• BOX OFFICE PARIS DU 11/8/1976 AU 17/8/1976

    C-EST-ARRIVE-ENTRE-MIDI-ET-TROIS-HEURES.JPG

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    PORNOGRAPHIE SUEDOISE

    1

    37 294

    37 294

     

     

     

    C'EST ARRIVE…ENTRE MIDI ET TROIS HEURES

    1

    27 362

    27 362

    GILROY

    BRONSON

    IRELAND

    LA REVANCHE DU DRAGON

    1

    25 685

    25 685

    FOSTER

    LEE

    WILLIAMS

    ON L'APPELAIT MILADY

    1

    25 050

    25 050

    LESTER

    YORK

    WELCH

    ON AURA TOUT VU

    9

    21 781

    306 253

    LAUTNER

    RICHARD

    MIOU MIOU

    SEX O'CLOCK USA

    4

    20 580

    122 072

    REICHENBACH

    DOCUMENTAIRE

     

    CRIA CUERVOS

    9

    17 120

    180 683

    SAURA

    TORRENT

    COBOS

    P…COMME PENETRATION

    1

    16 668

    16 668

     

     

     

    LA FOLIE DES GRANDEURS

    2

    16 015

    38 926

    OURY

    DE FUNES

    MONTAND

    2001, L'ODYSSEE DE L'ESPACE

    3

    14 917

    69 383

    KUBRICK

    DULEA

    LOCKWOOD

    ALEXANDRE LE BIENHEUREUX

    4

    14 778

    84 220

    ROBERT

    NOIRET

    JOBERT

    LOVE STORY

    1

    14 731

    14 731

    HILLER

    O'NEAL

    MacGRAW

    IL ETAIT UNE FOIS LA REVOLUTION

    2

    12 955

    39 653

    LEONE

    COBURN

    STEIGER

    GATOR

    1

    12 041

    12 041

    REYNOLDS

    REYNOLDS

    HUTTON

    FRISSONS

    2

    11 744

    32 276

    CRONENBERG

    HAMPTON

    SILVER


    En plein mois d'aout, quelques séries B sortent  pour tenter  de doper  l'audience, mais rien y fait :  le public préfère se donner des chaleurs avec "pornographie suédoise". Pourtant les salles fraîches devraient doper les spectateurs tant la canicule légendaire de 1976 écrase le pays.
    Charles BRONSON  n'est plus ce qu'il était,  alors qu'il y a encore 3 ans  il aurait été largement numéro un du top, il doit se contenter d'une piteuse deuxième place.  Pourtant  le film est bien meilleur qu'il n'y parait !
    "On n'appelait  Milady" est la suite sympa du succès surprise des mousquetaires  de Richard LESTER. Malgré la présence de la plus belle femme du monde,  cela ne marche pas, Raquel WELCH ne vaut pas un bon porno Suédois!
    Malgré un bon film burné, Burt REYNOLDS ne déplace toujours personne en France.... 

    « BOX OFFICE PARIS DU 18/8/1976 AU 24/8/1976BOX OFFICE PARIS DU 4/8/1976 AU 10/8/1976 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :