• BOX OFFICE PARIS DU 12/02/1975 AU 18/02/1975

    IMPORTANT-C.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    L'IMPORTANT C'EST D'AIMER

    1

    92 079

    92 079

    ZULAWSKI

    SCHNEIDER

    DUTRONC

    TREMBLEMENT DE TERRE

    1

    80 236

    80 236

    ROBSON

    HESTON

    GARDNER

    LE NOUVEL AMOUR DE COCCINELLE

    3

    70 102

    200 939

    STEVENSON

    BERRY

    HAYES

    IL ETAIT UNE FOIS A HOLLYWOOD

    5

    49 037

    283 479

    HALEY JR

     

     

    CE N'EST PAS PARCE QU'ON
     A RIEN A DIRE QU'IL FAUT
     FERMER SA GUEULE

    4

    39 297

    183 761

    BESNARD

    SERRAULT

    BLIER

    SCENES DE LA VIE CONJUGALE

    4

    37 168

    182 810

    BERGMAN

    ULLMANN

    ANDERSSON

    LA CHAIR DE L'ORCHIDEE

    3

    30 220

    137 779

    CHEREAU

    RAMPLING

    SIGNORET

    LES ANGES GARDIENS

    2

    24 118

    61 284

    RUSH

    CAAN

    ARKIN

    LES 7 VAMPIRES D'OR

    1

    20 265

    20 265

    BAKER

    CUSHING

    CHAING

    LA RAGE AU POING

    1

    20 258

    20 258

    LE HUNG

    CHEVALIER

    GATLIF

    SOUMISE ET PERVERSE CECILIE

    2

    19 669

    52 962

     

     

     

    LE RETOUR DU GRAND BLOND

    9

    19 169

    505 512

    ROBERT

    RICHARD

    DARC

    L' AMOUR AUX TROUSSES

    1

    19 077

    19 077

    PALLARDY

    LEMOINE

    LUISI


    C'est le grand retour de Romy SCHNEIDER  qui est de nouveau capable d'attirer le public uniquement par son nom.  Salué par la critique, le difficile "l'important c'est d'aimer"  prend la première place du Box Office. Coup d'essai, coup de maître pour ZULAWWSKI  qui tire  le maximum d'une Romy en transe.
    "Tremblement de terre" marque le retour de Charlton HETON après le succès de "soleil vert". Le film fait 80 000 entrées, ce qui est bien en soi, mais encore plus fort lorsque l'on sait qu'il ne sort que dans...3 salles, avec une sacrée moyenne!! Il faut dire que le film catastrophe est sensé être présenté dans des salles dont les fauteuils sont secoués durant le tremblement de terre. Jamais pu vérifier, mais le film est un succès, comme aux USA. Ce sera d'ailleurs un des derniers de Charlton HESTON.
    La  coccinnelle passe les 200 000 entrées (??). La suite du grand blond, 500 000 entrées, soit la moitié du premier film, signe d'un bouche à oreille médiocre, tout comme le film d' ailleurs. Heureusement Yves Robert va se reprendre...  

    « BOX OFFICE PARIS DU 19/02/1975 AU 25/02/1975BOX OFFICE PARIS DU 05/02/1975 AU 11/02/1975 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :