• BOX OFFICE PARIS DU 08/05/1968 AU 14/05/1968





    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    CES MESSIEURS DE LA FAMILLE

    1

    3

    35 332

    35 332

    ANDRE

    BLANCHE

    POIRET

    LA GLOIRE DES CANAILLES

    1

    9

    33 417

    33 417

    DE MARTINO

    STAFFORD

    CONSTANTIN

    LA PLANETE DES SINGES

    3

     

    30 981

    130 480

    SCHAFFNER

    HESTON

    MACDOWALL

    LA MARIEE ETAIT EN NOIR

    4

     

    26 620

    148 710

    TRUFFAUT

    MOREAU

    BRIALY

    DEVINE QUI VIENT DINER

    2

     

    25 854

    58 664

    KRAMER

    HEPBURN

    TRACY

    LE RAPACE

    3

     

    25 753

    95 551

    GIOVANNI

    VENTURA

     

    LE DERNIER TRAIN DU KATANGA

    2

    4

    24 749

    60 307

    CARDIFF

    TAYLOR

    MIMIEUX

    HELGA

    6

     

    23 438

    223 982

    BENDER

    GASSMAN

    MONDRY

    BANDIDOS

    1

    3

    21 300

    21 300

    DALLAMANO

    SALERNO

    MARTIN

    LE PETIT BAIGNEUR

    8

     

    21 240

    445 708

    DHERY

    DE FUNES

    DHERY

    JE T' AIME JE T' AIME

    3

     

    17 623

    37 317

    RESNAIS

    RICH

    FRESSON

    DANS LA CHALEUR DE LA NUIT

    11

     

    15 050

    220 586

    JEWISON

    POITIER

    STEIGER

    TEXAS JIM

    1

    6

    13 747

    13 747

    TORRADO

    PURDOM

    SILVA

    LES TEENAGERS

    2

     

    13 423

    31 359

    ROUSTANG

    DOCUMENTAIRE

     

    UN DROLE DE COLONEL

    3

    5

    10 913

    58 422

    GIRAULT

    YANNE

    LEFEVRE

    BENJAMIN OU LES MEMOIRES D'UN PUCEAU

    18

     

    5 269

    534 877

    DEVILLE

    DENEUVE

    PICCOLI

     

    C'est bientôt l'été et la qualité des films proposés s'en ressent quelque peu.  RAoul ANDRE est un honnête artisan de la comédie Française, certainement plus proche de Jean GIRAULT que  de  Georges LAUTNER. Un titre rigolo, une affiche haute en couleurs, un scénario qui tient sur une page et le tour est joué. Seulement  il peut compter sur une pléthore d'acteurs de qualités qui viennent to urner avec lui. C'est le cas avec cet innofensif "ces messieurs de la famille" qui voit une distribution de haute volée. Le film prend la première place avec un score maigrelet, mais qu'importe il est premier. Et ce succès va permettre au réalisateur de remettre le couvert en 1969 pour une suite avec à peu près la même équipe "ces messieurs de la gâchette...".
    Michel CONSTANTIN le grand met sa trogne au service d'une série B musclée, et ça marche: "la gloire des canailles" s'empare de la seconde place.

     

    « BOX OFFICE PARIS DU 15/05/1968 AU 21/05/1968BOX OFFICE PARIS DU 01/05/1968 AU 07/05/1968 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :