• BOX OFFICE PARIS DU 06/03/1963 AU 12/03/1963

    JAMES-BOND-DR-NO.jpg

    POS

    TITRE

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    LE REPOS DU GUERRIER

    18

    67 941

    682 121

    VADIM

    BARDOT

    HOSSEIN

    2

    JAMES BOND 007 CONTRE DR NO

    4

    47 329

    47 329

    YOUNG

    CONNERY

    ANDRESS

    3

    NOMADES DU NORD

    14

    45 519

    316 356

    COUFFER

    COUTU

    GENEST

    4

    LE VICE ET LA VERTU

    3

    42 252

    94 390

    VADIM

    GIRARDOT

    DENEUVE

    5

    14-18

    6

    31 978

    77 617

    AUREL

    DOCUMENTAIRE

     

    6

    L'ABOMINABLE HOMME DES DOUANES

    3

    29 760

    64 307

    ALLEGRET

    COWL

    BLANCHE

    7

    LE SOUPIRANT

    4

    29 464

    137 436

    ETAIX

    ETAIX

    VESELY

    8

    L'EFFROYABLE SECRET DU DR HICHCOCK

    5

    28 776

    28 776

    FREDA

    FLEMYNG

    STEELE

    9

    LE COUTEAU DANS LA PLAIE

    5

    26 989

    198 250

    LITVAK

    LOREN

    PERKINS

    10

    LANDRU

    7

    26 106

    238 043

    CHABROL

    DENNER

    MORGAN

    11

    TEMPO DI ROMA

    6

    23 706

    55 438

    DE LA PATELLIERE

    AZNAVOUR

    ARLETTY

    12

    LES DIMANCHES DE VILLE D'AVRAY

    7

    23 295

    317 647

    BOURGUIGNON

    KRÜGER

    GOZZI

    13

    LES MUTINES DU TEMERAIRE

    11

    23 131

    122 837

    GILBERT

    GUINNESS

    BOGARDE

    14

    EN AVANT LA MUSIQUE

    6

    19 973

    74 495

    BIANCHI

    FERNANDEL

    CERVI

    15

    L'HOMME QUI EN SAVAIT TROP

    4

    18 807

    66 958

    HITCHCOCK

    STEWART

    DAY

    16

    HATARI

    7

    17 491

    507 100

    HAWKS

    WAYNE

    KRÜGER

    17

    LE GLAIVE ET LA BALANCE

    2

    16 401

    135 100

    CAYATTE

    BRIALY

    PERKINS

    18

    LA BAIE DES ANGES

    3

    16 045

    30 687

    DEMY

    MOREAU

    MANN

    19

    DU MOURON POUR LES PETITS OISEAUX

    4

    15 794

    85 254

    CARNE

    SAVAL

    MEURISSE

    20

    LE SEIGNEUR D'HAWAI

    3

    15 785

    49 843

    GREEN

    HESTON

    CHAKIRIS


    Meilleure salle : Le Berlitz avec "Le vice et la vertu" 17 700 entrées.

    C'est une semaine historique. Il devait être difficile, le 7 mars 1963 d'imaginer que " James BOND contre Dr NO" ferait l'objet de 21 séquelles en 48 ans et la franchise la plus lucrative de l'histoire du cinéma. A la base il s'agit d'une sacrée bonne série de romans d'espionnage écrits par Ian FLEMING ancien espion anglais qui s'est découvert un don pour l'écriture. Devant le succès des romans, un téléfilm sera réalisé pour la télévision anglaise. Puis deux producteurs avisés flairent le bon coup: Harzy SALTZMAN et Albert BROCCOLI achètent les droits des romans et avec Terence YOUNG un réalisateur chevronné, partent à la recherche de l'acteur idéal. C'est un jeune acteur écossais qui a tourné dans quelques séries B, dont un "Tarzan" qui sera choisi pour son charisme et sa stature: Sean CONNERY. Une actrice pas plus connue sera l'atout charme du film: la sculpturale Ursula ANDRESS. Le budget du film n'est pas formidable, mais Terence YOUNG sait y faire. Le personnage de BOND n'est pas encore totalement modelé, mais l'essentiel est là, le pistolet, le smoking, une belle femme en bikini, de l'exotisme, de la violence, une base sous-marine et un bon méchant;le Docteur No. Au delà de son succès, le film va lancer une nouvelle mode, celle des films d'espionnage, signant la fin des péplums. Le film génèrera des erzatzs en France, en Italie, en Allemagne, aux USA, en Angleterre. Après une exploitation en Angleterre avec succès, (le film se classe numéro un à sa sortie), la France réserve un bon accueil sans être spectaculaire. Le film prend la première place des exclusivités avec 47 329 entrées en 4 salles, ce qui est correct  ( 13 550 entrées au Miramar, 13 255 au Wepler Pathé, 10 700 à l'Ermitage et 9 406 entrées au Cameo. Nous observerons son évolution les semaines suivantes.
    C'est également une belle semaine pour Roger VADIM (ainsi que pour Robert HOSSEIN). "Le repos du guerrier" prend la tête du box office. Le film remplit sans difficultés les salles de quartiers (9 001 entrées au Ternes cinéma, 6 928 au Convention Aubert...). Avec près de 700 000 entrées c'est un grand succès public ainsi qu'une belle opération financière, l'eclusivité du film a été excellente. Cela s'ajoute à la deuxième place des exclusivités du "Vice et la vertu" qui a cependant été battu par le James BOND.    
    " 14/18" et "Le soupirant" se maintiennent bien.
    Les amateurs des films d'horreurs ou "gothiques" italiens seront ravis de voir qu'un grand classique du genre se glisse dans le top. "L'effroyable secret du docteur Hichcock" (bien sûr une référence au réalisateur Alfred HITCHCOCK) est une perle de Riccardo FREDA. Un docteur qui a mis un point un puissant sérum qui permet de simuler la mort en ralentissant à l'extrème le rythme cardiaque. Sa femme se prête au jeu ( on devine que ce bon Docteur aime faire l'amour...aux morts), mais un terrible accident se produit. Des années plus tard, remarié, il revient sur le lieu de son "crime". Mais sont-ils bien seuls dans leur maison ? L'occasion pour le réalisateur d'utiliser tous les mécanismes destinés à faire frissonner le spectateur. La très belle Barbara STEELE icône des films fantastiques fait partie du casting, rien que pour ça la vision du film est indispensable ( 9 096 entrées au Midi Minuit, 7 550 entrées au Cluny cinéma....).
    "Les dimanches de Ville d' Avray vient de passer la barre des 300 000 spectateurs. Parti lentement, le film a pu s'appuyer sur un bon bouche à oreille qui le ménera jusqu'à l'Oscar du meilleur film étranger en 1963.

     

    « BOX OFFICE PARIS DU 13/03/1963 AU 19/03/1963BOX OFFICE PARIS DU 27/02/1963 AU 05/03/1963 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :