• BOX OFFICE PARIS DU 08/12/1965 AU 14/12/1965

    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    VIVA MARIA

    1

    3

    62 208

    62 208

    MALLE

    BARDOT

    MOREAU

    FANTOMAS SE DECHAINE

    1

    4

    61 852

    61 852

    HUNEBELLE

    DE FUNES

    MARAIS

    LES TRIBULATIONS D'UN CHINOIS EN CHINE

    2

     

    54 209

    136 226

    DE BROCA

    BELMONDO

    ANDRESS

    LES ESPIONS MEURENT A BEYROUTH

    1

    6

    38 643

    38 643

    LOY

    HARRISON

    BOSCHERO

    COMPARTIMENT TUEURS

    4

     

    30 731

    177 045

    COSTA GAVRAS

    PICCOLI

    MONTAND

    1 MILLIARD DANS UN BILLARD

    4

     

    23 475

    133 235

    GESSNER

    RICH

    SEBERD

    LE GENDARME A NEW YORK

    7

     

    23 299

    285 296

    GIRAULT

    DE FUNES

    GALABRU

    LES BARATINEURS

    2

     

    21 846

    51 956

    RIGAUD

    COWL

    BLANCHE

    LE TONNERRE DE DIEU

    14

     

    18 944

    627 510

    DE LA PATELLIERE

    GABIN

    HOSSEIN

    LA CRYPTE DU VAMPIRE

    1

    3

    17 037

    17 037

    MASTROCINQUE

    LEE

    AMBESI

    PIEGE POUR CENDRILLON

    6

     

    13 878

    116 724

    CAYATTE

    CAREL

    ROBINSON

    PIERROT LE FOU

    6

     

    13 697

    115 879

    GODARD

    BELMONDO

    KARINA

    SANDRA

    3

     

    13 626

    39 379

    VISCONTI

    CARDINALE

    SOREL

    TRAIN D ENFER

     4

     

    13 542

    92 304

    GRANGIER

    MARAIS

    MELL

    MARY POPPINS

    10

     

    12 080

    166 390

    STEVENSON

    ANDREWS

    VAN DYKE

    L 'AS DE PIQUE

    2

     

    10 308

    20 533

    FORMAN

    JAKIM

    KOZA

     

    Enorme combat entre "Viva Maria" et le deuxième épisode de "Fantomas".
    D'un cheveu, le film de Louis MALLE s'impose. Il faut dire que l'affiche est alléchante, un bon film d'aventure réalisé par un haut calibre des réalisateurs français et deux supestars. Pour Brigitte BARDOT c'est un retour à la première place.
    Louis de FUNES cartonne de nouveau quelques semaines après le "gendarme à New York". Le public ne se lasse pas de l'acteur dans un épisode où il a clairement pris le dessus et où il vampirise le film. Pour Jean MARAIS c'est une bonne nouvelle au point de vue des entrées, car "train d'enfer" est déja à l'arrêt, avec à peine 100 000 entrées en exclusivité.
    BELMONDO résiste bien, mais ne lutte plus pour la première place.
    A noter un film d'horreur avec Christopher LEE. C'est toujours bon à prendre.
    « BOX OFFICE PARIS DU 15/12/1965 AU 21/12/1965BOX OFFICE PARIS DU 01/12/1965 AU 07/12/1965 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :