• BOX OFFICE PARIS DU 16/01/1963 AU 22/01/1963

    BOCCACE 70

     

    POS

    TITRE

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    BOCCACE 70

    13

    41 909

    190 746

    COLLECTIF

    LOREN

    EKBERG

    2

    LE MEURTRIER

    4

    35 666

    79 333

    AUTANT-LARA

    HOSSEIN

    VLADY

    3

    FORT DU FOU

    4

    32 286

    32 286

    JOANNON

    SAURY

    ROCHEFORT

    4

    BLANCHE-NEIGE ET LES SEPT NAINS

    5

    31 895

    290 308

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    5

    TARTARIN DE TARASCON

    9

    28 637

    56 740

    BLANCHE

    BLANCHE

    GALABRU

    6

    MONDO CANE

    8

    25 926

    205 998

    COLLECTIF

    DOCUMENTAIRE

     

    7

    TEMPO DI ROMA

    6

    24 888

    24 888

    DE LA PATELLIERE

    AZNAVOUR

    ARLETTY

    8

    LES INTERNES

    2

    23 285

    42 064

    SWIFT

    CALLAN

    ROBERTSON

    9

    LES CONDUCTEURS DU DIABLE

    5

    22 452

    22 452

    BOETTICHER

    CHANDLER

    BRAUN

    10

    LE ROSSIGNOL DES MONTAGNES

    9

    21 554

    100 400

    DEL AMO

    JOSELITO

    VILLAESPESA

    11

    JUSQU'AU BOUT DU MONDE

    6

    20 635

    20 635

    VILLIERS

    MONDY

    PEREGO

    12

    COMMENT REUSSIR EN AMOUR

    7

    20 194

    248 003

    BOISROND

    SAVAL

    POIRET

    13

    BARABBAS

    9

    20 094

    186 499

    FLEISHER

    QUINN

    GASSMAN

    14

    LE JOUR LE PLUS LONG

    2

    20 090

    488 752

    COLLECTIF

    WAYNE

    MITCHUM

    15

    LES QUATRE VERITES

    3

    19 021

    202 206

    COLLECTIF

    AZNAVOUR

    CARON

    16

    HATARI

    4

    18 205

    278 567

    HAWKS

    WAYNE

    KRÜGER

    17

    ET SATAN CONDUIT LE BAL

    4

    18 041

    89 621

    DEBAT

    BRION

    DENEUVE

    18

    LE PROCES

    4

    16 534

    120 709

    WELLES

    PERKINS

    WELLES

    19

    LES CULOTTES ROUGES

    4

    15 519

    174 936

    JOFFE

    TERZIEFF

    BOURVIL

    20

    MON ONCLE DU TEXAS

    7

    15 187

    61 998

    GUEZ

    TISOT

    CARETTE


    Meilleure salle: le Moulin Rouge avec "Les internes" 13 970 entrées

    C'est une semaine de transition en attente de grosses sorties qui auront lieu la semaine suivante.
    Dans 13 salles, le film à sketches "Boccace 70" prend une première place correcte et est proche des 200 000 entrées. Nous citerons par exemple le Saint Paul avec 4503 entrées et le Convention Aubert avec  4 212 entrées. Le film produit par Carlo PONTI, le mari de Sophia LOREN fait part belle à l'actrice décidément très populaire en France. Anita EKBERG fait également partie de la distribution, ainsi que Romy SCHNEIDER qui se cherche des rôles importants dans cette période "post Sissi" un peu délicate pour elle.
    "Le meurtrier" conserve sa première place des exclusivités.
    "Fort du fou" est un film quelque peu oublié qui traite de la guerre d'Indochine. Sorti dans  le circuit SCALA / HELDER / VIVIENNE / BALZAC le film prend un départ raisonnable avec une pointe à 11 936 entrées à la Scala.
    "Blanche Neige" ne perd pas d'entrées et approche les 300 000 spectateurs. Le film a des qualités telles qu' il n'a pas besoin des fêtes pour fonctionner.
    "Tartarin de Tarascon" ne monte pas très haut malgré 9 salles. Le film devra compter sur la province pour rattraper ses chiffres parisiens.
    Après "Le bateau d'Emile", Denys de La Patellière sort son nouveau film et retrouve Charles AZNAVOUR qu'il avait dirigé dans "Un taxi pour Tobrouk". Dans "Tempo di Roma" l'acteur joue le rôle d'un homme qui a la fin de la seconde guerre mondiale se rend à Rome dans une grande précarité, il devient guide touristique, connait une aventure avec une femme et une autre aventure avec un homme. Avec 24 888 entrées en 6 salles (dont 5 353 au Danton palace) la carrière du film semble limitée.
    Contre toute attente "Les internes" confirme et augmente même ses entrées par rapport à la semaine précédente.
    "Les conducteurs du diable" est un film réalisé en 1955 qui conte les aventures rencontré par une colonne de camions chargés de ravitailler les tanks du Général PATTON en 1944. L'occasion d'apercevoir Sidney POITIER dans un de ses premiers rôles.
    "Le rossignol des montagnes" atteint les 100 000 spectateurs tout rond.
    Pierre MONDY a tenté durant plusieurs années d'être un des jeunes premiers du cinéma français, sans trop de succès. Et ce n'est pas "Jusqu'au bout du monde" qui va changer son statut. Il devra attendre encore de longues années avant que sa bonne bouille symbolise le français moyen et lui procure de grands succès commerciaux dans des comédies devenues célèbres.

     

    « BOX OFFICE PARIS DU 23/01/1963 AU 29/01/1963BOX OFFICE PARIS DU 09/01/1963 AU 15/01/1963 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :