• BOX OFFICE PARIS DU 14/4/1976 AU 20/4/1976

    ORDINATEUR.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    POLICE PYTHON 357

    3

    74 721

    279 726

    CORNEAU

    MONTAND

    SIGNORET

    VOL AU DESSUS D'UN NID DE COUCOU

    7

    65 796

    570 790

    FORMAN

    NICHOLSON

    FLETCHER

    L' ARGENT DE POCHE

    5

    40 161

    292 779

    TRUFFAUT

    DESMOUCEAUX

    GREZEL

    LES ŒUFS BROUILLES

    3

    33 827

    122 336

    SANTONI

    CARMET

    LONSDALE

    L' ALPAGUEUR

    5

    32 004

    380 054

    LABRO

    BELMONDO

    CREMER

    L'ORDINATEUR DES POMPES FUNEBRES

    1

    30 392

    30 392

    PIRES

    TRINTIGNANT

    DARC

    MERLIN L'ENCHANTEUR

    5

    30 081

    260 759

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    INTRODUCTIONS

    2

    29 187

    69 971

     

     

     

    DOUCES PENETRATIONS

    1

    25 825

     

     

     

     

    LA SITUATION EST GRAVE MAIS PAS DESESPEREE

    3

    25 213

    83 742

    BESNARD

    SERRAULT

    LEFEBVRE

    L' HONNEUR PERDU DE Katharina blum

    3

    22 022

    64 793

    SCHLONDORFF

    WINKLER

    ADORF

    LE PLEIN DE SUPER

    1

    16 399

    16 399

    CAVALIER

    BOUCHITEY

    CHICOT

    A NOUS LES PETITES ANGLAISES

    15

    16 288

    807 017

    LANG

    LAURENT

    BARJAC

    LE JUGE ET L'ASSASSIN

    6

    16 013

    219 612

    TAVERNIER

    NOIRET

    GALABRU

    TOP SECRET

    1

    8 376

    8 376

    EDWARDS

    SHARIF

    ANDREWS

    THE ROCKY HORROR PICTURE SHOW

    1

    4 796

    4 796

    SHARMAN

    CURRY

    SARANDON


    Belle continuation pour "Police python 357" qui approche des 300 000 entrées Paris et reste en tête du BO toujour marqué à la culotte par "le nid de coucou" toujours dans les deux premiers depuis près de deux mois.
    De voir un TRUFFAUT sans aucune vedette approcher des 300 000 entrées Paris c'est très surprenant.
    Gérard PIRES se plante avec son "ordinateur des pompes funebres" pourtant sorti dans 24 salles et qui bénéficie d'une distribution plutôt prestigieuse. Le film dépassera difficilement les 100 000 entrées Paris.
    Omar SHARIF n'a plus trop la cote dans les 70's, "top secret" le nouveau Blake EDWARDS se plante sévère, un autre "Panthère rose" va lui sauver la paillasse.
    Qui pourrait croire à l'époque que le "Rocky Picture show" film de minuit aux states va tenir près de 1( ans à l'affiche après un départ aussi bas. Pourtant le film fera les beaux soirs du studio Galande à Paris avec jet de riz, de fzrine et public déchainé. Comme quoi....

    « BOX OFFICE PARIS DU 21/4/1976 AU 27/4/1976BOX OFFICE DU 7/4/1976 AU 13/4/1976 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :