• BOX OFFICE PARIS DU 04/04/1962 AU 10/04/1962

    ...
    SPARTACUS.jpg

    POS

    TITRE

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    LE COMTE DE MONTE-CRISTO

    35

    112 809

    524 957

    AUTANT-LARA

    JOURDAN

    FURNEAUX

    2

    SPARTACUS

    20

    64 857

    442 429

    KUBRICK

    DOUGLAS

    OLIVIER

    3

    LES NOUVEAUX ARISTOCRATES

    12

    52 481

    277 031

    RIGAUD

    MEURISSE

    VINCENT

    4

     LE TRIOMPHE DE MICHEL STROGOFF

    8

    47 646

    148 697

    TOURJANVSKY

    JURGENS

    CAPUCINE

    5

    LA CHAMBRE ARDENTE

    4

    47 054

    100 535

    DUVIVIER

    BRIALY

    TILLER

    6

    LE TOMBEUR DE CES DAMES

    4

    33 039

    33 039

    LEWIS

    LEWIS

    RAFT

    7

    UN PYJAMA POUR DEUX

    4

    31 377

    95 733

    MANN

    DAY

    HUDSON

    8

    CARTOUCHE

    3

    25 632

    180 311

    DE BROCA

    BELMONDO

    CARDINALE

    9

    LES 7 PECHES CAPITAUX

    4

    23 662

    198 353

    COLLECTIF

    CHARRIER

    CASSEL

    10

    LES ENNEMIS

    5

    22 690

    57 960

    MOLINARO

    HANIN

    BRASSEUR C.

    11

    TROIS SERGENTS

    2

    22 370

    80 132

    STURGES

    SINATRA

    MARTIN

    12

    LE BAGARREUR DU MONTANA

    7

    22 173

    26 306

    LANDRES

    MONTGOMERY

    BARTON

    13

    LEMMY POUR LES DAMES

    4

    21 044

    82 121

    BORDERIE

    CONSTANTINE

    BRION

    14

    LA FIANCEE DE PAPA

    6

    19 735

    19 735

    SWIFT

    KEITH

    MILLS

    15

    LA BELLE AMERICAINE

    8

    19 677

    913 128

    DHERY

    DHERY

    BROSSET

    16

    VIRIDIANA

    2

    18 943

    18 943

    BUNUEL

    RABAL

    REY

    17

    HORACE 62

    4

    17 052

    205 184

    VERSINI

    AZNAVOUR

    TRINTIGNANT

    18

    LE BATEAU D'EMILE

    2

    14 498

    110 412

    DE LA PATELLIERE

    VENTURA

    GIRARDOT

    19

    MACISTE L'HOMME LE PLUS FORT DU MONDE

    1

    14 430

    14 430

    LEONVIOLA

    FOREST

    ORFEI

    20

    LE DERNIER CONVOI

    3

    13 124

    31 259

    ROLAND

    MESSEMER

    DAHLEN

     

    " Le Comte de Monte Cristo" bénéficie de 35 salles dans les quartiers et prend très largement la tête du box office. Du coup le film passe le cap du demi-million de spectateurs Paris intra-muros une très belle réussite. Quelle que soit la version du roman, le film qui en est tiré est un succès. Louis JOURDAN acteur de talent fera une belle seconde carrière aux USA, pour les plus jeunes, on peut le voir dans le rôle du méchant dans le James BOND "Octopussy" en 1983.

    "Spartacus" gagne les quartiers et prend une très belle seconde place. Bien que le nom de Stanley KUBRICK est toujours légendaire aujourd'hui, à l'époque c'est bel et bien un succès international pour Kirk DOUGLAS qui a produit le film. L' acteur-producteur sait ce qu'il veut et KUBRICK en gardera un désir d' être entièrement indépendant pour ses prochains films.

    "Les nouveaux aristocrates" profite bien des quartiers et approche des 300 000 spectateurs.

    Jerry LEWIS réalisateur-acteur-producteur propose un de ses meilleurs films: dans "Le tombeur de ces dames" (préférez le titre en VO: "The ladies man") il joue le rôle d'un homme qui ne supporte pas les femmes qui devient homme à tout faire dans une institution de jeunes filles.  Comme d'habitude, il connait une bonne première semaine dans les salles d'exclusivité, en particulier avec le Paramount, mais le film connaîtra une descente rapide.

    Doris DAY et Rock HUDSON confirment avec "Un pyjama pour deux", une excellente comédie familiale, largement diffusée à la télévision par ailleurs dans les années 70.

    "La belle américaine" vient de passer la barre des 900 000 spectateurs. Le nom de Robert DHERY dans les années 50 et 60 était aussi connu qu'un Gérard OURY dans les années 70 par exemple.  "VIRIDIANA" a gagné la Palme d'Or du festival de Cannes en 1961. Luis BUNUEL obtient une reconnaissance internationale avec un film qui est tout sauf une bluette : Viridiana va bientôt prononcer ses vœux et s'enfermer dans un couvent. Elle vient une dernière fois saluer son oncle, riche bourgeois, avant d'aller prononcer ses vœux. L'oncle la drogue et fait semblant d'abuser d'elle afin qu'elle accepte de l'épouser. Elle refuse horrifiée. Rongé par le remords, il se donne la mort. Héritière du domaine avec son cousin, Viridiana renonce au cloître et décide de consacrer sa vie et sa propriété aux pauvres. Un soir de fête, les gens qu'elle a aidés se saoulent, pillent la maison et essaient de violer leur bienfaitrice. Sauvée par son cousin, elle cède à ses charmes et accepte à la fin de s'installer avec lui et la servante dans un ménage à trois.

    Le film semble bien partir pour devenir un succès parisien, mais sera ignoré par la banlieue et par la province.

    " Maciste, l'homme le plus fort du monde" sort au Gaumont Palace et attire plus de 14 000 spectateurs ce qui lui permet d'entrer dans le top.  

    « BOX OFFICE PARIS DU 11/04/1962 AU 17/04/1962BOX OFFICE PARIS DU 28/03/1962 AU 03/04/1962 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :