• BOX OFFICE FRANCE 1987

     

    ENTREES FRANCE 1986 : 168. 1 millions

    ENTREES FRANCE 1987 : 139. 9 millions

    Les entrées sont cumulées et peuvent être le résultat de plusieurs exploitations

    Source CNC / Simon SIMSI / Le Film Français

     

    TOP 10TOP 11 A 20TOP 21 A 30TOP 31 A 40TOP 41 A 50 - TOP 51 A 60 TOP 61 A 70TOP 71 A 80 -

    TOP 81 A 90 - TOP 91 A 100  

     

     

    FILMS

    ENTREES
    FRANCE

    ENTREES
    PARIS / P

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

    1

    CROCODILE DUNDEE

    5 887 982

    1 377 341

    FAIMAN

    HOGAN

    KOZLOWSKI

     

    CROCODILE DUNDEE BOX OFFICELe film relate les aventures d'une journaliste new-yorkaise qui se rend dans le Bush australien pour un reportage et y rencontre un chasseur de crocodiles de là-bas. Elle ramène ensuite ce personnage à New York, où il a quelques difficultés à s'adapter et à faire face à la vie moderne urbaine. Le héros du film est inspiré de Rodney Ansell, alias Crocodile Dundee. Celui-ci était devenu célèbre en 1977 pour avoir survécu seul, durant deux mois, dans le désert australien et pour être capable de tuer un crocodile à mains nues, ce qu'il raconte dans son livre « To fight the wild ».

     

     2

    LE DERNIER EMPEREUR

    4 727 537

    1 384 572

    BERTOLUCCI

    LONE

    CHEN

    LE DERNIER EMPEREUR BOX OFFICE Hiver 1950. Une gare en Chine. Des centaines de prisonniers s'entassent, complices des Japonais pendant la guerre, livrés par l'URSS au nouveau pouvoir. Parmi eux, un homme, Pu Yi, tente de se suicider. En 1908, la vieille Tseu Hi avait désigné comme empereur un enfant de deux ans. C'était Pu Yi, qui vivra dès lors dans la « Cité Interdite » et sera le dernier des empereurs mandchous. 1911. La Révolution maintient Pu Yi dans la Cité, tout son entourage entretient l'illusion : Pu Yi croit régner encore. Mais la réalité s'impose bientôt et sous l'influence de son précepteur écossais Johnston, il s'ouvre à la culture occidentale, cherche à agir. En vain. Il est cloîtré dans son palais, marié à l'ancienne ; une « première épouse », Wan Jung, et une « seconde ». 1924. Chassé de Pékin, Pu Yi mène une vie mondaine parmi les étrangers de Tien Tsin, épié par des émissaires du Japon. Ceux-ci, après l'annexion de la Mandchourie, font de lui l'empereur fantoche du Mandchoukuo. Wan Jung, elle, est minée par l'opium. Et bientôt, c'est la défaite, la captivité, le transfert en Chine populaire, la prison, la « rééducation ». En 1959, on le libère. Et le voici plus tard jardinier, témoin révolté des premiers excès de la « révolution culturelle », amusé et quelque peu nostalgique lorsqu'errant dans la « Cité », il raconte à un enfant incrédule qu'il a été le dernier 
      3

    AU REVOIR LES ENFANTS

    3 826 092

    826 094

    MALLE

    MAJESSE

    FETJO

    BOX OFFICE FRANCE 1987 Julien Quentin ne veut pas quitter sa mère. Pourtant, dans cette année de guerre, 1944, il rejoint le collège catholique où il est pensionnaire. A onze ans, il préfère la douceur familiale aux trop vastes dortoirs. Là-bas, c'est un monde clos qui vit en dehors du temps, où les plaisirs se négocient au marché noir. Joseph, l'aide cuisinier, y est maître, échangeant quelques cigarettes contre des confitures qu'il revendra. Un jour, le Père Jean entre dans la classe avec un nouvel élève, Jean Bonnet. Surdoué. Julien en est jaloux. Il est intrigué par cet adolescent qui ne reçoit ni lettre, ni visite, qui ne va pas à la messe, se lève certaines nuits pour réciter d'étranges prières et qui se fait passer pour protestant. Le Père Jean demande à Julien de l'aider à l'intégrer. Fouillant dans son placard, Julien découvre le vrai nom de Jean Bonnet et son origine juive. Au cours d'un jeu en forêt, ils se perdent tous les deux. Ils retrouvent leur chemin grâce à une patrouille allemande. Face à la peur de Jean, Julien le prend sous sa protection. Le jour de la visite de sa mère, il l'invite avec eux au restaurant. Ils assistent à une intervention de la milice. Un jour d'alerte ils s'échappent tous les deux et vont jouer du piano. Julien découvre l'amitié. Mais, surprenant le marché noir, le Père Jean renvoie Joseph. Sans emploi, celui-ci se confie à la Gestapo. Les gendarmes et l'armée allemande envahissent le collège. Ils traquent et découvrent les enfants juifs, ils les arrêtent ainsi que le Père Jean. C'est alors qu'emmené par la Gestapo, devant tous les élèves rassemblés, le Père Jean dit cet "Au revoir les enfants".
     4

    LE GRAND CHEMIN

    3 177 560

    691 420

    HUBERT

    BOHRINGER

    ANEMONE

    BOX OFFICE FRANCE 1987 Louis, qui a neuf ans, va passer l'été à la campagne, près de Nantes, chez Pelo et sa femme Marcelle, l'amie d'enfance de sa mère qui, elle, doit accoucher à Paris. Les deux couples sont désunis, mais Louis ignore que son père les a quittés et il lui manque. Pelo l'accueille mal; mais lentement il va s'occuper de lui, lui apprendre à pêcher et à l'aider à fabriquer barques et cercueils. Marcelle, elle, est hargneuse parce qu'elle souffre de ne pas avoir d'enfant; elle a perdu son bébé à la naissance et se refuse depuis à Pelo qui se console avec le muscadet. Elle confie Louis à Martine, une fillette un peu plus âgée que lui, "la plus intelligente de la classe", fort avertie des choses de la vie, auxquelles elle entreprend d'initier Louis en même temps qu'elle lui raconte l'histoire du village et de sa propre famille - elle aussi est abandonnée par son père; Louis, bientôt, est au courant de ce qui se passe dans le pays. Martine lui montre même comment escalader le toit de l'église et uriner sur les passants par les gargouilles. Lorsqu'elle lui explique que son père les a quittés, sa mère et lui, Louis bouleversé s'enfuit. C'est Pelo qui ira le chercher sur le toit de l'église et qui le ramènera sain et sauf. L'incident contribue à rapprocher les deux époux. Et lorsque Louis s'en retourne à Paris avec sa mère, qui entre temps a eu son deuxième enfant, Marcelle et Pelo se retrouvent.

     

     5

    PLATOON

    2 977 785

    715 459

    STONE

    SHEEN

    DAFOE

    PLATOON BOX OFFICE Lorsqu'il rejoint son régiment, près de la frontière cambodgienne, Chris Taylor a dix-neuf ans. Engagé volontaire, il est là pour que ce ne soient pas toujours les pauvres qui défendent les riches. Pour perpétuer la tradition aussi ; son père et son grand-père ont fait les deux guerres précédentes. Le Vietnam, toutefois, il s'en rend compte rapidement, n'est pas une idée. C'est la peur et la sueur, la pluie et la nuit, les insectes et les explosions, les veilles et le sommeil, trop rare, qui tombe, et l'ennemi qui alors surgit. C'est le cri du bleu qui a écopé parce que non. aguerri. C'est sa mort, yeux révulsés. C'est l'horreur à laquelle il s'habitue, vite, en fait, comme à la douleur et à la fatigue. Et les jours passent quand même, que les hommes comptent. Qu'ils aménagent d'un autel ou d'une table de poker. Qu'ils anesthésient au bourbon ou au hasch. D'embuscade en attaque, la compagnie Bravo fait la guerre. Un jour, elle occupe un village. Déchaîné, un soldat frappe : le crâne éclate. D'autres veulent violer une enfant. Chris intervient. Le sergent Barnes, lui, prône la violence. Elias, idéaliste sans espoir après trois ans de combats, s'oppose à sa dureté. Il veut punir ses exactions. Barnes ne lui laissera pas la vie. Ecoeuré, Chris n'y peut mais. La guerre se poursuit. Une nuit, les « Viets » déferlent et débordent. C'est, dans la panique, le massacre. Seul un bombardement des lignes est possible. Au matin, parmi les rares rescapés, Chris, blessé, est hissé dans l'hélicoptère qui, pour lui, signifie la fin de l'enfer. On est en 1968. Dessous, un charnier, et d'autres qui retournent au feu.
    6

    LA BAMBA

    2 752 991

    511 095

    VALDEZ

    PHILIPS

    MORALES

    BOX OFFICE FRANCE 1987 Évocation de la carrière d'un jeune rocker, Ricardo Valenzuela (plus connu sous le nom de Ritchie Valens) qui disparut à l'âge de dix-sept ans dans un accident d'avion. La Bamba n'illustre pas seulement la carrière d'un musicien exceptionnel. Il raconte aussi l'histoire d'une famille et celle d'une idylle.
     7

    LES INCORRUPTIBLES

    2 459 380

    919 102

    DE PALMA

    COSTNER

    CONNERY

     LES INCORRUPTIBLES BOX OFFICEJeune agent fédéral du département de la justice, Eliot Ness débarque un beau jour de 1930 à Chicago. Sa mission : démanteler les réseaux de contrebande d'alcools. C'est en effet la prohibition. Les trafiquants s'en donnent à coeur joie. A leur tête, Al Capone qui, par la terreur et la violence, contrôle toute la ville. Sans complexe, Ness organise sa première descente dans un entrepôt ; fiasco total, il n'y découvre que des parapluies. Raillé par ses collègues, par la presse, il comprend que bon nombre de policiers et de personnalités sont à la solde de Capone. Il constitue alors autour de lui un noyau dur ; Jimmy Malone, vieil agent de police expérimenté et intègre, Georges, jeune flic tireur d'élite, Oscar, un comptable. Grâce au secret entourant leurs opérations, ils vont porter des coups très durs à l'organisation de Capone. Les incorruptibles parviennent à décider l'un des lieutenants d'Al Capone à témoigner contre son chef. Mais à la dernière minute, Franck Nitti, le tueur n° 1 du gang abat le témoin et Oscar. La comparution ne peut avoir lieu et Capone pavoise. Malone propose alors à Eliot Ness d'arrêter le comptable de l'organisation et de le décider à parler. Mais Malone ne participera pas à l'arrestation : criblé de balles par Frank Nitti, il mourra dans les bras de son chef. Ness et Georges, après un carnage dans la gare centrale, arrêtent le comptable. Et Capone se retrouve en justice. Mais Ness comprend que les jurés ont été achetés. Il obtient du président du tribunal que le jury soit changé. Capone se déchaîne alors et apparaît enfin, son vrai visage plein de haine et de vulgarité. Il est condamné à 11 ans de prison. Eliot Ness, satisfait, s'en va vers d'autres tâches.
      8

    LES ENFANTS DU SILENCE

    2 422 536

    578 713

    RAINES

    HURT

    MATLIN

     

    BOX OFFICE FRANCE 1987Alors qu'il arrive à l'école Governor Kittridge en Nouvelle-Angleterre, le jeune professeur James Leeds, spécialiste pour sourds et malentendants, obtient vite des résultats qui surprennent tout le monde, professeurs et élèves, qui l'estiment et l'admirent. Un jour, il entre au réfectoire et y remarque une jeune femme de ménage au caractère autoritaire. Très intéressé par cette dernière, il apprend des choses sur elle : Sarah Norman, sourde de naissance, a été considérée comme attardée mentale jusqu'à l'âge de 7 ans et refuse la communication orale. James Leeds tombe amoureux d'elle et, tout en communiquant avaec elle en langue des signes, tente de découvrir le fameux mal dans son adolescence… tout en essayant de la faire parler, ce qu'elle refuse catégoriquement

     9

    LE FLIC DE BEVERLY HILLS 2

    2 409 922

    636 491

    T. SCOTT

    MURPHY

    NIELSEN

    BOX OFFICE FRANCE 1987 Tout commence à Beverly Hills sur Rodeo Drive, l'avenue des boutiques de luxe de Los Angeles en Californie, où une limousine s'arrête devant la boutique Adreano et une grande femme blonde androgyne virago entre dans la boutique, obligeant le portier de ne pas déclencher l'alarme. Elle et ses coéquipiers menacent vendeurs et clients. La blonde laisse deux minutes à ses coéquipiers pour tout dévaliser. Le braquage s'avère être très méthodique : rien n'est laissé au hasard. La blonde avertit le temps qu'il reste toutes les trente secondes, et les cambrioleurs volent les bijoux les plus chers. Au bout de deux minutes, la grande blonde tire sur un grand lustre et dépose sur le corps du patron une enveloppe où il est inscrit la lettre A en rose. Néanmoins, il n'y a aucun mort mais les dégâts ont été considérables. Le commissariat de Beverly Hills détecte alors le gang de l'alphabet.

     

     

     

     

     

     10

    FULL METAL JACKET

    2 330 095

    573 502

    KUBRICK

    MODINE

    D'ONOFRIO

    BOX OFFICE FRANCE 1987 Le crâne rasé, vêtues d'uniforme, sans répit, les nouvelles recrues des Marines sont prises en main par le Sergent Hartman. Il doit en faire des soldats et parce que seul un coeur dur peut tuer, il est décidé à enlever tout sentiment de ces coeurs de « fillettes ». Il crie, il insulte. Il ne supporte pas les commentaires, ni les faibles, comme le soldat Pyle, gros, pas très vif, qu'il baptise Baleine. Il n'échappe à aucune vexation. Son fusil le trahit alors que le sergent convainc chacun que son fusil est son meilleur ami. Le soldat Joker est désigné pour lui apprendre. Calme et persévérant, il arrive à sortir Pyle de son angoisse. Mais un jour où la chambrée est punie par la faute de Pyle, tous se vengent en le frappant, même Joker. Il s'enferme sur lui-même, il ne parle plus qu'à son fusil. Une nuit où Joker est de garde, il attend le sergent, le tue et se suicide. Arrive la fin de l'instruction. Le soldat Joker est envoyé comme correspondant de guerre dans le Sud-Vietnam. Sur le front, il découvre les ambiguïtés des soldats en groupe mais effroyablement seuls. Pour exprimer la dualité de l'être humain, il écrit sur son casque « Né pour tuer » et porte un badge pour la paix. Il retrouve son frère et part avec sa colonne pour ratisser Hué abandonnée. Ils s'égarent et sont pris sous le feu d'un tireur. Quand ils arrivent enfin à le déloger, ils découvrent une jeune vietnamienne. Criblée de balles, elles les supplie de l'achever. Ils préfèrent la laisser aux rats. Joker, de détresse, l'abat.

     

     

    .

    « BOX OFFICE FRANCE 1979 TOP 10BOX OFFICE MONDE WEEK-END DU 25 NOVEMBRE 2016 AU 27 NOVEMBRE 2016 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    adda chentouf
    Mardi 19 Août 2014 à 20:42

    Bonjour Renaud. Une année en effet terrible pour le BO en France. 4 films seulement au dessus de 3 millions, G. Oury à 2 millions à peine, James Bond à 1,9M, Stallone en chute libre après les triomphes de "Rambo 2" et "Rocky 4" , les héros de films d'action tous à la peine (Schwarzenegger, Eastwood, Murphy, Gibson...) et 4 films français seulement dans le top 25. On notera aussi que 1987 marque le déclin du Star-système à la française avec le premier échec de Bébel dont "Le solitaire" n'a pas atteint le million d'entrées, une première pour l'acteur depuis 1964 !  Delon tout comme Pierre Richard et Yves Montand n'auront désormais plus les faveurs du public. La mort de Ventura en octobre 1987 sonnera 4 ans après celle de De Funes le glas du grand cinéma populaire français des années 60/70 avec ses stars charismatiques qui rivalisaient avec celles du cinéma américain . Ce dernier va d'ailleurs imposer sa domination durant toutes les années à venir et ne sera plus jamais rattrapé. Il y'aura certes des cartons français au BO ( "le grand bleu", "l'ours", "les visiteurs"," un indien dans la ville","Taxi" etc..) mais ils ne reposeront plus sur des stars de l'envergure de Bébel ou Delon qui ont fait rêver des générations de spectateurs en France mais aussi à l'étranger. Les gens iront voir des films mais plus des vedettes, Depardieu n'ayant que rarement attiré les foules sur son seul nom mis à part dans " Cyrano" en 1990. 1987 est donc une année charnière dans l'évolution du BO en France et celle de toute une conception du cinéma français dans son ensemble.

    PS.  au fait quel a été le classement du film "Le solitaire"avec ses 920.000 entrées après les retentissants cartons des années 1977/1985 ou Bébel était systématiquement dans le top 10 ?  Merci et à bientôt.  ADDA.  

    2
    Mardi 19 Août 2014 à 21:10

    Bonsoir Adda

    Brillante analyse ! Bien que Bebel va connaitre un très beau succès en 1988 avec le Lelouch... Mais dans un genre très éloigné et il a un second rôle derrière Anconina... Le solitaire est juste derrière Police Academy, donc 32ème de l'année 1987

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :