• BOX OFFICE PARIS DU 11/10/1978 AU 17/10/1978


    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    LA CARAPATE

    1

    22

    121 089

    121 089

    OURY

    RICHARD

    LANOUX

    GREASE

    5

    27

    78 816

    500 501

    CHEFFEY

    DALE

    ROONEY

    L'ARGENT DES AUTRES

    3

    28

    51 386

    190 041

    KLEISER

    TRAVOLTA

    NEWTON JOHN

    SONATE D'AUTOMNE

    1

    14

    51 170

    51 170

    BERGMAN

    BERGMAN

    ULLMANN

    LES OIES SAUVAGES

    2

    23

    48 540

    117 423

    BESNARD

    COWL

    GUYBET

    LE GRAND FRISSON

    3

    28

    44 828

    202 263

    CHALONGE

    TRINTIGNANT

    DENEUVE

    L'ARBRE AUX SABOTS

    3

    16

    40 650

    139 405

    CAYATTE

    GIRARDOT

    ANDERSSON

    LES RINGARDS

    3

    22

    32 935

    157 284

    OLMI

    ORNAGHI

    MORIGGI

    MIDNIGHT EXPRESS

    5

    16

    25 430

    182 442

    BROOKS

    BROOKS

    KORMAN

    JUDITH THERPAUVE

    2

    16

    23 959

    44 604

    MCLAGLEN

    BURTON

    MOORE

    LES PETITES FILLES

    3

    10

    21 777

    79 533

    POURET

    POIRET

    DARC

    JE SUIS TIMIDE MAIS JE ME SOIGNE

    8

    16

    21 710

    489 977

    PARKER

    DAVIS

    HURT

    F.I.S.T

    2

    9

    17 912

    17 912

     

     

     

    MOLIERE

    7

    8

    14 098

    129 582

    RICHARD

    RICHARD

    COUTELIER

    LA CHANSON DE ROLAND

    2

    10

    13 839

    30 161

    CHEREAU

    SIGNORET

    LEOTARD


    C'est un événement dans le microcosme du cinéma :Gérard OURY sort son nouveau film "la carapate" après 5 ans d'absence. A la suite du triomphe de "Rabbi Jacob" le réalisateur et Louis DE FUNES avainet prévu de tourner ensemble "le crocodile". Lors de la pré production, DE FUNES fut victime d'un sévère accident cardiaque et est resté très affaibli , le projet est jeté à l'eau. OURY change de fusil d'épaule et s'entoure de nouveaux acteurs, dont Pierre RICHARD très efficace au Box Office et Victor LANOUX. Toujours un buddy movie entre deux personnages opposés, dans ce cas un repris de justice et un avocat en cavale. Le problème que sans DE FUNES et BOURVIL,  il est flagrant que Gérard OURY est un cinéaste lourdingue et ses gags, énormes, pénibles. Cependant le public  se rend dans les salles, sans provoquer de délire. A suivre, donc...
    "Grease" qui reste deuxième passe la barre du demi million de spectateurs.
    "L'argent des autres" confirme.
    Ingar BERGMAN est une institution vivante. Il ne se renouvelle pas vraiment et possède toujours un énorme tissus de fans; Son "Sonate d'automne" prend un très beau démarrage.
    « BOX OFFICE PARIS DU 18/10/1978 AU 24/10/1978BOX OFFICE PARIS DU 04/10/1978 AU 10/10/1978 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :