• BOX OFFICE PARIS DU 05/08/1992 AU 11/08/1992


    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    UNIVERSAL SOLDIER

    2

    42

    58 225

    180 511

    EMMERICH

    VAN DAMME

    LUNDGREN

    BATMAN LE DEFI

    4

    37

    31 589

    308 708

    BURTON

    KEATON

    PFEIFFER

    LE COBAYE

    3

    31

    29 144

    129 403

    LEONARD

    BROSNAN

    FAHEY

    LES AVENTURES D'UN HOMME INVISIBLE

    2

    28

    28 171

    67 809

    CARPENTER

    CHASE

    HANNAH

    BASIC INSTINCT

    14

    27

    23 294

    1 008 342

    VERHOEVEN

    DOUGLAS

    STONE

    LA P'TITE ARNAQUEUSE

    1

    21

    21 043

    21 043

    HUGHES

    BELUSHI

    LYNCH

    LE ZEBRE

    8

    19

    16 557

    401 049

    POIRET

    LHERMITTE

    CELLIER

    BLUE L' ORCHIDEE SAUVAGE 2

    1

    26

    16 062

    16 062

    KING

    HUGUES

    SKERRITT

    HISTOIRES DE FANTOMES CHINOIS 2

    1

    10

    10 769

    10 769

    TUNG

    CHEUNG

    HSIEN

    BEETHOVEN

    7

    16

    10 145

    362 991

    LEVANT

    GRODIN

    HUNT

    THE PLAYER

    13

    9

    7 636

    307 414

    ALTMAN

    ROBBINS

    SCACCHI

    RETOUR A HOWARDS END

    13

    7

    6 635

    273 794

    IVORY

    HOPKINS

    REDGRAVE

    PETER PAN

    5

    14

    5 911

    101 533

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    TALONS AIGUILLES

    30

     

    4 714

    550 730

    ALMODOVAR

    ABRIL

    BOSE

     

    Semaine faible, c'est le plein coeur de l'été.
    "Universal soldier" se prend une très sévère chute, du coup on s'apercoit que les 300 000 entrées ne seront pas atteint, ce qui relativise très largement le succès de la première semaine. Jean Claude VAN DAMME ne peut donc compter que sur des fans d'une semaine. Du coup "Batman 2" et ses 300 000 spectateurs sont un relatif bon score.
    "Le cobaye" est encore sur le podium. Qu'une telle série B (C?) approche des 150 000 entrées est un exploit en soi.
    John HUGUES n'a jamais marché en France, pas de raisons que cela s'améliore, surtout quand on possède un acteur de la trempe de John BELUSHI....
    Le premier "orchidée sauvage" épouvantable nanar avec Mickey ROURKE n'avait déja pas trop marché, alors imaginez le score du second SANS Mickey Rourke. Peu de courageux se déplacent, et on les comprend.
    « BOX OFFICE PARIS DU 12/08/1992 AU 18/08/1992BOX OFFICE PARIS DU 29/07/1992 AU 04/08/1992 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :