• BOX OFFICE PARIS DU 1/12/1976 AU 7/12/1976

    grand-escogriffe.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE GRAND ESCOGRIFFE

    1

    74 314

    74 314

    PINOTEAU

    MONTAND

    BRASSEUR C.

    LA PREMIERE FOIS

    1

    54 574

    54 574

    BERRI

    COHEN

    DENNER

    L' AILE OU LA CUISSE

    6

    48 191

    782 265

    ZIDI

    DE FUNES

    COLUCHE

    LA MALEDICTION

    3

    47 854

    221 301

    DONNER

    PECK

    REMICK

    MONSIEUR SAINT-YVES

    1

    42 281

    42 281

    THOMPSON

    BRONSON

    BISSET

    PARTIES RAIDES

    1

    40 300

    40 300

     

     

     

    UNE FEMME A SA FENETRE

    4

    34 654

    242 430

    GRANIER DEFERRE

    SCHNEIDER

    NOIRET

    LE VOYAGE AU BOUT DU MONDE

    3

    33 729

    111 447

    COUSTEAU

    DOCUMENTAIRE

     

    UN CADAVRE AU DESSERT

    4

    27 120

    134 264

    MOORE

    GUINNESS

    NIVEN

    1900 2ème PARTIE

    3

    24 434

    89 923

    BERTOLUCCI

    DE NIRO

    SUTHERLAND

    L'INVASION DES ARAIGNEES GEANTES

    2

    23 359

    46 956

    REBANE

    EASTON

    BRODIE

    SI C'ETAIT A REFAIRE

    6

    22 309

    401 431

    LELOUCH

    DENEUVE

    DENNER

    BARRY LYNDON

    14

    19 867

    415 846

    KUBRICK

    O'NEAL

    BERENSON

    UN ELEPHANT CA TROMPE ENORMEMENT

    11

    17 853

    825 125

    ROBERT

    ROCHEFORT

    BRASSEUR

    20 000 LIEUES SOUS LES MERS

    6

    17 118

    369 657

    FLEISHER

    DOUGLAS K.

    MASON

    MONSIEUR KLEIN

    6

    16 657

    210 419

    LOSEY

    DELON

    MOREAU


    Yves Montand complète sa série de numéros un avec "le grand escogriffe" mais on pouvait attendre bien mieux d'une telle affiche. Il faudra attendre la semaine suivante pour déterminer si c'est un échec ou non.
    Le nouveau Claude BERRI, quelque peu autobiographique est un joli film qui marche gentiment. En tout cas "l'aile ou la cuisse" semble être définitivement débordé, aura-t-il les forces de chercher "les dents de la mer" avec les fêtes de noël ?
    Cela fait un petit moment que Charles BRONSON N'attire plus les grandes foules. Son dernier film est pourtant bon, mais les gouts du public passent.
    En 14ème semaine "Barry Lyndon" a déja attiré plus de 400 000 spectateurs dans ses 3 salles et çà continue...
    "Monsieur KLEIN" s'éteint doucement avec à peine plus de 200 000 entrées au compteur, et c'est très très dommage....

    « BOX OFFICE PARIS DU 8/12/1976 AU 14/12/1976BOX OFFICE PARIS DU 24/11/1976 AU 30/11/1976 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :