• BOX OFFICE PARIS DU 07/11/1962 AU 13/11/1962

    ...
    DOUX-OISEAU-DE-JEUNESSE.jpg

    POS

    TITRE

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    LE CAPORAL EPINGLE

    22

    77 985

    404 720

    RENOIR

    CASSEL

    BRASSEUR C.

    2

    ADORABLE JULIA

    15

    56 770

    175 160

    WEIDENMANN

    BOYER

    PALMER

    3

    TRAHISON SUR COMMANDE

    7

    49 764

    134 530

    SEATON

    HOLDEN

    PALMER

    4

    CLIMATS

    10

    44 293

    203 142

    LORENZI

    VLADY

    RIVA

    5

    LE JOUR LE PLUS LONG

    2

    34 540

    204 815

    COLLECTIF

    WAYNE

    MITCHUM

    6

    LA BEAUTE D'HIPPOLYTE

    4

    32 161

    32 161

    ZAGNI

    LOLLOBRIGIDA

    SALERNO

    7

    DOUX OISEAU DE JEUNESSE

    3

    30 882

    30 882

    BROOKS

    NEWMAN

    PAGE

    8

    L'HOMME QUI TUA LIBERTY VALANCE

    5

    30 498

    244 941

    FORD

    STEWART

    WAYNE

    9

    C'EST PAS MOI, C'EST L'AUTRE

    5

    28 640

    28 640

    BOYER

    REYNAUD

    POIRET

    10

    LES MYSTERES DE PARIS

    3

    28 161

    275 759

    HUNEBELLE

    MARAIS

    ROBIN

    11

    LE MASQUE DE FER

    2

    22 722

    86 725

    DECOIN

    MARAIS

    KOSCINA

    12

    LES PETITS MATINS

    7

    21 071

    133 755

    AUDRY

    ARLETTY

    BLANCHE

    13

    LA FUREUR DE VIVRE

    5

    20 278

    93 110

    RAY

    DEAN

    WOOD

    14

    LE REPOS DU GUERRIER

    2

    19 465

    328 202

    VADIM

    BARDOT

    HOSSEIN

    15

    LES NERFS A VIF

    2

    17 388

    44 455

    THOMPSON

    PECK

    MITCHUM

    16

    MON AMI JOSELITO

    5

    16 299

    32 048

    DEL AMO

    JOSELITO

    LAMARQUE

    17

    VAINQUEURS ET VAINCUS

    6

    16 156

    62 038

    SJOBERG

    DOCUMENTAIRE

     

    18

    UNE GROSSE TETE

    5

    15 843

    109 018

    DE GIVRAY

    CONSTANTINE

    POUJOULY

    19

    VIA MALA

    3

    15 586

    153 942

    MAY

    FROBE

    HANSEN

    20

    LE GENTLEMAN D'EPSOM

    4

    15 397

    148 884

    GRANGIER

    GABIN

    ROBINSON

    Meilleure salle : le Richelieu avec "Le jour le plus long" 20 400 entrées

    Les vacances passées, le box ofice retrouve un rythme un peu moins soutenu que les deux semaines précédentes, ce qui n'empêche pas "Le caporal épinglé" de signer une belle semaine et de passer la barre des 400 000 spectateurs ce qui en fait un succès conséquent.
    C'est un box office dominé par les beaux rôles féminins, témoins les belles places occupées par "Adorable Julia", "La beauté d'Hippolythe" ou "Doux oiseau de jeunesse". Ces deux derniers prennent de bons départs. Cependant avec Paul NEWMAN la première semaine est généralement bonne, mais le film disparait rapidement du top.

      "Trahison sur commande"  baisse sensiblement, mais sur deux semaines le film totalise déjà 134 530 spectateurs.
    "Le jour le plus long" passe la barre des 200 000 spectateurs, nul doute qu'à ce rythme son potentiel est très loin d'être épuisé.
    "C'est pas moi, c'est l'autre" prend un départ moyen. Dans le film, une troupe de théatre embauche un touriste qui est le sosie de Fernand RAYNAUD. En fait, il s'agit de l'acteur lui même. Le film prend un départ moyen. Mis à part une apparition dans le film "Nous irons à Deauville", l'acteur va mettre entre parenthèse sa carrière au cinématographique durant plusieurs années, préférant se consacrer à des spectacles ou à des pièces de théâtre qui vont triompher à travers la France.
    Deux films de Jean MARAIS sont présents à la 10ème et 11ème place, mais ce sont "Les mystères de Paris" qui est largement plébiscité.
    "Le gentleman d'Epsom" termine son exclusivité avec 148 884 entrées au compteur. Un résultat très sensiblement en deçà des chiffres donnés par le "Film Français" à l'époque. En effet la revue annonce pas moins de 174 937 entrées pour les 6 semaines d'exclusivité au BALZAC/ HELDER/ SCALA/ VIVIENNE, soit une différence de 26 453 entrées. Ce surgonflage sert donc à masquer une exclusivité très moyenne du film (pour un GABIN) et montre les approximations de la revue ou une pression des distributeurs. Quoiqu'il en soit voici le vrai résultat du film. 
    ...

    « BOX OFFICE PARIS DU 14/11/1962 AU 20/11/1962BOX OFFICE PARIS DU 31/10/1962 AU 06/11/1962 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    fabrice ferment
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:56
    fabrice ferment
    Je pensais qu'ayant tous les éléments en mains, tu aurais analyser de près, salle par salle la gonflette dont a bénéficié "Le gentleman d'Epsom" dans le FF.
    Deviendrais-tu timoré ?

     
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :