    3

     

    11 329

    38 782

    HUSTON

    PARKS

    HARRIS

    QUI ETES VOUS POLLY MAGOO

    5

     

    11 126

    75 479

    KLEIN

    FREY

    ROCHEFORT

    DJANGO

    2

     

    10 401

    29 715

    CORBUCCI

    NERO

    BODALO



    MEILLEURE SALLE : Le Paramount :"Paris brûle-t-il?" 14 818 entrées

    Et de quatre pour "Paris brûle-t-il?" qui sera dans le top 5 de l'année, mais à quelle place?"
    Le nouveau HITCHCOCK entre mollement à la troisième place et ne détrône même pas le Lino Ventura. Cela fait deux ans que le blablateux "pas de printemps pour Marnie" est sorti, avec un joli bide à laclé, et ce nouveau film prouve qu'il n'a pas vraiment retrouvé l'état de grâce. Ou que les spectateurs n'aiment pas le réaliateurs quand ilpropose des films d'espionnage. Malgré Paul NEWMAN le film est chiant, n'en déplaise aux fans de ce grand réalisateur, qui comme beaucoup d'autres, peine à se renouveler.
    « BOX OFFICE PARIS DU 23/11/1966 AU 29/11/1966BOX OFFICE PARIS DU 09/11/1966 AU 15/11/1966 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :