• BOX OFFICE PARIS DU 04/03/1992 AU 10/03/1992


    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    DIEN BIEN PHU

    1

    36

    97 815

    97 815

    SCHOENDOERFER

    PLEASANCE

    BALMER

    BLANCHE NEIGE ET LES 7 NAINS

    4

    41

    62 818

    268 252

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    DEAD AGAIN

    1

    19

    55 245

    55 245

    BRANAGH

    BRANAGH

    GARCIA

    JFK

    6

    35

    52 536

    570 658

    STONE

    COSTNER

    BACON

    LE BAL DES CASSE PIEDS

    4

    35

    48 867

    307 652

    ROBERT

    ROCHEFORT

    MIOU MIOU

    LE PRINCE DES MAREES

    2

    23

    36 658

    88 145

    STREISAND

    STREISAND

    NOLTE

    L' AMANT

    7

    22

    34 982

    692 977

    ANNAUD

    MARCH

    LEUNG

    LE DERNIER SAMARITAIN

    4

    26

    32 316

    188 209

    SCOTT  T.

    WILLIS

    WAYANS

    OMBRES ET BROUILLARD

    4

    14

    29 707

    219 244

    ALLEN

    ALLEN

    FARROW

    TOUS LES MATINS DU MONDE

    12

    13

    25 168

    565 834

    CORNEAU

    DEPARDIEU

    MARIELLE

    TALONS AIGUILLES

    8

    13

    21 719

    382 940

    ALMODOVAR

    ABRIL

    BOSE

    A QUOI PENSES TU

    1

    30

    20 488

    20 488

    KAMINKA

    ANCONINA

    PASCO

    BETTY

    3

    13

    15 812

    97 993

    CHABROL

    TRINTIGNANT

    AUDRAN

    VILLE A VENDRE

    2

    12

    15 735

    40 134

    MOCKY

    SERRAULT

    BOHRINGER

    FRANKIE ET JOHNNY

    5

    9

    14 915

    202 225

    MARSHALL

    PACINO

    PFEIFFER


    Film dur sur un des évènements de l'histoire française "Dien Bien Phu" trouve son public, ce qui n'était pas évident avant la sortie du film. Une belle récompense pour le réalisateur.
    Désigné comme un génie de la réalisation, une réincarnation d'Orson WELLES et de Laurence OLIVIER, l'acteur / réalisateur Kenneth BRANAGH, qui n'est rienb de tout ça, on l'aurait su, propose un habile thriller, truffé de petits détails qui, dans un circuit restreint trouve un bon public.
    Didier KAMINKA se gauffre avec son " a quoi penses tu ?" qui est bide sans appel. Les temps sont durs pour Richard ANCONINA qui ne trouve aucun succès depuis "itinéraire d'un enfant gâté".... 

     

    « BOX OFFICE PARIS DU 11/03/1992 AU 17/03/1992BOX OFFICE PARIS DU 26/02/1992 AU 03/03/1992 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :