• BOX OFFICE GERARD DEPARDIEU 1976 PART V

     

    BAROCCO
    8 DECEMBRE 1976


    De André TECHINE – Scénario de André TECHINE – Assisté de Bruno NUYTTEN - Avec Isabelle ADJANI, Jean-Claude BRIALY, Marie-France PISIER, Claude BRASSEUR

     

    Les uns paient (et cher) Samson pour qu'il parle. Les autres (tout aussi cher) pour qu'il se taise. Las des combines qui se dissimulent sous la campagne électorale qui fait rage, Samson voudrait s'enfuir avec Laure et l'argent des uns et des autres. Il n'en a pas le temps: sous les yeux de Laure, Samson est abattu à bout portant par un tueur qui outrepasse la mission confiée par Gauthier, dont les fonctions de directeur de sauna dissimulent mal les activités politiques. Dans l'espoir de retrouver le magot que Laure a dissimulé, l'assassin rôde autour de la maison de Nelly chez qui habite la jeune femme. Il la menace une fois puis, afin de la convaincre de partager l'argent, il s'introduit chez Nelly qui, pour "boucler" ses fins de mois, entre deux soins à son bébé, est contrainte de se prostituer. Activement recherché par la police, l'assassin est, de plus, poursuivi par Gauthier. Celui-ci a compromis Walt,directeur du quotidien "Nuit" dans l'affaire. Terrorisé, ce dernier décide de partir en vacances, laissant son assistante, Antoinette, s'occuper du journal... Entre Laure et l'assassin, un jeu curieux et cruel a commencé: transférant son amour pour Samson sur cet autre lui-même, elle décide de s'enfuir avec lui. Par ses hommes, qui ont suivi Laure, Gauthier apprend son départ imminent avec un inconnu qui ne peut être que l'homme qu'il doit faire taire. Sur l'embarcadère du port, tandis que l'assassin s'introduit sur le bateau par ses propres moyens, Laure rencontre Walt. C'est lui que les tueurs abattent... Tandis que Laure et l'assassin s'éloignent, Nelly entame une nouvelle soirée de travail...

    Sans doute le film de cette période le plus encensé par la critique, cependant un échec cuisant pour le producteur qui fit carrément banqueroute.
    Ce film préparé de longue date entre André TECHINE, chouchou de la critique et Isabelle ADJANI a été rejoint en début de tournage par DEPARDIEU, à l’agenda déjà bien chargé. Ses qualités d’improvisation lui permettent de se fondre dans un tournage complexe dû à un scénario alambiqué, c’est un faux film policier, e un vrai film d’ambiance. Ses rapports avec Isabelle ADJANI, jeune star, son excellents.
    La critique adore, durant longtemps ce film violent demeure « mythique », malheureusement, malgré un départ honorable la première semaine, (le film sort sur 31 salles à l’époque !) le public ne suit pas, sauf un petit peu à Paris. Cependant malgré tout, la critique adore la prestation des deux acteurs.

    ENTREES France TOUTES EXPLOITATIONS

    678 734

    ENTREES Paris 1ère EXPLOITATION

    285 138

    ENTREES Paris TOUTES EXPLOITATIONS

     

    ENTREES Paris 1ère SEMAINE

    78 864

    NOMBRE DE SEMAINES PARIS 1ère exploitation

    14

    NOMBRE DE SALLES  Paris semaine de sortie

    31

    Moyenne entrées par salles 1ère semaine

    2 544

    1er JOUR Paris

     

    COTE DU SUCCES

    * *

    « BOX OFFICE GERARD DEPARDIEU 1977 PART IBOX OFFICE GERARD DEPARDIEU 1976 PART IV »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :