• BOX OFFICE PARIS DU 16/01/1991 AU 22/01/1991



    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    L' EXPERIENCE INTERDITE

    2

    43

    75 172

    180 104

    SCHUMACHER

    SUTHERLAND

    ROBERTS

    LE MYSTERE VON BULOW

    2

    15

    44 076

    107 838

    SCHROEDER

    IRONS

    CLOSE

    MEMPHIS BELLE

    1

    22

    33 462

    33 642

    CATON-JONES

    MODINE

    LIGHTGOW

    MAMAN J' AI RATE L' AVION

    5

    37

    33 008

    357 013

    HUGUES

    CULKIN

    PESCI

    PRETTY WOMAN

    8

    24

    31 450

    874 170

    MARSHALL

    ROBERTS

    GERE

    URANUS

    6

    25

    30 233

    594 119

    BERRI

    DEPARDIEU

    BLANC

    HOT SPOT

    1

    12

    29 126

    29 126

    HOPPER

    JOHNSON

    MADSEN V.

    LA DISCRETE

    9

    18

    24 698

    367 114

    VINCENT

    LUCHINI

    HENRY

    HENRY V

    1

    8

    22 798

    22 798

    BRANAGH

    BRANAGH

    JACOBI

    L ECHELLE DE JACOB

    1

    26

    21 065

    21 065

    LYNE

    ROBBINS

    PENA

    L' AMOUR DANS DE BEAUX DRAPS

    1

    23

    19 247

    19 247

    REINER

    PULLMAN

    ALLEY

    MR AND MS BRIDGE

    3

    11

    15 540

    49 385

    IVOIRY

    NEWMAN

    WOODWARD

    L' EXORCISTE LA SUITE

    2

    18

    14 949

    47 594

    BLATTY

    SCOTT

    FISH

    CABAL

    1

    14

    11 857

    11 857

    BARKER

    SHEFFER

    BOBBY

     

    Sans être exceptionnel, le score de "l'expérience interdite" lui permet de rester confortablement en tête toujours devant l'excellent film de Barbet SCHROEDER.
    "Menphis belle" est un bon film mais il n'attire pas le public, peut être du à son manque de stars à l'affiche.
    "Henry V" de Kenneth  BRANAGH démarre doucement, mais on peut compter sur un bon bouche à oreille pour les seùaines suivantes.
    "L'échelle de Jacob" est un bon film d'Adrian LYNE, mais le public ne suit pas malgré la bonne prestation de Tim ROBBINS. Adrian Lyne ne retrouvera pas les grands succès qu'il a connu dans les années 80.
    "Cabal" film  fantastique bien défendu par "Mad movies" ne dépasse pas le cap du petit succès d'estime.  Pour initiés.
    « BOX OFFICE PARIS DU 23/01/1991 AU 29/01/1991BOX OFFICE PARIS DU 09/01/1991 AU 15/01/1991 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Ben le
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:16
    L'EXORCISTE III, c'est William Peter Blatty qui l'a rélaisé (l'auteur du roman original) et pas Paul Shrader
    Lui a fait le 4, avant d'en être viré ...pour que finalement son montage soit quand même distribué aprés le gaufrage de la version remaniée par Renny Harlin...quel saga!!!
    2
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:16
    bien vu Ben, c'est une erreur de tableur, j'ai rentré les infos d'un autre film. Un petit coup de fatigue ca arrive. Du reste n'ayant pas vraiment vu le film, mais lu les critiques à l'époque, j'ai pas vraiment tilté. Cependant SCHRADER faisait un epu n'importe quoi donc pourquoi pas la suite de l'exorciste, qui a effectivement été réalisé par l'auteur du scénario original. Ce qui est curieux c'est que 10 ans plus tard, le réédition du film de FRIEDKIN a généré beaucoup de recettes, comme quoi c'est bien la version de FRIEDKIN qui est restée légendaire. Les gouts des spectateurs sont impénétrables !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :