• BOX OFFICE PARIS DU 08/08/1979 AU 14/08/1979

    ….

     

     

    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    BEN HUR

    2

      

    48 451

    111 784

    WYLER

    HESTON

    BOYD

    BRIGADE MONDAINE 2:LA SECTE DE MARRAKECH

    2

      

    44 007

    106 448

    MATALON

    CHAUVET

    VALOTA

    LA PERCEE D'AVRANCHES

    1

    14

    35 738

    35 738

    McLAGLEN

    BURTON

    STEIGER

    LES PRODUCTEURS

    1

      

    18 717

    18 717

    BROOKS

    WILDER

    BROOKS

    L'HUMANOIDE

    1

      

    18 620

    18 620

    LADO

    KIEL

    CLERY

    HAIR

    14

      

    17 717

    394 202

    FORMAN

    SAVAGE

    WILLIAMS

    LA BETE

    2

      

    15 174

    30 638

    BOROWCZYK

    HUMMEL

    DALIO

    LE CHARME DISCRET DE LA BOURGEOISIE

    1

      

    14 770

    14 770

    BUNUEL

    REY

    SEYRIG

    CLARISSE

    2

      

    14 590

    35 014

    BERNARD-AUBERT

    LAHAIE

    LAURIS

    BARRACUDA

    1

      

    13 955

    13 955

    KERWIN

    CRAWFORD

    EVERS

    HISTOIRE D'O

    3

      

    13 079

    55 235

    JAECKIN

    CLERY

    KIER

    LES VALSEUSES

    9

      

    11 801

    133 287

    BLIER

    DEPARDIEU

    DEWAERE

    MANTIS COMBAT

    1

      

    10 853

    10 853

    LANG

    SING

    YUNG

    EMMANUELLE ET LES COLLEGIENNES

    1

      

    10 591

    10 591

    VARI

    GEMSER

    BATTAGLIA

    L'EXORCISTE

    4

      

    10 458

    90 832

    FRIEDKIN

    VON SYDOW

    BLAIR

     

    " Ben Hur" conserve sa première place, toujours talonné par les "Brigades mondaines" qui a vu la route vers  la première place barrée par la réédition de ce classique indémodable.

    "La percée d'Avranches" est la suite de " Croix de fer" de Sam PECKINPAH qui n'a pas formidablement fonctionné. En revanche le film était bien supérieur à cette production calibrée de Andrew MacLAGLEN qui a connu de bons succès avec John WAYNE. Richard BURTON et Robert MITCHUM  tentent de retrouver leur lustre d'antan avec des recettes qui ont bien fonctionné dans les années 60 et jusqu'au années 70. Hélas, le cinéma change, et ce genre de production fait bien pâle figure face aux films de SPIELBERG et de SCORSESE. C'est donc un aimable succès d'estime, ce sont sans doute des admirateurs de ces bons acteurs qui se rendent dans les salles pour voir ce film de guerre poussif. La fin d'un genre.

    Deux séries B sont présentes : "L'humanoïde" un film de SF fauché avec Richard KIEL le "Requin" de "L'espion qui m'aimait" et "Barracuda" qui n'est pas un film en hommage à Claude François, mais un pompage fauché des "Dents de la mer", mais alors en beaucoup moins bien. Encore un bon film pour "nanarland" !

    « BOX OFFICE PARIS DU 15/08/1979 AU 22/08/1979BOX OFFICE PARIS DU 02/08/1979 AU 08/08/1979 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :