• BOX OFFICE PARIS DU 10/12/1986 AU 16/12/1986



    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

     

     

     

     

     

     

     

    MANON DES SOURCES

    4

    97 949

    736 409

    BERRI

    MONTAND

    AUTEUIL

    BASIL DETECTIVE PRIVE

    3

    82 548

    269 137

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    KAMIKAZE

    1

    72 648

    72 648

    GROUSSET

    GALABRU

    BOHRINGER

    LE PASSAGE

    2

    61 749

    167 514

    MANZOR

    DELON

    MOREAU

    Y A-T-IL QUELQU'UN POUR TUER MA FEMME

    1

    61 749

    61 749

    ZAZ

    DE VITO

    MIDLER

    ASTERIX ET LES BRETONS

    2

    44 742

    101 168

    ANIMATION

     

     

    CHARLOTTE FOR EVER

    1

    33 170

    53 469

    GAINSBOURG

    GAINSBOURG

    GAINSBOURG

    HOWARD

    1

    29 538

    29 538

    HUYCK

    JONES

    ROBBINS

    CHAMBRE AVEC VUE

    4

    24 894

    127 928

    IVOIRY

    DAY LEWIS

    SANDS

    MAUVAIS SANG

    3

    20 247

    83 350

    CARAX

    LAVANT

    BINOCHE

    DOWN BY LAW

    5

    19 201

    161 373

    JARMUSH

    WAITS

    LURIE

    MISSION

    11

    18 298

    670 839

    JOFFE

    DE NIRO

    IRONS

    LE JOUR DES MORTS VIVANTS

    1

    18 207

    18 207

    ROMERO

    ALEXANDER

    PILATO

    LE MAL D'AIMER

    2

    11 597

    29 264

    TREVES

    RENUCCI

    PASCO

    LA PURITAINE

    2

    11 483

    29 262

    DOILLON

    PICCOLI

    BONNAIRE

    "Manon des sources" passe une quatrième semaine d'affilée en tête du BO, une prouesse que n'avait pas réalisé "Jean de Florette". En tout cas lepari financier du producteur/réalisateur a été grandement réussi: les pépètes tombent.
    Quelques nouveautés curieuses: Kamikaze , première production Luc BESSON et déja  premier  succès d' une longue série.
    "Charlote for ever" de de Serge Gainsbourg à sa fille et qui passe  totalement à coté, malgré le succès de la chanson éponyme.
    "Howard" adaptation d'une BD assez géniale de Gene COLAN et Steve GERBER mais totalement inadaptable au ciné. Pourtant George LUCAS ose, et rate totalement ce OVNI qui se crashe au BO mondial malgré ses 50 millions de dollars de budget. Euh, c'est quand Indy 3, George?  
    « BOX OFFICE PARIS DU 17/12/1986 AU 22/12/1986BOX OFFICE PARIS DU 3/12/1986 AU 9/12/1986 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :