• BOX OFFICE PARIS DU 13/03/1991 AU 19/03/1991

     

     

    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    MERCI LA VIE

    1

    34

    109 073

    109 073

    BLIER

    GAINSBOURG

    GRINBERG

    DANSE AVEC LES LOUPS

    4

    35

    98 418

    479 633

    COSTNER

    COSTNER

    MC DONNELL

    LES NUITS AVEC MON ENNEMI

    1

    35

    60 366

    60 366

    RUBEN

    ROBERTS

    BERGIN

    COUPS POUR COUPS

    1

    30

    58 004

    58 004

    SARAFIAN

    VAN DAMME

    GIBB

    LE BUCHER DES VANITES

    1

    18

    44 916

    44 916

    DE PALMA

    WILLIS

    HANKS

    GREEN CARD

    4

    32

    40 133

    302 392

    WEIR

    DEPARDIEU

    MacDOWELL

    ALICE

    6

    22

    32 512

    449 133

    ALLEN

    FARROW

    HURT

    CYRANO DE BERGERAC

    51

    16

    21 259

    1 124 667

    RAPPENEAU

    DEPARDIEU

    BROCHET

    TELS PERES TELLE FILLE

    2

    26

    20 106

    59 307

    ARDOLINO

    SELLECK

    DANSON

    LA DISCRETE

    17

    8

    18 839

    507 406

    VINCENT

    LUCHINI

    HENRY

    L' EVEIL

    4

    17

    18 406

    176 248

    MARSHALL

    WILLIAMS

    DE NIRO

    UN FLIC A LA MATERNELLE

    5

    20

    14 411

    308 856

    REITMAN

    SCHWARZENEGGER

    ANN MILLER

    HAVANA

    3

    10

    13 868

    101 558

    POLLACK

    REDFORD

    OLIN

    NIKITA

    55

    9

    12 289

    896 340

    BESSON

    PARILLAUD

    ANGLADE

    LA FRACTURE DU MYOCARDE

    3

    9

    9 906

    42 395

    FANSTEN

    BANAFFE

    LAVANANT

     

    "Merci la vie" réussit à détrôner "danse avec loup" mais d'assez peu finalement. Le dernier BLIER bénéficie de critiques moyennes malgré une belle distribution et beaucoup de grands acteurs qui participent au film -dont Gérard DEPARDIEU - bien sûr.

    Julia ROBERTS innonde le marché, en quelques mois elle est devenue LA star d'Hollywood. Ainsi, bien que le film soit très moyen "mes nuits avec mon ennemi" réunit un assez bon score.

    Jean-Claude VAN DAMME parvient à se frayer un passage à grands coups de tatannes. Son "coup pour coup" prend un départ correct. Il devient un actionner crédible et bankable.

    Très grosse déception pour  "le bucher des vanités" annoncés comme un potentiel très grand film de Brian DE PALMA. Hélas, la montagne accouche d'une souris et  seulement 45 000 specteurs font l'effort d'aller au cinéma pour voir Tom HANKS et Bruce WILLIS quand même !!

    « BOX OFFICE PARIS DU 20/03/1991 AU 26/03/1991BOX OFFICE PARIS DU 06/03/1991 AU 12/03/1991 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :