• BOX OFFICE PARIS DU 10/2/1988 AU 16/2/1988

    WALL-STREET.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

     

     

     

     

     

     

     

    WALL STREET

    1

    121 688

    121 688

    STONE

    DOUGLAS M.

    SHEEN

    LIAISON FATALE

    3

    90 795

    399 471

    LYNE

    DOUGLAS

    CLOSE

    LES SAISONS DU PLAISIR

    1

    89 875

    89 875

    MOCKY

    VANEL

    POIRET

    LA VIE EST UN LONG
     FLEUVE TRANQUILLE

    2

    88 946

    178 700

    CHATILLIEZ

    VINCENT

    WILMS

    BENJI LA MALICE

    2

    60 162

    133 456

    CAMP

    FRANCIS

    INN

    LES AVENTURES DE CHATRAN

    2

    57 484

    116 030

    HATA

     

     

    BABY BOOM

    1

    45 849

    45 849

    SHYER

    KEATON

    RAMIS

    LA MAISON ASSASSINEE

    2

    45 528

    106 517

    LAUTNER

    BRUEL

    BROCHET

    ROBOCOP

    4

    34 038

    334 695

    VERHOEVEN

    WELLER

    ALLEN

    EN TOUTE INNOCENCE

    2

    30 461

    82 221

    JESSUA

    SERRAULT

    BAYE

    HAMBURGER HILL

    1

    25 238

    25 238

    IRVIN

    BARILE

    BOATMAN

    UN ENFANT DE CALABRE

    1

    18 340

    18 340

    COMENCINI

    VOLONTE

    LIOTARD

    ENGRENAGES

    2

    17 923

    46 631

    MAMET

    MANTEGA

    CROUSE

    LE DERNIER EMPEREUR

    12

    17 660

    1 195 360

    BERTOLUCCI

    LONE

    CHEN

    SAXO

    3

    16 534

    112 878

    ZEITOUN

    LANVIN

    BUSIA


    Fantastique doublé pour Michael DOUGLAS, au sommet de sa gloire, avec deux films aux deux premières places du top. Dans le rôle de l'impitoyable golden boy Gordon GEKKO, Michael DOUGLAS gagne un oscar bien mérité. C'est également un deuxième succès d'envergure pour Oliver STONE qui devient en un an, un des cinéastes les plus en vue, après  son triomphal PLATOON.  Pour Charlie SHEEN, c'est également  la consécration apès PLATOON, malheureusement les excès  casseront la carrière  de cet acteur au potentiel énorme....
    "Les saisons du plaisir" est un nouveau succès pour Jean Pierre MOCKY, après le "Miraculé". C'est un film très drôle, très frais, avec une affiche qui cache un dessin bien cochon. De plus dans la BA, Jean Pierre MOCKY cite "Je le confesse, Satan m'habite" ont devine le ton du film...
    "La vie est un long fleuve..." fait le même nombre d'entrées que la semaine dernière grâce à un fameux bouche à oreille. Jusqu'où ira-t-il?

    « BOX OFFICE PARIS DU 17/2/1988 AU 23/2/1988BOX OFFICE DU 3 FEVRIER 1988 AU 9 FEVRIER 988 : LA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :