• BOX OFFICE PARIS DU 05/03/1975 AU 11/03/1975

    TOUR-INFERNALE.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LA TOUR INFERNALE

    1

    162 494

    162 494

    GUILLERMIN

    NEWMAN

    McQUEEN

    ZORRO

    1

    66 460

    66 460

    TESSARI

    DELON

    PICCOLO

    DUPONT LA JOIE

    2

    64 258

    127 889

    BOISSET

    CARMER

    GARCIN

    L'IMPORTANT C'EST D'AIMER

    4

    41 736

    254 364

    ZULAWSKI

    SCHNEIDER

    DUTRONC

    LES VOYEURS

    1

    41 646

    41 646

     

     

     

    TREMBLEMENT DE TERRE

    4

    38 235

    230 334

    ROBSON

    HESTON

    GARDNER

    LES BIJOUX DE FAMILLE

    1

    31 169

    31 169

     

     

     

    IL ETAIT UNE FOIS A HOLLYWOOD

    8

    30 164

    387 942

    HALEY JR

     

     

    PAS SI MECHANT QUE CA

    3

    26 133

    99 897

    GORETTA

    DEPARDIEU

    JOBERT

    LES PIRATES DU METRO

    2

    23 090

    47 972

    SARGENT

    MATTHAU

    SHAW

    LE NOUVEL AMOUR DE COCCINELLE

    6

    20 909

    290 061

    STEVENSON

    BERRY

    HAYES

    LE MONSTRE EST VIVANT

    2

    20 590

    52 557

    COHEN

    RYAN

    STOCKWELL

    LE JEU AVEC LE FEU

    3

    20 466

    104 543

    ROBBE GRILLET

    NOIRET

    TRINTIGNANT

    SCENES DE LA VIE CONJUGALE

    7

    19 738

    251 040

    BERGMAN

    ULLMANN

    ANDERSSON

    LES BAISEUSES

    3

    19 452

    83 424

     

     

     

    AGUIRRE OU LA COLERE DE DIEU

    2

    11 841

    19 433

    HERZOG

    KINSKI

    GUERRA


    La rolls des films catastrophe débarque en France après avoir été un énorme succès aux USA. "La tour infernale" est ben LE classique du genre. Ultra spectaculaire, le film bénéficie d'une distribution prestigieuse, dont Paul NEWMAN et Steve McQUEEN. Rien que çà. Après "l'arnaque" Paul NEWMAN connait un deuxième succès massif, c'est lepic de sa carrière. LE film n'a rien perdu de sa force, et 30 ans après reste le meilleur film de l'homme contre un de ses pires ennemis:le feu. Le film prend très facilement la tête du BO dans une combinaison de 24 salles.
    Le DELON trimestriel est un peu inattendu: le voir en ZORRO ça le fait pas vraiment, et le film est moyennement reçu par les spectateurs, le film est clairement réservé au jeune public. Dans 21 salles, le film ne récolte que 60 000 spectateurs. Mais sortir le film en concurrence avec "la tour infernale" est une erreur que n'aurait jamais commis JP BELMONDO (un exemple, à tout hasard...)
    "Dupont Lajoie" égale son score de la première semaine, signe d'un bon bouche à oreille.

    « BOX OFFICE PARIS DU 12/03/1975 AU 18/03/1975BOX OFFICE PARIS DU 26/02/1975 AU 04/03/1975 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :