• BOX OFFICE PARIS DU 14/11/1979 AU 20/11/1979

    ....

    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LA GUERRE DES POLICES

    1

    27

    125 230

    125 230

    DAVIS

    BRASSEUR

    JOBERT

    TESS

    3

    27

    60 236

    224 119

    POLANSKI

    KINSKI

    FIRTH

    LE PULL OVER ROUGE

    2

    20

    49 987

    115 022

    DRACH

    AVEDIKIAN

    MARQUAIS

    LA DEROBADE

    5

    23

    42 312

    425 266

    DUVAL

    MIOU MIOU

    SCHNEIDER M.

    DUOS SUR CANAPE

    2

    25

    42 230

    105 008

    CAMOLETTI

    GALABRU

    LEFEBVRE

    LE TOUBIB

    4

    26

    33 961

    328 448

    GRANIER DEFERRE

    DELON

    JANNOT

    DON GIOVANNI

    1

    8

    33 556

    33 556

    LOSEY

    RAIMONDI

    MOSER

    COURAGE FUYONS

    5

    23

    32 581

    341 361

    ROBERT

    DENEUVE

    ROCHEFORT

    L'EVADE D'ALCATRAZ

    3

    20

    32 107

    173 374

    SIEGEL

    EASTWOOD

    MCGOOHAN

    MOONRAKER

    6

    22

    31 933

    736 512

    GILBERT

    MOORE

    CHILES

    MAMAN A 100 ANS

    2

    12

    31 778

    54 876

    SAURA

    CHAPLIN G.

    MUNOZ

    APOCALYPSE NOW

    8

    14

    28 809

    748 399

    COPPOLA

    SHEEN

    BRANDO

    GALACTICA LES CYLONS ATTAQUENT

    1

    23

    23 459

    23 459

    NYBY II

    HATCH

    BENEDICT

    LES SUCEUSES

    2

    11

    19 562

    45 344

    BERNARD AUBERT

     

     

    LE TAMBOUR

    9

    9

    17 370

    469 291

    SCHLONDORFF

    BENNENT

    ADORF

     

    C'est ce que on peut appeller "un polar à la française" : avec Robin DAVIS à la caméra et JP MANCHETTE au scénario, "La guerre des polices" avait tout pour prendre un très solide départ. Deux brigades de flics qui ne peuvent pas s'encadrer doivent coopérer pour arrêter l'ennemi public numéro un. Ils y parviendront avec des dommages collatéraux.  Le film est efficace et plait au public, il faut dire que le casting est classieux : BRASSEUR, JOBERT et RICH assurent dans le film. Pour Claude BRASSEUR c'est son premier succès depuis "Nous irons tous au paradis". Pour Marlène JOBERT c'est la conclusion d'une décennie très rcihe en grands succès au box office. Le public ne le sait pas encore, mais elle va petit à petit se détourner des plateaux de tourrnage pour se consacrer à d'autres passions....
    Dans un petit circuit de salles, "Don Giovanni" plébiscité par la critique, obtient un bon succès.
    La série télé Galactica n'obtient qu'un petit succès d'estime. Il faut dire qu'il est bien difficile de passer après "Alien". Les canons de qualité sont forcément revus à la hausse....    
    ...
    « BOX OFFICE PARIS DU 21/11/1979 AU 27/11/1979BOX OFFICE PARIS DU 07/11/1979 AU 13/11/1979 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :