• BOX OFFICE PARIS DU 14/08/1991 AU 21/08/1991


    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    ROBIN DES BOIS PRINCE DES VOLEURS

    2

    49

    107 807

    287 009

    REYNOLDS

    COSTNER

    MASTRANTONIO

    CHIENNE DE VIE

    1

    30

    50 772

    50 772

    BROOKS

    BROOKS

    WARREN

    DOUBLE IMPACT

    3

    37

    34 767

    203 947

    LETTICH

    VAN DAMME

    LEWIS

    LA BANDE A PICSOU LE TRESOR

     DE LA LAMPE

    1

    35

    26 763

    26 763

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    LA CHANTEUSE ET LE MILLIARDAIRE

    1

    27

    21 303

    21 303

    REES

    BASINGER

    BALDWIN A.

    NAVY SEALS

    1

    20

    18 371

    18 371

    TEAGUE

    SHEEN C.

    BIEHN

    UNE EPOQUE FORMIDABLE

    9

    17

    11 663

    420 825

    JUGNOT

    JUGNOT

    ABRIL

    THELMA ET LOUISE

    12

    11

    11 255

    345 720

    SCOTT R.

    SURANDON

    DAVIS

    DANSE AVEC LES LOUPS

    26

    7

    9 739

    1 312 847

    COSTNER

    COSTNER

    MC DONNELL

    RETOUR AU LAGON BLEU

    2

    19

    8 721

    30 053

    GRAHAM

    JOVOVICH

    KRAUSE

    LE FER ET LA SOIE

    1

    12

    7 544

    7 544

    SUN

    SALZMAN

    TSUI

    TOTO LE HEROS

    9

    11

    7 525

    168 649

    VAN DORMAEL

    BOUQUET

    DE BACKER

    NEW JACK CITY

    6

    8

    7 423

    102 065

    VAN PEEBLES

    SNIPES

    ICE T

    DELICATESSEN

    18

    8

    4 918

    322 371

    JEUNET

    PINON

    DREYFUS

    LES CADAVRES NE PORTENT

     PAS DE COSTARD

    2

     

    4 414

    11 467

    REINER

    MARTIN

    WARD


    Malgré une chute de ses entrées "Robin des bois" conserve aisément sa première place et approche les 300 000 spectateurs en plein été.
    Mel BROOKS n'a peut être plus son génie d'antan, mais sa comédie où un  mec plein  aux as devient SDF suite à un pari  idiot, réserve de bons moments.  Du reste, son score reste honnête.
    En dehors de Batman, Kim BASSINGER a bien du mal à conquérir son public. C'est un sex symbol, certes, mais à part cela, cela ne se concrétise pas au BO. Et pourtant, elle a mis les atouts de son coté en s'affichant avec son mari, Alec BALDWIN. Malgré tout, le couple glamour ne fonctionne pas à l'écran.
    « BOX OFFICE PARIS DU 21/08/1991 AU 27/08/1991BOX OFFICE PARIS DU 07/08/1991 AU 13/08/1991 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :