• BOX OFFICE PARIS DU 14/08/1968 AU 20/08/1968



    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    ADIEU L'AMI

    1

    4

    58 385

    58 385

    HERMAN

    DELON

    BRONSON

    SPARTACUS

    1

    3

    14 993

    14 993

    KUBRICK

    DOUGLAS

    OLIVIER

    LA MORT ETAIT AU RENDEZ VOUS

    2

     

    14 890

    37 189

    PETRONI

    VAN CLEEF

    LAW

    CE SALAAUD D'INSPECTEUR STURLINGH

    2

     

    13 295

    32 151

    MIRAGLIA

    SILVA

    LONCAR

    LES OISEAUX VONT MOURIR AU  PEROU

    9

     

    13 250

    173 299

    GARY

    SEBERG

    RONET

    LE RENARD

    3

    2

    12 650

    36 332

    RYDELL

    DULLEA

    DENNIS

    FLAMMES SUR L' ADRIATIQUE

    1

    3

    11 992

    11 992

    ASTRUC

    BARRAY

    AUGER

    PAS DE ROSES POUR OSS 117

    4

     

    8 682

    64 498

    HUNEBELLE

    GAVIN

    JURGENS

    HISTOIRES EXTRAORDINAIRES

    10

     

    8 494

    206 844

    COLLECTIF

    BARDOT

    DELON

    PRUDENCE ET LA PILULE

    5

     

    8 230

    54 985

    COOK

    KERR

    NIVEN

    DEUX ANGLAISES EN DELIRE

    2

     

    7 030

    17 633

    DAVIS

    REDGRAVE L.

    YORK

    LE REFROIDISSEUR DE CES DAMES

    2

     

    5 668

    11 683

    SMIGHT

    STEIGER

    REMICK

    LES ANGES AUX POINGS SERRES

    5

     

    4 820

    64 463

    CLAVELL

    POITIER

    GEESON

    PETIT GUIDE POUR MARI VOLAGE

    1

    1

    2 550

    2 550

    KELLY

    MATTHAU

    STEVENS

     

    C'est bientôt la rentrée et Alain DELON est en grande forme. Oublié le terrible échec de l'hiver 67 avec "Diaboliquement vôtre". Le revoilà avec un très bon polar, bien nerveux , de haute volée. Pas étonnant puisque Jean HERMAN écrira des livres policiers sous le nom de Jean VAUTRIN ! Ca y est vous situez ? DAns ce film épatant, deux légionnaires (se) sont enfermés le soir de noël dans les coffres d'une banque. L'occasion d'une confrontation entre deux personnages qui, liés par un code de l'honneur, résisteront à tous les pièges de la police pour les confondre. DELON est impeccable, mais la très grande idée est de lui associer Charles BRONSON bien connu du public Français depuis "les 12 salopards". Arborant une fine moustache qui le rendra célèbre dans le monde entier, il est le complément de choc de DELON. Les scènes cultes ne manquent pas dans un film où les occasions seront bonnes d'admirer les deux athlètes -surtout BRONSON doté d'une impressionnante musculature et de constater  que sa main ne tremble pas lorsqu'il s'agit d'emiler des pièces dans un verre d'eau dans un classique du film Français policier ! YEAHHHHHH ! Le grand REX fait le plein et lance la rentrée cinématographqiue sous de bons auspices !
    Malgré la ressortie de "Spartacus" les spectateurs n'ont été voir que le DELON....c'est le désert.

    « BOX OFFICE PARIS DU 21/08/1968 AU 27/08/1968BOX OFFICE PARIS DU 07/08/1968 AU 13/08/1968 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :