• BOX OFFICE PARIS DU 02/01/1963 AU 08/01/1963

    ..

    NOUS-IRONS-A-DEAUVILLE.jpg

     

    POS

    TITRE

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    LE REPOS DU GUERRIER

    11

    67 164

    545 785

    VADIM

    BARDOT

    HOSSEIN

    2

    BLANCHE-NEIGE ET LES SEPT NAINS

    5

    64 039

    224 944

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    3

    NOUS IRONS A DEAUVILLE

    6

    49 919

    85 749

    RIGAUD

    DE FUNES

    SERRAULT

    4

    C'EST PAS MOI, C'EST L'AUTRE

    16

    45 133

    166 856

    BOYER

    RAYNAUD

    POIRET

    5

    LES CULOTTES ROUGES

    4

    35 154

    141 268

    JOFFE

    TERZIEFF

    BOURVIL

    8

    LES QUATRE VERITES

    3

    31 760

    162 584

    COLLECTIF

    AZNAVOUR

    CARON

    7

    OPERATION FBI A CAP CARNAVERAL

    4

    31 213

    31 213

    MARTINSON

    KELLY

    DANTON

    8

    HATARI

    4

    28 438

    239 145

    HAWKS

    WAYNE

    KRÜGER

    9

    LE JOUR LE PLUS LONG

    2

    28 437

    447 542

    COLLECTIF

    WAYNE

    MITCHUM

    10

    LA BEAUTE D'HIPPOLYTE

    8

    27 877

    121 606

    ZAGNI

    LOLLOBRIGIDA

    SALERNO

    11

    L'ECLIPSE

    6

    26 217

    107 816

    ANTONIONI

    DELON

    VITTI

    12

    THERESE DESQUEYROUX

    5

    25 327

    276 670

    FRANJU

    RIVA

    NOIRET

    13

    LE PROCES

    4

    25 156

    85 096

    WELLES

    PERKINS

    WELLES

    14

    TARASS BOULBA

    2

    22 826

    118 461

    THOMPSON

    BRYNNER

    CURTIS

    15

    LE ROSSIGNOL DES MONTAGNES

    6

    21 998

    32 528

    DEL AMO

    JOSELITO

    VILLAESPESA

    16

    LES LANCIERS NOIRS

    6

    21 954

    48 949

    GENTILOMO

    FERRER

    FURNEAUX

    17

    LES REVOLTES DU BOUNTY

    2

    21 470

    81 624

    MILESTONE

    BRANDO

    HOWARD

    18

    MANDRIN

    4

    19 367

    72 904

    LE CHANOIS

    RIVIERE

    MONFORT

    19

    TRAHISON SUR COMMANDE

    8

    18 992

    306 144

    SEATON

    HOLDEN

    PALMER

    20

    LE COUTEAU DANS LA PLAIE

    2

    17 370

    99 780

    LITVAK

    LOREN

    PERKINS

    Meilleure salle : Le Richelieu avec "Le jour le plus long" 17 857 entrées.

    Toujours sur la lancée des fêtes de fin d'année, le box office reste sur une bonne dynamique, mais comporte peu de nouveautés,ce qui est traditionnel pour la première semaine de l'année.
    L'année débute avec Brigitte BARDOT toujours en bonne forme. Le fameux duo VADIM / BARDOT a donc connu un nouveau succès. Alors qu'il est dans les salles de continuations, le film a engrangé 67 164 spectateurs ( 15 485 entrées au Montrouge Aubert, 8 095 entrées au Murat, 6 550 au Bosquet Gaumont) et dépassé très largement la barre des 500 000 entrées. Sa recette est donc fameuse avant même d'intégrer les salles des quartiers. Mais nous verrons plus tard, que film par film les entrées de la star s'éroderont.
    "Blanche Neige" se souffre pas de la fin des fêtes et va poursuivre sa route de cette belle exploitation. En trois semaines le film a déja passé largement la barre des 200 000 spectateurs en exclusivité.
    Le terrain est dégagé pour "Nous irons a Deauville" qui prend son essor et complète le podium du top. Rien de bien méchant dans ce film décousu, qui n'a pas réellement de scénario. Louis DE FUNES figure sur l'affiche malgré un second rôle de râleur comme il se doit. Difficile d'imaginer que dès la fin d'année il deviendra une valeur sûre du box office. Ray VENTURA produit le film ce qui vaut un passage avec Sacha DISTEL qui chante une roucoulade dans un restaurant. Le score de 49 919 entrées en 6 salles est satisfaisant.
    Dans les quartiers "C'est pas moi, c'est l'autre" réunit 45 133 spectateurs dans un circuit important de 16 salles. Le film voit poindre les 200 000 spectateurs à l'horizon.
    Quelque soit la période de l'année, le public apprécie BOURVIL. "Les culottes rouges" se maintient très bien.
    "Le jour le plus long" aura tenu une exceptionnelle exclusivité toujours dans les deux mêmes salles. Près de 450 000 spectateurs en seulement deux salles c'est remarquable. La question est de savoir si le film a la capacité d'atteindre le million d'entrées à Paris.
    "L'éclipse" n'est pas un film facile, le néoréalisme italien n'attire pas le grand public. Malgré 6 salles, le film atteint 26 217 entrées. Pourtant le film a passé la barre des 100 000 spectateurs, mais fera sa carrière sur la (très longue) durée. Contrairement à son statut de film culte, il faut savoir que même en Italie le film a été loin d'être un succès, il est juste entré dans le top 100 des entrées l'année de sa sortie.
    Si les comédies s'en sortent bien, les films d'aventure ou dits "à grand spectacle" voient leurs entrées baisser sensiblement, en particulier "Tarass Boulba".
    ...

     

    « BOX OFFICE PARIS DU 09/01/1963 AU 15/01/1963BOX OFFICE HEBDOMADAIRE 1963 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :