• BOX OFFICE FRANCE 1974 TOP 21 A 30

     

    TOP 10 - TOP 11 A 20 - TOP 21 A 30TOP 31 A 40TOP 41 A 50 - TOP 51 A 60

     

     

    FILM

    TOTAL
    FRANCE

    TOTAL
    PARIS /  P

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

    21

    Chinatown

    1 822 631

    790 083

    POLANSKI

    NICHOLSON

    DUNAWAY

     CHINATOWN AFFICHELorsqu'une femme vous demande de faire suivre son mari, il y a de fortes chances pour que les ennuis approchent. Mais J.J. Gittes est bien forcé d'accepter la proposition de Mrs Evelyn Mulwray : il est aujourd'hui détective privé, après avoir exercé dans le quartier de Chinatown la noble - et rare - profession de flic honnête. Mulwray, qu'il suit, est le chef du Service des Eaux de Los Angeles, un homme petit malingre que certains fermiers accusent de corruption et qui passe ses journées à examiner barrages et réserves qui entourent la ville. Un jour, J.J. le prend en photo avec une jeune fille. Sans qu'il en soit responsable, le scandale éclate dans la presse. Une jeune femme très belle se présente alors chez lui : la vraie Mrs Evelyn Mulwray, qui menace de le poursuivre en justice. Et là-dessus, Mulwray meurt. Noyé. Un suicide ou un accident pour la police. J.J., lui, penche très vite pour le meurtre : il acquiert la conviction, en effet, que Mulwray est mort pour avoir découvert la plus admirable escroquerie des années 30 : en pleine sécheresse, le rejet quotidien de tonnes d'eau potable a la mer, afin d'assécher des terres, achetées sous des prête-noms par un groupe mystérieux pour des sommes dérisoires. Alors qu'Evelyn engage J.J. pour découvrir l'assassin de son mari, le père de la jeune femme, Noah Cross, jadis associé de Mulwray, demande au détective de retrouver la maîtresse de feu son gendre. Ce qu'il fait : à sa grande surprise, la jeune Katherine semble séquestrée par Evelyn. Après l'assassinat de la fausse Mrs Mulwray, J.J., considéré comme suspect par la Police, trouve une pièce à conviction dans le bassin de la villa d'Evelyn. Comme J.J. accuse Evelyn d'avoir tué son mari par jalousie, celle-ci lui avoue que Katherine est sa propre fille en même temps que sa soeur. J J. accepte de faire fuir les deux femmes vers une nouvelle vie. Mais la puissance de Noah Cross, chef du groupe mystérieux, coupable du meurtre de Mulwray, aura raison d'Evelyn qui mourra à Chinatown, tandis que la police, une fois encore, fermera les yeux.

    Le film est régulièrement cité comme un chef d'oeuvre de POLANSKI. Sans en arriver là, le film est un sacré bon polar qui a très bien marché aux USA. L'interprétation haute en couleur de NICHOLSON mais aussi de la splendide Faye DUNAWAY y sont pour quelque chose. Le film fait ses entrée sur la longueur et demeure un bon classique du genre. Malheureusement POLANSKI devra quitter les USA pour une affaire de moeurs et va tourner principalement en France.

     

    22

    Lacombe Lucien

    1 744 218

    634 778

    MALLE

    BLAISE

    CLEMENT

     LACOMBE LUCIEN AFFICHE Rien ne prédispose Lucien Lacombe, jeune paysan rustre de 17 ans d'une petite ville du Sud-Ouest, qui travaille à l'hospice de la ville, à entrer, en cet été 1944, dans la police allemande. Au contraire, Lucien, dont le père est prisonnier, a pensé rejoindre les résistants, mais le chef des maquisards - l'instituteur - n'a pas voulu de lui. Un soir, tandis qu'il regagne l'hospice après quelques jours de vacances, il échoue dans un hôtel réquisitionné par des Français au service de l'ennemi; on le fait boire, parler... Le lendemain, l'instituteur est arrêté, torturé. C'est l'engrenage que Lucien accepte avec passivité. Il fait la connaissance d'Albert Horn, un tailleur israélite, qui vit avec sa mère et sa fille, France. Amoureux de la jeune fille et ivre de la puissance que son nouveau métier lui octroie, Lucien tyrannise plus ou moins inconsciemment le vieil homme, qui n'arrive pas, de son côté, à détester complètement son jeune ennemi. A la suite d'une soirée au siège de la Gestapo, où Lucien a emmené France, la jeune fille, humiliée publiquement, se donne à lui. L'aime-t-elle? Ou le considère-t-elle comme un moyen de faire fuir sa famille en Espagne? Les événements se précipitent: Albert Horn se fait prendre; un résistant tente - maladroitement - de "retourner" Lucien; une descente de maquisards au siège de la Gestapo provoque de lourdes pertes parmi les dirigeants. Lucien, rare rescapé, participe aux représailles: au moment où France et sa grand-mère sont arrêtées, Lucien tue un officier allemand et fuit avec les deux femmes... jusqu'à ce que la voiture tombe en panne, jusqu'à ce qu'après quelques jours de paix s'accomplisse son destin.

     Il faut beaucoup de culot à Louis MALLE pour proposer un film sur une plaie de l'histoire française. Pari réussi, le réalisateur livre un portrait inoubliable de ce jeune Lucien interprété de façon troublante par Pierre BLAISE sans doute une future star du cinéma s'il ne s'était pas tué en voiture un an plus tard. Un des meilleurs films français de l'année très bien accueilli par le public. Un peu à la surprise générale il reste plusieurs semaines en tête du BO parisien.

    23

    Borsalino and Co

    1 698 384

    504 047

    DERAY

    DELON

    ROUVEL

     BORSALINO ANS CO AFFICHE Pour venger la mort de son ami François Capella, Roch Siffredi, chef de gang marseillais, revient au pays pour réaliser sa vengeance. A la première occasion favorable, il élimine le frère de Volpone, le tueur responsable de la mort de Capella. Mais Volpone va détruire en une nuit l'empire de Siffredi qu'il conduit à une totale déchéance. Ce dernier réussit à s'évader, à retrouver la santé et à se venger de Volpone qu'il exécute avec une froide intelligence. Mais il ne retrouvera pas la douceur de vivre à Marseille qui lui est devenue étrangère, et où il n'a plus rien à faire.

    Alain DELON flirte de plus en plus dans l'auto parodie et dans les films violents. Bien moins bon que le premier "Borsalino" et sans aucun second degré, il manque peut être un acteur bien connu  dans cette suite. Un demi succès ou un demi échec, c'est selon, malgré la bonne copie de Jacques DERAY.

    24

    Le mouton enragé

    1 653 900

    501 836

    DEVILLE

    TRINTIGNANT

    SCHNEIDER

     MOUTON ENRAGE AFFICHE Nicolas partage sa vie entre une réalité morose et des rêves inaccessibles. Modeste employé de banque, vivant dans une petite chambre, Nicolas voudrait bien perdre sa timidité qui l'empêche de réaliser tout ce qu'il sent bouillonner en lui. Fabre, son ami, donne des petits cours dans les cafés, pour subvenir à ses besoins. Il reçoit les confidences de Nicolas et l'exhorte à prendre de l'assurance. Nicolas aborde Marie-Paule dans la rue. Elle ne le repousse pas. C'est le déclic. Dirigé et conseillé par Fabre, Nicolas va, petit à petit, gravir les échelons du succès. Il séduit Roberte, l'épouse de Groult, un ancien professeur, et continue de rencontrer Marie-Paule. Grâce à ces deux femmes et au fichier mondain que détient Fabre, Nicolas se propulse sans scrupule dans la haute société. Tout ce qu'il touche se transforme à son avantage. Un brillant avenir se dessine. Ses espoirs se concrétisent peu à peu, et il devient alors celui dont tout le monde parle. Dans l'ombre, Fabre tire les ficelles et distribue les cartes. Amoureux de Roberte, Nicolas n'a plus de temps à lui car il doit conquérir l'influente et mystérieuse Flora. Sans elle, il ne peut prétendre franchir les dernières barrières qui le séparent des honneurs. Au faîte de sa puissance, et songeant alors à épouser Roberte, il est surpris avec elle par Groult qui la tue avant de se faire justice. Nicolas reste seul et comprend trop tard ce qu'il aurait dû faire...

    Un an après le magnifique "Le train" le couple SCHNEIDER / TRINTIGANT se reforme pour notre plaisir avec la comédie acerbe "Le mouton enragé" de Michel DEVILLE. La belle Romy est troublante, comme toujours et le film rencontre son public et fait à peu près le même nombre d'entrées que "Le train".

     

    25

    Les chinois à Paris

    1 651 959

    599 899

    YANNE

    YANNE

    SERRAULT

     LES CHINOIS A PARIS AFFICHE 1974700 millions de Chinois sont aux frontières françaises, annoncent la télévision et le Président de la République lui-même. Ce dernier convie la population au plus grand calme, puis, suivi de ses chers ministres, prend le premier avion pour les U.S.A. Quelques Français hardis et débrouillards déménagent appartement et famille et, en voiture, se pressent vers les frontières. Là, des embouteillages énormes engendrent des querelles, puis un massacre général... A Paris, les Chinois sont arrivés. Calmes, silencieux, disciplinés, ils défilent dans les rues. Leur représentant, le général Fou Chen, se met en rapport avec les autorités françaises pour choisir le siège du parti; les Galeries Lafayette tentent particulièrement le jeune général. Pour faciliter les relations entre les deux peuples, un gouverneur français est nommé. Le mode de vie est désormais en rapport avec l'idéologie révolutionnaire chinoise; chaque pays travaille à la fabrication d'un produit; ainsi, les Français, les plus grands fumistes du monde, sont assignés à la fabrication de tuyaux... Pourtant, un individu, Régis, réussit à transformer sa sex-shop en magasin de vente de pousse-pousse. Il connaît ainsi le général Fou Chen et peut lui suggérer quelques idées pour "convertir" les Français. Fou Chen avait découvert que ceux-ci étaient des dénonciateurs avertis, mais ignorait l'impact de la culture sur eux. Régis monte "Carmeng", opéra révolutionnaire, qui met au pas une partie de la population. Puis, Régis propose au général de faire de la France un exemple: celle-ci, par l'étalage de ses vices, montrera aux autres peuples ce qu'il ne faut pas faire. Ripailles, fréquentations de lieux de plaisir, deviennent l'occupation des Français et des Chinois. Mais ceux-ci, habitués à une vie mesurée, s'épuisent et Fou Chen, en larmes, téléphone au siège du Parti à Pékin, pour supplier les autorités de rappeler les Chinois venus à Paris.

    Jean YANNE enchaîne les films, mais ils sont de moins en moins inspirés. Celui-ci est carrément pénible. Après une très bonne première semaine qui part très haut, le film s'essouffle à toute vitesse. Encore un bon succès parisien, mais la province ne suit pas réellement. Ceci dit il n'a pas tort : les Chinois sont bien venus à Paris.

    26

    Un justicier dans la ville

    1 561 266

    460 000

    WINNER

    BRONSON

    LANGE

     LE JUSTICIER DANS LA VILLE AFFICHE 1974 Joanna Kersey et sa fille Carol sont agressées et violées chez elles par trois voyous. Prévenu par son gendre Jack Toby, Paul Kersey apprend en arrivant à l'hôpital que son épouse vient de succomber. Carol, elle, traumatisée, sombre dans une prostration nécessitant son internement Travaillant pour une entreprise de construction de résidences, Kersey est envoyé à Tucson pour élaborer un projet avec Aimes Jainchill. Celui-ci le prend en amitié et grand amateur d'armes à feu, lui en offre une lorsqu'il rentre à New York Dès lors, l'ancien objecteur de conscience, affecté dans une unité médicale lors de la guerre de Corée, ne connaît plus que l'usage de la violence pour répondre à la violence. Marchant seul dans un parc la nuit, il tue un toxicomane en manque qui en voulait à son argent. Puis une bande de voyous dans une rue sombre, puis deux agresseurs dans le métro, puis deux autres encore. Bientôt celui que la presse qualifie de "justicier de New York" fait des émules. Les "braves gens", galvanisés, apprennent à se défendre. Kersey est identifié par le perspicace policier Frank Ochoa, mais l'annonce de son arrestation ne manquerait pas de redoubler le taux de criminalité qui grâce à lui avait fortement baissé. On ne peut pas non plus le laisser continuer. Décision est donc prise, en haut lieu, de lui accorder l'impunité à condition qu'il quitte la ville. Après s'être remis des blessures infligées par d'autres voyous, il se fait effectivement muter à l'agence de Chicago de sa société. Mais là aussi la délinquance sévit.

     Premier succès américain depuis fort longtemps pour Charles BRONSON le film sort avec une réputation sulfureuse. BRONSON y  gagne une réputation de facho un peu comme Clint EASTWOOD. Le sujet est cependant plus fin que cela et traite de la vengeance individuelle d'un citoyen frappé par le drame. La notion de "vigilante" est née. BRONSON est impeccable dans ce classique nerveux réalisé au cordeau par son réalisateur préféré: Michael WINNER. Un film fort et  un grand BRONSON qui demeure encore une fois dans le top de l'année.

    27

     Le verdict

     1 537 278
     329 996
     CAYATTE  LOREN  GABIN

     Une jeune femme monte l'escalier qui la mène à l'appartement du juge Leguen. Teresa Leoni, veuve d'un malfaiteur autrefois abattu par la police, vient supplier le juge d'aider son fils, André, accusé d'avoir assommé, violé et jeté à l'eau une jeune fille d'une honorable famille lyonnaise, Annie Chartier. Mais Leguen, outré par sa démarche, refuse de la recevoir. Bien plus, au premier jour du procès, il montre envers André Leoni une hostilité mal déguisée. Dans un sursaut désespéré, Teresa fait alors enlever Nicole Leguen et soumet le juge à un chantage: l'acquittement d'André contre la libération de Nicole Leguen, laquelle, diabétique, vit sous piqûres. Leguen finit par céder: peu à peu, à la surprise de l'assistance, il questionne les témoins, pourtant affirmatifs, de manière à favoriser la défense. Surgit un accusateur de la dernière heure: l'argent et les menaces de Teresa le font taire. Lors de la délibération, Leguen, lequel démontre l'inadéquation de la loi 353 du Code Pénal qui demande au jury de rendre son verdict en ne se fiant qu'à son "intime conviction", arrache l'acquittement. Abusé par Teresa, Leguen ignore cependant que sa femme, afin de l'empêcher de se déshonorer, a cassé les ampoules qui lui sont vitales, sans que Teresa ait pu prévenir sa mort. Mais celle-ci, qui croit avoir gagné la partie, ne sait pas que son fils, pour l'innocence duquel elle s'est battue jusqu'au bout, a effectivement tué - sans le vouloir vraiment - la jeune et belle garce qu'était Annie Chartier. A sa sortie de prison, il reproche violemment à sa mère son emprise et son autorité abusives. Abasourdie par la culpabilité de son fils soudain révélée, par sa fuite loin d'elle, Teresa, désespérée, jette sa voiture contre un mur.

    Jean GABIN ne rajeunit pas. Malgré son envie de raccrocher il continue de tourner pour des raisons financières. Cependant l'affiche est belle, Sophia LOREN et GABIN c'est vendeur. Dommage que le film soit mauvais comme pas possible. C'est l'ombre de GABIN qui joue, le tout difficilement filmé par André CAYATTE. Une (pas très) bonne dramatique télé qui doit ses entrées à son casting prestigieux. GABIN reste dans le top et c'est le principal. 

    28

     Les violons du bal

     1 488 481
     493 237
     DRACH  NAT  TRINTIGNANT

    Le réalisateur Michel Drach raconte les problèmes inhérents à son métier : la difficulté de faire un film sur un sujet qui, d'après les producteurs, n'intéressera pas le public. En l'occurrence, il s'agit de son enfance, des visions qu'il eut et des tourments qu'il subit pendant la guerre, alors que sa famille, comme les autres juifs, connaissait l'atroce persécution que l'on sait.

    Marie José NAT obtient le prix de la meilleure actrice à Cannes dans ce film particulier de Michel DRACH qui obtient un bon succès d'estime grâce au public parisien.

    29

    Le chaud lapin

    1 481 812
    440 137
    THOMAS MENEZ BARROIS

      William, à l'encontre de ses camarades mariés et pères de famille, profite allègrement de ses trente-deux printemps. Sa réputation le fait apprécier des filles qui n'ont pas honte de partager, à plusieurs, son vigoureux tempérament de séducteur. Mais tout ne va pas comme le souhaiterait William, qui voit toujours un obstacle à ses caprices. Délaissé par une actrice avec laquelle il comptait passer ses vacances, il se résout à accompagner son vieux copain François dans un village du centre de la France. François a promis en effet à William que ses nombreuses belles-soeurs constitueraient un gibier idéal pour passer le temps. William essaie de séduire, sans grande astuce, Chantal, mariée à Hubert, et qui rêve en secret à un pilote de ligne rencontré au Drugstore. Celle-ci ne répond pas à ses avances. Brigitte, femme de François, préfère « sortir ailleurs » pour se venger de son mari qu'elle sait infidèle à Paris... Monique, l'aînée, serait plus accessible que sa fille Nathalie, âgée de dix-sept ans (dont William ferait pourtant bien son ordinaire). Mais en vacances, Monique a un principe : pas de scandale pour respecter la tranquillité de la nombreuse nichée. Malgré lui, William devient le confident de Chantal, qui l'utilise en garde-malade lors de sa petite dépression ; et les enfants ne se gênent pas pour lui jouer des tours pendables, qui finissent par lui faire perdre son équilibre déjà fragile : il s'enfuit tout nu dans la campagne. Il revient deux jours plus tard, en compagnie de trois campeuses beaucoup plus libres, plus compréhensives, avec qui notre chaud lapin espère enfin passer de bonnes vacances.

    Un Pascal THOMAS prend toujours un départ discret au box office. Plutôt parisien le succès se fait uniquement au bouche à oreille. C'est un humour décalé bien loin des ZIDI et compagnie qui se mérite. Pas de très grands succès public mais un vrai public de connaisseurs et de fidèles. Un artisan du rire.

    30

    Les seins de glace

    1 462 693
    519 132
    LAUTNER DARC BRASSEUR

    Sur une plage déserte, à l'entour de Nice, François, scénariste de télévision en mal d'inspiration, rencontre Peggy, une jeune femme énigmatique dont très vite il s'éprend. Mélancolique et craintive, Peggy, qui se dit divorcée, vit dans un luxueux manoir, sous l'oeil vigilant de Steig, l'inquiétant garde du corps que Marc, son avocat, prétend avoir mis à sa disposition. La jeune femme, psychopathe convalescente, aurait en réalité égorgé son mari; un séjour prolongé dans un hôpital psychiatrique ne serait cependant pas venu à bout de la profonde répulsion que lui inspirent les hommes. François demeure incrédule, et, pas plus que les discours, la violence ne parvient à le dissuader d'approcher la douce Peggy qu'il se propose de soustraire à l'emprise de Marc et à la surveillance de ses hommes de main. Mais bientôt, Steig est égorgé, puis Denis, le jeune frère de l'avocat. Une lutte sourde s'engage alors entre Marc et François, qui veulent chacun emmener Peggy très loin... Nul n'en sortira victorieux.

    C'est Mireille DARC la compagne d' Alain DELON qui convainc l'acteur d'embaucher Georges LAUTNER pour un thriller réussi. Par la volonté de DELON de voir sa compagne obtenir un rôle à sa valeur, le film est très centré sur l'actrice. Claude BRASSEUR quitte enfin la télévision pour devenir un acteur vedette du cinéma français. DELON se met volontairement à l'écart. Un bon succès, malgré tout très parisien.

     

     

     

    .

    « BOX OFFICE FRANCE 1974 TOP 31 A 40BOX OFFICE FRANCE 1974 TOP 11 A 20 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :