• BOX OFFICE PARIS DU 06/11/1991 AU 12/11/1991



    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    TERMINATOR 2 LE JUGEMENT DERNIER

    4

     

    105 059

    991 818

    CAMERON

    SCHWARZENEGGER

    HAMILTON

    HOT SHOTS

    2

     

    100 437

    241 484

    ZAZ

    SHEEN

    ELWES

    CROC-BLANC

    4

     

    76 255

    431 391

    KLEISER

    HAWKE

    BRANDAUER

    VAN GOGH

    2

     

    69 710

    139 544

    PIALAT

    DUTRONC

    STEY

    MON PERE CE HEROS

    3

     

    60 910

    238 451

    LAUZIER

    DEPARDIEU

    GILLAIN

    A PROPOS D' HENRY

    3

     

    32 140

    130 642

    NICHOLS

    FORD

    BENING

    LES CLES DU PARADIS

    2

     

    30 955

    70 262

    DE BROCA

    JUGNOT

    ARDITI

    LES AMANTS DU PONT NEUF

    4

     

    25 290

    200 830

    CARAX

    BINOCHE

    LAVANT

    ROBIN DES BOIS PRINCE DES VOLEURS

    14

     

    22 067

    887 305

    REYNOLDS

    COSTNER

    MASTRANTONIO

    JUSQU' AU BOUT DU MONDE

    3

     

    21 174

    86 898

    WENDERS

    HURT W.

    VON SYDOW

    FISHER KING

    6

     

    16 422

    232 389

    GILLIAM

    WILLIAMS

    BRIDGES

    JESUIT JOE

    1

     

    14 817

    14 817

    AUSTEN

    TREIL

    TARTER

    URGA

    7

     

    12 804

    157 801

    MIKHALKHOV

    BAYAERTU

    BADERMA

    BARTON FINK

    7

     

    8 624

    192 875

    COEN

    TURTURRO

    GOODMAN

    RIFF RAFF

    1

     

    6 220

    6 220

    LOACH

    CARLYLE

    McCOURT

     

    Il n'aura pas fallu un mois pour que "Terminator 2" atteigne la marque toujours phénoménale de 1 million d'entrées à Paris. Etant donné que le film est toujours premier en quatrième semaine, le film est encore loin de son compte final.
    "Hot shots" confirme et perd peu d'entrées pour une comédie de ce type, quant à "Croc-blanc" les 500 000 entrées seront dépassé  en fin de carrière.
    On pouvait être inquiet pour "Van Gogh" mais le bouche à oreille est bon, et la perte d'entrée est modérée.
    Adapté d'une Bande dessinée peu connue de Hugo PRATT, "Jésuit Joe" est un bide sans appel.
    « BOX OFFICE PARIS DU 13/11/1991 AU 19/11/1991BOX OFFICE PARIS DU 30/10/1991 AU 05/11/1991 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :