• BOX OFFICE PARIS DU 12 DECEMBRE 1956 AU 18 DECEMBRE 1956

    ..

    BOX OFFICE PARIS DU 12 DECEMBRE 1956 AU 18 DECEMBRE1956

     

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    MICHEL STROGOFF

    1

    72 444

    72 444

    GALLONE

    JURGENS

    PAGE

    ENIGME POLICIERE

    1

    56 703

    56 703

    CURTIZ

    OHMART

    TRYON

    ET DIEU CREA LA FEMME

    3

    43 149

    173 030

    VADIM

    BARDOT

    TRINTIGNANT

    LA COURSE AU SOLEIL

    1

    33 821

    33 821

    BOUTLING

    WIDMARK

    HOWARD

    AU 6EME JOUR

    1

    31 245

    31 245

    KOSTER

    TAYLOR

    TODD

    UN MAGNIFIQUE SALAUD

     

    31 021

     

    SEATON

    HOLDEN

    KERR

    CLUB DE FEMMES

    2

    30 142

    73 347

    HABIB

    CAREL

    TRINTIGNANT

    L'HOMME ET L'ENFANT

    3

    27 063

    104 943

    ANDRE

    CONSTANTINE

    GRECO

    LA TRAVERSEE DE PARIS

    8

    23 264

    237 639

    AUTANT LARA

    GABIN

    BOURVIL

    CRIME ET CHATIMENT

    2

    22 999

    59 079

    LAMPIN

    GABIN

    HOSSEIN

    GUERRE ET PAIX

    1

    15 806

    15 806

    VIDOR

    A.HEPBURN

    FONDA

    UN CONDAMNE A MORT S'EST ECHAPPE

     

    12 506

     

    BRESSON

    LETERRIER

    LECLAINCHE

    PLACE AU CINERAMA

    82

    8 299

    1 151 218

    COLLECTIF

     

     

    ...

    « BOX OFFICE PARIS DU 19 DECEMBRE 1956 AU 25 DECEMBRE 1956BOX OFFICE PARIS DU 05/12/1956 AU 11/12/1956 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Alain Paris
    Mercredi 19 Décembre 2018 à 10:27

    Hello. Je n'avait que 10 ans, mais il me semble bien que ce Michel Strogoff était un formidable film d'aventures

    franco-italien, loin des torrents d'argent qui coulent à Hollywood ! En prime à Paris, il eut l'honneur, je crois,

    de faire l'ouverture d'une très grande salle de cinéma de la place de Clichy, le Wepler (1.700 places alors ?),

    tout près du mythique Gaumont-Palace, et non loin aussi du cinéma Moulin-Rouge. Wepler seul cinéma survivant

    aujourd'hui dans ce quartier, divisé depuis en un grand ensemble multisalles, après avoir rayé de la carte

    les cinémas voisins "Images" et "Clichy Pathé".

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :