• BOX OFFICE PARIS BANLIEUE 1968-1975 TOP 100

    RAPPEL : Il s'agit du nombre d'entrées total des films depuis leur année de sortie à nos jours.

    POS TITRE ANNEE TOTAL REALISATEUR INTERPRETE INTERPRETE
    1 Livre de la Jungle, Le 1968 4 193 188 WALT DISNEY ANIMATION  
    2 Aristochats, Les 1971 3 413 384 WALT DISNEY ANIMATION  
    3 Emmanuelle 1974 3 343 355 JAECKIN KRISTEL CUNY
    4 Il était une fois dans l'Ouest 1969 3 205 713 LEONE BRONSON FONDA
    5 Orange mécanique 1972 2 243 829 KUBRICK MAC DOWELL MAGEE
    6 Aventures de Rabbi Jacob, Les 1973 2 028 282 OURY DE FUNES GIRAUD
    7 Robin des bois 1974 1 917 049 WALT DISNEY ANIMATION  
    8 Bon, la Brute et le Truand, Le 1968 1 875 096 LEONE EASTWOOD WALLACH
    9 Dernier Tango à  Paris, Le 1972 1 851 791 BERTOLUCCI BRANDO M.SCHNEIDER
    10 Valseuses, Les 1974 1 759 035 BLIER DEPARDIEU DEWAERE
    11 Arnaque, L' 1974 1 736 061 HILL REDFORD NEWMAN
    12 Bidasses en Folie, Les 1971 1 507 363 ZIDI LES CHARLOTS DUFILHO
    13 Exorciste, L' 1974 1 454 079 FRIEDKIN BLAIR VON SYDOW
    14 2001 l'odyssée de l'espace 1968 1 453 633 KUBRICK DULLEA LOCKWOOD
    15 Tout le monde il est beau tout le monde... 1972 1 443 390 YANNE YANNE BLIER
    16 Clan des siciliens, Le 1969 1 437 435 VERNEUIL GABIN DELON
    17 Folie des Grandeurs, La 1971 1 380 876 OURY DE FUNES MONTAND
    18 Borsalino 1970 1 365 069 DERAY BELMONDO DELON
    19 Cercle rouge, Le 1970 1 314 087 MELVILLE BOURVIL DELON
    20 Cerveau, Le 1969 1 293 332 OURY BELMONDO BOURVIL
    21 Bal des vampires, Le 1968 1 271 699 POLANSKI POLANSKI TATE
    22 Grand blond avec une chaussure noire, Le 1972 1 263 083 ROBERT RICHARD DARC
    23 Gendarme se Marie, Le 1968 1 262 569 GIRAULT DE FUNES GALABRU
    24 Il était une fois la révolution 1972 1 261 623 LEONE COBURN STEIGER
    25 Passager de la pluie, Le 1970 1 250 306 CLEMENT JOBERT BRONSON
    26 Z 1969 1 232 668 COSTA-GAVRAS TRINTIGNANT MONTAND
    27 M.A.S.H 1970 1 216 071 ALTMAN SUTHERLAND GOULD
    28 Mon nom est personne 1973 1 212 084 VALERII HILL FONDA H.
    29 Casse, Le 1971 1 202 011 VERNEUIL BELMONDO SHARIF
    30 Fureur du Dragon,la 1974 1 201 155 LEE LEE NORRIS
    31 Mourir d'aimer 1971 1 171 089 CAYATTE GIRARDOT PRADAL
    32 Peur sur la ville 1975 1 161 479 VERNEUIL BELMONDO MERLI
    33 Petit Baigneur, Le 1968 1 152 336 DHERY DE FUNES DHERY
    34 Love Story 1971 1 141 739 HILLER O'NEAL MAC GRAW
    35 Opération Dragon 1974 1 141 141 CLOUSE LEE SAXON
    36 Butch Cassidy et le kid 1970 1 136 792 ROY HILL NEWMAN REDFORD
    37 Gifle, La 1974 1 134 961 PINOTEAU VENTURA ADJANI
    38 Parrain, Le 1972 1 127 939 COPPOLA PACINO BRANDO
    39 Tour infernale, La 1975 1 079 745 GUILLERMIN NEWMAN MAC QUEEN
    40 Fous du Stade, Les 1972 1 075 488 ZIDI CHARLOTS  
    41 Aventure c'est l'aventure, L' 1972 1 066 722 LELOUCH VENTURA BREL
    42 Papillon 1974 1 044 346 SCHAFFNER MAC QUEEN HOFFMAN
    43 Frankenstein Junior 1975 1 041 773 BROOKS WILDER FELDMAN
    44 Moutarde me monte au nez, La 1974 1 021 012 ZIDI RICHARD BIRKIN
    45 Vincent, François, Paul et les autres 1974 1 019 819 SAUTET MONTAND PICCOLI
    46 Bullit 1969 1 016 196 YATES MAC QUEEN VAUGHN
    47 Emmerdeur, L' 1973 991 550 MOLINARO VENTURA BREL
    48 Grande bouffe, La 1973 978 179 FERRERI PICCOLI MASTROIANNI
    49 Vieux fusil, Le 1975 958 178 ENRICO NOIRET SCHNEIDER
    50 Peau d'ane 1970 957 336 DEMY DENEUVE MARAIS
    51 Mur de l'Atlantique, Le 1970 946 565 CAMUS BOURVIL ENERY
    52 Histoire d'O 1975 935 269 JAECKIN CLERY KIER
    53 César et Rosalie 1972 929 216 SAUTET MONTAND SCHNEIDER
    54 Adieu l'ami 1968 924 271 HERMAN DELON BRONSON
    55 Incorrigible, L' 1975 921 290 DE BROCA BELMONDO BUJOLD
    56 Choses de la vie, Les 1970 920 254 SAUTET PICCOLI SCHNEIDER
    57 Vivre et laisser mourir 1973 913 342 HAMILTON MOORE SEYMOUR
    58 On continue à  l'appeler Trinita 1972 907 515 CLUCHER HILL SPENCER
    59 Magnifique, Le 1973 905 277 DE BROCA BELMONDO BISSET
    60 Île sur le toit du monde, L' 1975 902 328 STEVENSON SINDEN HARTMAN
    61 Homme au pistolet d'or,l' 1974 899 031 HAMILTON MOORE LEE
    62 Benjamin ou les mémoires d'un puceau 1968 892 238 DEVILLE CLEMENTI DENEUVE
    63 Damnés,les 1970 889 105 VISCONTI BOGARDE BERGER
    64 Voyou,le 1970 888 489 LELOUCH TRINTIGNANT DENNER
    65 Gendarme en ballade 1970 881 449 GIRAULT DE FUNES GALABRU
    66 Lauréat,le 1968 880 037 NICHOLS HOFFMAN BANCROFT
    67 Souffle au cœur 1971 878 152 MALLE MASSARI FERREUX
    68 Diamants sont eternels,les 1971 870 105 HAMILTON CONNERY ST.JOHN
    69 Alexandre le bienheureux 1968 853 362 ROBERT NOIRET JOBERT
    70 Hibernatus 1969 848 015 MOLINARO DE FUNES GENSAC
    71 Easy rider 1969 839 477 HOPPER NICHOLSON FONDA P.
    72 Parfum de femme 1975 834 051 RISI GASSMAN BELLI
    73 Erotissimo 1969 832 158 PIRES GIRARDOT YANNE
    74 Moi y'en a vouloir des sous 1973 827 236 YANNE YANNE BLIER
    75 On a retrouvé la 7ème  compagnie 1975 823 373 LAMOUREUX MONDY LEFEBVRE
    76 Mais où est donc passée la 7ème compagnie ?  1973 820 359 LAMOUREUX MONDY LEFEBVRE
    77 Un nouvel amour de Coccinelle 1975 813 964 STEVENSON BERRY HAYES
    78 Soleil rouge 1971 805 858 YOUNG DELON BRONSON
    79 French Connection 1972 798 972 FRIEDKIN HACKMANN SCHEIDER
    80 Maries de l'an II, les 1971 796 258 RAPPENEAU BELMONDO JOBERT
    81 Chinatown 1974 790 083 POLANSKI NICHOLSON DUNAWAY
    82 Sauvage, Le 1975 789 202 RAPPENEAU DENEUVE MONTAND
    83 Il était une fois un flic 1972 784 807 LAUTNER CONSTANTIN DARC
    84 Lucky luke 1971 775 939 ANIMATION    
    85 Course à l'échalote, La 1975 774 428 ZIDI RICHARD BIRKIN
    86 Tatoué, Le 1968 771 586 DE LA PATELLIERE GABIN DE FUNES
    87 On l'appelle trinita 1971 771 129 CLUCHER HILL SPENCER
    88 Little big man 1971 748 968 PENN HOFFMAN DUNAWAY
    89 Macadam cow boy 1969 735 710 SCHLEISINGER HOFFMAN VOIGHT
    90 Exhibition 1975 732 607 DAVY DAUBA BACCARIE
    91 Elle boit pas elle fume pas 1970 731 835 AUDIARD GIRARDOT BLIER
    92 Charlots font l'Espagne, Les 1972 726 894 GIRAULT CHARLOTS  
    93 Grand bazar, Le 1973 723 275 ZIDI CHARLOTS GALABRU
    94 Helga, de la vie intime d'une jeune fille 1968 720 897 BENDER GASSMANN MONDRY
    95 Big boss 1973 720 624 WEI LEE B. TIEN
    96 Pas de problème 1975 718 840 LAUTNER MIOU MIOU LEFEBVRE
    97 Viager, Le 1972 705 747 TCHARNIA SERRAULT BRASSEUR C.
    98 Dans la chaleur de la nuit 1968 694 983 JEWISON POITIER STEIGER
    99 Soleil vert 1974 694 459 FLEISHER HESTON CONNORS
    100 Tout ce que vous avez voulu savoir sur le sexe sans avoir jamais osé le demander 1973 694 317 ALLEN ALLEN WILDER


    ..
    « BOX OFFICE PARIS BANLIEUE 1968-1975 TOP 101 A 181BOX OFFICE PARIS BANLIEUE 1975 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Mars 2010 à 07:35
    Tietie007
    De 1968 à 1975, tu veux dire ?
    2
    Lundi 22 Mars 2010 à 11:11
    Tietie007
    On est donc dans des fourchettes de chiffres très éloignées des succès d'aujourd'hui.
    3
    Lundi 22 Mars 2010 à 12:07
    Tietie007
    Certes, mais à l'époque, dans les années 60 et au début des années 70, il n'y avait pas vraiment la concurrence de la TV, qui a fait baisser les entrées en salles, dans les années 80. Les gens allaient beaucoup plus au ciné.
    4
    Lundi 22 Mars 2010 à 17:51
    Tietie007
    Les spectateurs sont retournés dans les salles grâce aux investissements dans les multiplex, notamment, qui ont mit les salles de ciné à un niveau exceptionnel de confort visuel et sonore.
    5
    renaud soyer
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:13
    renaud soyer
    C'est tout à fait cela.
    6
    renaud soyer
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:13
    renaud soyer
    Ce n'est pas vraiment comparable.
    A l'époque un film n'était pas diffusé à la télévision et à fortiori en video puisqu'elle n'existait pas. Un "classique" pouvait donc être exploité deux, trois, voire quatre fois pour les DISNEY et les LEONE avec à chaque fois un succès comparable. Un film pouvait donc cumuler jusqu'à 2 millions, voire 3 dans certains cas.
    Maintenant un film ne bénéficiera que d'une seule exploitation (je ne compte pas l'exploitation postérieure  des catalogues sur une salle parisienne)pour effectuer son chiffre à priori définitif. Après pour comparer si les films font plus ou moins d'entrées qu'à l'époque, il faudrait étudier la démographie qui a évoluée, mais cela fait couper les poils de nez en 4, et on n'en sors plus.  
    7
    renaud soyer
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:13
    renaud soyer
    C' est vrai. Mais déjà dans les années 60 des exploitants s'inquiétaient de la baisse de la fréquentation due à la télévision. Certains prédisaient même la fin du cinéma en salles. Cela n'a pas changé, aujourd'hui les exploitants incriminent le piratage sur internet. Mais le cinéma en a vu d'autres.  
    8
    renaud soyer
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:13
    renaud soyer
    Il était indispensable que les salles de cinémas s'adaptent. Aujourd'hui rien ne vaut un écran de 10 mètres de base et un son DTS, voire la 3D. Et puis l'ambiance d'une salle recueillie est irremplaçable. Le cinéma a toujours été un spectacle, une sortie entre amis et c'est tant mieux !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :