• BOX OFFICE OSS 117 1960

     

    LE BAL DES ESPIONS

     

    2 SEPTEMBRE 1960

     

     

     

    BOX OFFICE OSS 117 1960

     

     

    Réalisation

    Michel CLEMENT

    Scénario

    Michel CLEMENT

    Daniel BOULANGER

    Directeur de la photographie

    Pierre MONTAZEL

    Musique

    Camille SAUVAGE

    Production

    Générale française du film

    Distribution

    C.F.P.C

    Durée

    97  minutes

    Tournage

     

    Olivia

    Françoise ARNOUL

    Brian  CANNON

    Michel PICCOLI

    Flora

    Rosanna SCHIAFFINO

    Renotte

    Henri-Jacques HUET

     

     

    C'est une dernière "affaire » que tente Schenker avant de se retirer. Après il partira pour Caracas où il mènera la belle vie. Il sait qu'il y a quelque part une enveloppe contenant des papiers qui valent une fortune. Mais dès qu'il bouge, tous les « aventuriers » de la nuit se précipitent. Ce n'est pas la fortune que trouve Schenker, mais la mort. Sa jeune femme Olivia veut reprendre l'affaire à son compte. Très vite, elle découvre que si son mari voulait partir à Caracas, ce n'était pas avec elle mais avec Flora, une rivale. Dès lors la lutte est sans merci. Olivia entraîne dans son jeu le jeune Brian Cannon qui se trouve bientôt aux prises avec des hommes de main que rien n'arrête, aux ordres du chef de gang Gallizi. Par contre, elle se verra obligée de céder au chantage sentimental de Zarkho, un individu sans scrupules qui aime l'argent et les femmes. L'aventure se terminera tragiquement pour certains, mais Olivia et Briant auront une chance de s'en tirer, si leur amour reste fort.

     

    Voici une grande curiosité du genre puisque cet OSS 117 est en fait une suite cachée, dissimulée pour une histoire obscure de  droits. Tiré du 43ème tome des aventures de OSS 117 (documents à vendre) la production n’obtient pas les droits d’exploitation de la série et Hubert sera rebaptisé Brian CANNON. Bien évidemment l’affiche ne mentionnera pas la filiation avec la célèbre série.

    Bien que le film bénéficie de la présence de la très belle Françoise ARNOUL clairement la tête d’affiche du film loin devant un Michel PICCOLI qui n’est pas encore une très grande vedette, le public ne sait donc pas qu’il s’agit d’une adaptation du célèbre personnage.

    Bien que le film parvient à obtenir la deuxième place des exclusivités à sa sortie, il ne reste que deux semaines en exclusivités et en FRANCE, le traitement est discret. Le film atteint péniblement le million d’entrées en FRANCE, restant dans le ventre mou des entrées annuelles. Décidément l’espion français éprouve bien du mal à trouver le succès sur les écrans, surtout s’il est incognito !

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    1 005 392

     

    ENTREES PARIS

     

    69 392

     

    ENTREES PARIS EXCLUSIVITES

     

     

     

    1ère semaine

    2

    41 475

    2

    2ème semaine

    3

    27 917

    2

    Nombre de semaines Paris

     

    2

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    20 737

     

    Box office annuel FRANCE

     

     

     

    Cote du succès

     

    *

     

     

     

    « BOX OFFICE JOACHIM PHOENIX 2008BOX OFFICE OSS 117 1963 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :