• BOX OFFICE PARIS DU 13/9/1989 AU 19/9/1989

    BATMAN.jpg

    TITRE

    SEM

    SALLES

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

     

     

     

     

     

     

     

     

    BATMAN

    1

    73

    243 832

    243 832

    BURTON

    KEATON

    NICHOLSON

    LA VIE ET RIEN D'AUTRE

    2

    31

    77 390

    155 503

    TAVERNIER

    NOIRET

    AZEMA

    HAUTE SECURITE

    3

    41

    34 609

    200 209

    FLYNN

    STALLONE

    SUTHERLAND D.

    JAMES BOND 16 : PERMIS DE TUER

    5

    44

    33 904

    492 631

    GLEN

    DALTON

    ZERBE

    LES DIEUX SONT TOMBES SUR LA TETE 2

    8

    25

    22 637

    421 297

    UYS

    N'XAU

    FARUGIA

    AUSTRALIA

    1

    10

    20 688

    20 688

    ANDRIA

    IRONS

    ARDANT

    L'ARME FATALE 2

    7

    23

    20 064

    375 537

    DONNER

    GIBSON

    GLOVER

    NOCTURNE INDIEN

    5

    15

    17 937

    138 557

    CORNEAU

    ANGLADE

    CELARIE

    LA FILLE DE 15 ANS

    1

    9

    16 999

    16 999

    DOILLON

    GODRECHE

    POUPAUD

    JUSQU'AU BOUT DU REVE

    1

    10

    13 824

    13 824

    ROBINSON

    COSTNER

    LIOTTA

    LES EAUX PRINTANIERES

    2

    13

    11 071

    31 084

    SKOLIMOWSKI

    N. KINSKI

    HUTTON

    COUSINS

    1

    17

    10 670

    10 670

    SCHUMACHER

    DANSON

    ROSSELLINI

    MYSTERY TRAIN

    2

    1

    10 588

    23 725

    JARMUSCH

    NAGASE

    KUDOH

    CALME BLANC

    4

    10

    9 738

    78 963

    NOYCE

    KIDMAN

    NEILL

    BAPTEME

    5

    10

    7 283

    55 098

    FERET

    BERTELOOT

    STROH


    Premier film de l'histoire du cinéma US à faire 40 millions de dollars de recettes le premier Week-end  de sa sortie, "Batman" bénéficie d'une campagne de  publicité sans précédent  en France.  Les premières affiches fleurissent avant l'été, un simple logo.  Il n y  a pas encore internet à l'époque, mais  les journaux spécialisés  relèvent le succès  monumental du film aux USA, qui passe la barre  mythique des 100 millions de dollars en 10 jours.  Le singlede Prince "Batdance" est dans le top 10 du top 50. Pour ce raz-de-marée annoncé, le film sort dans la combaison record de 73 salles à Paris.
    Mais le film ne fait que 243 000 entrées dans la semaine, s'attirant les ricanements de la critique Française, heureuse que ce monument du cinéma commercial US se casse la figure. hin ! hin !
    Avec le recul, cet acharnement n'est pas mérité. Le film prouve que l'on peut faire une adaptation réussie d'un Comics US après "Superman", le film possède quelques belles qualités, dont bien sûr le joker, joué par Nicholson. Le film peut compter aussi sur Michael KEATON, raillé pour sa carrure d'allumette, pourtant le meilleur Batman à ce jour, avec Christian BALE, bien sûr. Sans compter la musique de  Danny ELFMAN. Et puis surtout, aucun des 4 autres suites n'a fait un tel démarrage, alors....
    "La vie et rien d'autre" résiste très très bien, ce n'est pas le même public que celui de la chauve-souris, c'est sûr.
    Peu de sorties, un DOILLON malgré tout, qui attire toujours aussi peu de public, malgré la présence de la très jeune et très belle Judith GODRECHE (que je déteste cet horrible nom- ceux qui m'aiment comprendrons!)et signalons, coïncidence la sortie du trèèèèès mauvais "cousins" (remake de "cousin cousine")de l'ignoble Michael...euh non, Joel SCHUMACHER, killer de la franchise Batman quelques années plus tard! 

    « BOX OFFICE PARIS DU 20/09/1989 AU 26/09/1989BOX OFFICE PARIS DU 6/9/1989 AU 12/9/1989 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :