• BOX OFFICE FRANCE 1970 TOP 11 A 20

     

     

    TOP 10 - TOP 11 A 20 - TOP 21 A 30TOP 31 A 40TOP 41 A 50TOP 51 A 60

     

     

    TITRE

    FRANCE

    PARIS
    total

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

    11

    Le voyou

    2 431 305

    888 489

    LELOUCH

    TRINTIGNANT

    DENNER

     BOX OFFICE FRANCE ANNUEL 1970 TOP 25Simon, dit « le Suisse », un gangster célèbre pour sa minutie, vient de s'échapper de prison. Ayant trouvé refuge dans un cinéma, il oblige une jeune spectatrice à l'embrasser dans l'ombre pour éviter d'attirer l'attention des policiers qui font irruption dans la salle. La jeune femme héberge Simon et tombe amoureuse de lui. C'est là que Simon invite l'un de ses complices à le rejoindre. Ils se remémorent le « coup » fabuleux qui valut à Simon son emprisonnement. Il avait préparé une savante machination pour kidnapper un enfant. Il avait d'abord fait téléphoner par sa maîtresse aux parents. Se prétendant speakerine à Europe n°l, elle leur avait annoncé qu'ils étaient les gagnants d'un jeu radiophonique. Leur lot, une voiture, leur serait remis à la fin d'un spectacle de music-hall. Les parents, devant le théâtre, avaient confié, sans penser à mal, leur enfant qui devait, lui aussi, recevoir en cadeau une petite voiture, à l'organisateur du jeu qui n'était autre que Simon. Celui-ci avait fait payer une énorme rançon à la banque dans laquelle le père de l'entant travaillait et où il n'était qu'un modeste employé. Celui-ci avait d'ailleurs - coup de théâtre ! - collaboré à la machination. Mais, furieux de n'avoir pas reçu sa part de butin, il avait dénoncé anonymement Simon à la police. Ce dernier s'échappe donc de la prison à la faveur d'une fausse cérémonie de mariage qu'il y avait organisée. Il allait alors retrouver son « donneur » et le donner a son tour à la police.

    12

    Dernier domicile connu

    2 241 405

    599 980

    GIOVANNI

    VENTURA

    JOBERT

     BOX OFFICE FRANCE ANNUEL 1970 TOP 25Marceau Léonette est un policier sorti du rang, devenu inspecteur principal à cause de ses seuls mérites. L'arrestation d'un chauffard ivre, fils d'un grand avocat, brise soudainement sa carrière, car l'avocat prétend que Marceau a abusé de son pouvoir. Marceau est muté dans un petit commissariat de quartier. Là, avec une jeune femme, Jeanne, qui s'est engagée dans la police pour donner un sens à sa vie, il traque le maniaque dans les cinémas. Besogne ingrate entre toutes. Jusqu'au jour où Marceau et Jeanne sont chargés, par un service spécial, de retrouver un certain Roger Martin, témoin capital, pour confondre un assassin. Or l'instruction dure depuis cinq ans et Martin se cache par peur d'être abattu par les hommes de main de l'accusé. Le procès va avoir lieu dans quelques jours et Marceau et Jeanne n'ont que peu de temps pour r&trouver Martin. L'obstination de Marceau, jointe aux idées inventives de Jeanne, vont peu à peu débroussailler les éléments de la vie privée de Martin. Les deux enquêteurs, découvrent que celui-ci vit avec sa petite fille, atteinte d'un mal hépatique congénital. Marceau et Jeanne suivent une piste constituée par les pharmacies où le père a acheté les médicaments de sa fillette, puis le docteur qui la soigne. En possession de l'adresse du docteur, Marceau est "tabassé" par les hommes de l'accusé. Mais ceux-ci n'arrivent pas à récupérer le papier sur lequel est inscrite 1'adresse. Le lendemain, Marceau et Jeanne contactent Martin alors qu'il se rendait chez le docteur. Bien protégé, Martin peut témoigner au procès et faire condamner l'assassin. Mais, démuni de protection après son témoignage, il sera assassiné dans un jardin public. Ecoeurée par les méthodes et la négligence de la police, Jeanne démissionne. Pour Marceau, il est trop tard pour repartir à zéro. II regagne son commissariat, avec les félicitations de ses supérieurs.

     

             

    13

    Elle boit pas elle fume pas mais elle cause

    2 148 506

    731 835

    AUDIARD

    GIRARDOT

    BLIER

       BOX OFFICE FRANCE ANNUEL 1970 TOP 25    Germaine est une femme de ménage très occupée. Elle a trois principaux clients qui ont des vies secrètes. Par exemple, Liethard, caissier dans une grande banque, prélève de l'argent de la caisse pour payer les services d'une prostituée qui se livre à un mimodrame destiné à ses désirs pervers. Mais un jour, le supérieur de Liethard découvre le pot aux rosés et survient à son domicile. Il y sera proprement occis et enterré dans le jardin. Francine, autre cliente de Germaine, est une célèbre productrice de télévision qui va épouser un ministre. Ce que le ministre ne sait pas, c'est que sa future épousée participait autrefois activement à des ballets roses. Germaine, faisant son travail, entend la confidence et la rapporte à Lîethard. Celui-ci voit aussitôt le moyen d'exercer sur Francine un chantage qui lui permettra de remettre dans sa caisse les sommes « empruntées ».Le troisième client de la bavarde Germaine est un éducateur qui s'occupe des enfants déhérités des bidonvilles. Pour leur payer de belles vacances, il est fantaisiste de music-hall à l'Alcazar où il fait un numéro de travesti. Quand Germaine apprend cette seconde occupation de son patron et ami l'éducateur, elle s'empresse de la faire connaître à Francine, qui exerçant un chantage auprès de l'artiste, récupère les sommes qu'elle doit verser à Liethard. Et quand notre éducateur apprendra que le caissier est un assassin, la boucle sera bouclée. Désormais les trois employeurs de Germaine, dans un ballet bien réglé, se feront chanter mutuellement en circuit fermé. Mais tout ceci finira en tuerie. Seule, Francine en échappera. Elle en sera quitte pour verser à Germaine une pension à vie qui lui permettra de réaliser son rêve : couler des jours heureux à Monte-Carlo 

     

    14

    L' homme orchestre

    2 141 879

    470 161

    KORBER

    DE FUNES

    ADAM

     BOX OFFICE FRANCE ANNUEL 1970 TOP 25On entre dans la compagnie de danse contemporaine d'Evan Evans (Louis de Funès), située dans la Principauté de Monaco, comme on entre en religion. Chez lui, la prise de poids et la vie sentimentale y sont interdites ; les danseuses doivent se vouer corps et âme à la danse et sont dirigées d'une main de fer. Alors qu'une de ses danseuses décide de quitter la troupe car elle souhaite se marier et que le statut marital est incompatible avec sa fonction chez Evan Evans, avec l'aide de Philippe (Olivier de Funès) son neveu et de Françoise (Noëlle Adam) son adjointe, il fait passer des auditions afin de trouver une nouvelle perle rare. Il tombe sous le charme du talent d'Endrika (Puck Adams). C'est avec enthousiasme qu'il l'associe à la troupe. Tout comme ses consœurs, Endrika doit vouer une entière motivation à la danse. Et pourtant, l'une des danseuses et pas la moindre, Françoise, s'offre une vie amoureuse au nez et à la barbe d'Evan Evans. Apprenant cela, il fait échouer cette idylle naissante en abusant de la naïveté de Philippe qui aura permis de faire des enregistrements d'une conversation entre lui et Françoise où il se fait rabrouer. Ces enregistrements seront utilisés par Evan Evans pour faire rompre à son insu Françoise d'avec Franco Buzzini (Franco Fabrizzi), son amant. Lors d'une tournée en Italie, Endrika se voit obligée de récupérer son fils mis en nourrice dans une famille italienne, fils dont elle n'a jamais parlé à qui que ce soit dans la troupe. Ne pouvant trouver rapidement une nouvelle nourrice, elle décide, sur les conseils de Françoise, de faire croire à Evan Evans, par le biais d'une lettre, que l'enfant est celui de son neveu qu'il aurait eu lors d'une aventure durant une des précédentes tournées en Italie.

     

    15

    L' aveu

    2 140 297

    685 479

    COSTA-GAVRAS

    MONTAND

    SIGNORET

     BOX OFFICE FRANCE ANNUEL 1970 TOP 25À Prague, en 1951, un haut responsable politique tchécoslovaque se retrouve accusé d'espionnage au profit des États-Unis. Tout est fait pour lui extorquer des aveux de crimes qu'il n'a pas commis. Brisé par la torture — on l'empêche de dormir et de s'arrêter de marcher — il finit par avouer au tribunal des crimes qu'il n'a pas commis en récitant un texte d'aveux que ses bourreaux lui ont fait apprendre par cœur. On veut l'obliger à se dire partisan de Tito, dirigeant communiste de Yougoslavie, ou de Trotski, tous deux étant des ennemis notables de Staline. Après sa réhabilitation en 1956, il émigre vers la France et, s'il condamne le stalinisme, il reste fidèle à l'idéal communiste de sa jeunesse. Mais il se rend compte que même après la mort de Staline, l'URSS et les démocraties populaires ne sont pas aussi libres qu'il l'imaginait et qu'il le voulait. Il assiste en effet aux répressions par les chars soviétiques des soulèvements populaires.

     

     

     

    16

    La horse

    2 113 540

    533 898

    GRANIER DEFERRE

    GABIN

    AJORET

     BOX OFFICE FRANCE ANNUEL 1970 TOP 25Auguste Maroilleur (Jean Gabin), riche fermier, dirige de main de fer sa famille et son exploitation. Barman sur un bateau, son petit-fils Henri (Marc Porel) appartient à un réseau de trafiquants de drogue. Auguste tombe par hasard sur une planque, où Henri a caché de l'héroïne et il la détruit sans hésitation. Le gang réagit immédiatement en détruisant un hangar, en tuant du bétail et en violant sa petite fille. Auguste n'est pas homme à plier face aux intimidations; il fait tout pour faire comprendre à sa famille qu'elle doit garder son calme, ne pas céder aux pressions, ni aux menaces de représailles, et renoncer à faire appel aux gendarmes. La guerre engagée coûte la vie à cinq truands et cette fois la police intervient. Auguste continue de faire front et il tient tête aux interrogatoires et à son petit-fils qu'il a mis à l'écart. Le gang est finalement anéanti et l'affaire est classée par la police. Henri travaillera à la ferme et l'équilibre du clan sera préservé.

     

    R

    Les 7 mercenaires

    2 100 000

     

    STURGES

    BRYNNER

    McQUEEN

    BOX OFFICE FRANCE 1970 TOP 11 A 20Au 19ème  siècle, au nord du Mexique, un petit village de paysans reçoit régulièrement la visite de Calvera et de ses quarante bandidos. À l'occasion de leur dernière venue, ces derniers ont de nouveau pillé le village et ont annoncé leur prochain retour où le pillage sera plus important, les bandits fuyant la police rurale et devant acquérir des provisions pour se cacher dans la montagne pendant l'hiver à venir. Un paysan qui s'était rebellé est abattu par Calvera. C'en est trop. Aussitôt après son départ, les villageois se réunissent et décident d'agir pour ne plus subir les exactions des bandits. Après avoir pris conseil auprès du vieux sage du village, ils décident d'acheter des armes pour se défendre. Trois hommes sont envoyés aux États-Unis, non loin de là, pour effectuer les achats avec le peu d'argent qu'ils ont pu réunir. La première ville dans laquelle ils s'arrêtent leur permet de faire la connaissance de Chris Adams, un homme solitaire et bon tireur. Après avoir entendu leur problème, Chris les guide vers une autre piste. Au lieu d'acheter des armes dont, de toute façon, ils seraient incapables de correctement se servir, plus habitués aux travaux des champs qu'à la bataille, ils feraient mieux de louer les services de mercenaires. C'est ainsi qu'ils recrutent, toujours avec l'aide de Chris, le premier engagé, cinq autres hommes.

    17

    Woodstock

    2 047 295

    570 791

    WADLEIGH

    DOCUMENTAIRE

     

    BOX OFFICE FRANCE ANNUEL 1970 TOP 25Le film fut tourné au cours du festival de Woodstock qui eut lieu du 15 au 18 août 1969. Il est autant une captation d'une partie des prestations musicales qu'un documentaire sur l'événement, sur la musique de l'époque, et surtout un témoignage sur le mouvement contestataire des jeunes à la fin des années 1960. Le film décrit donc non seulement le concert, mais également la préparation, l'arrivée du public, les embouteillages monstres, les réactions de la population locale, la vie dans l'enceinte du festival, la déclaration de zone sinistrée, etc.

     

     

     

     

     

     

    18

    Le pistonné

    1 918 622

    502 779

    BERRI

    BEDOS

    ROBERT

     BOX OFFICE FRANCE ANNUEL 1970 TOP 25Nous retrouvons le héros du « Vieil homme et l'enfant » qui a grandi et est en âge de faire son service militaire. Il se croit fortement pistonné par le père d'un ami pour entrer dans l'Armée de l'Air. Mais sa première feuille d'appel indique une autre destination. Notre héros, Langman, téléphone à son ami. Peu de temps après, Langman est convoqué par un fonctionnaire du Ministère qui le pistonne pour un régiment cantonné à Vincennes. Le jeune appelé fait des adieux déchirants à son père et à sa mère, des artisans casquetiers et à sa fiancée. Il va connaître les joies de la vie communautaire à Vincennes. Hélas, c'est bientôt un premier départ ; le régiment, qui a son siège social à Vincennes est, en fait, fixé à Provins. Langman apprend à subir les manies et les punitions du maréchal de logis, les corvées de latrine, etc. Mais il se fait bien voir de l'officier dirigeant la caserne quand il lui révèle qu'il connaît Brigitte Bardot et que celle-ci viendra peut-être illuminer de sa beauté et de son charme la petite fête annuelle de la caserne. Elle n'en aura à vrai dire guère le temps car tout le régiment est appelé en renfort au Maroc. Décidément, le piston de Langman ne fonctionne pas du tout. Notre héros connaîtra la vie dans le désert, les courtisanes exotiques et aussi - ce qui est moins drôle - la tâche ingrate, et à ses yeux inutile, de la pacification. Après 27 mois et de nombreux séjours en « cabane », le pistonné regagnera la France,« indemne ». Tous n'ont pas cette chance : ainsi le petit fils de la concierge de Langman est revenu d'Algérie avec une jambe en moins.

     

    19

    Les novices

    1 813 091

    507 820

    CASARIL

    BARDOT

    GIRARDOT

    BOX OFFICE FRANCE ANNUEL 1970 TOP 25Echappée du couvent de Sainte Opportune où elle s'ennuyait, Soeur Agnès arrive à Paris déguisée en estivante très dans le vent. Elle a pour toute richesse et pour tout compagnon un petit chien, Stapi, recueilli durant sa fuite. Elle désespère de trouver du travail à Paris quand elle est recueillie par « Mona Lisa », une respectueuse au grand coeur qui l'invite à partager son existence. Mais la vie d'Agnès n'est guère drôle car, chaque fois que son hôtesse a un client, elle doit, avec son chien, s'enfermer dans les toilettes. Comme Agnès ne découvre pas de « job » où elle puisse donner satis-faction, n'ayant en fait aucune qualification, Mona Lisa décide de lui enseigner les rudiments de son métier, le plus vieux du monde. Mais le résultat n'est pas concluant. Agnès trouve alors un poste de conductrice d'ambulance. Ce qui donne à Mona Lisa l'idée de se servir du véhicule pour abriter son petit commerce. Mais bientôt, les deux jeunes femmes ont la police à leurs trousses. Elles précipitent l'ambulance du haut d'une falaise et trouvent refuge. dans le couvent de « Soeur Agnès » !

     

     

    20

    L' enfant sauvage

    1 654 973

    477 862

    TRUFFAUT

    TRUFFAUT

    CARGOL

     BOX OFFICE FRANCE ANNUEL 1970 TOP 25Celui qu'on devait appeler « Victor de l'Aveyron » avait été aperçu plusieurs fois depuis 1797 dans la forêt, errant entièrement nu et fuyant à l'approche des hommes. Cet enfant âgé apparemment d'une douzaine d'années, fut capturé pendant l'été 1798. Il s'échappe plusieurs fois, est repris et finalement conduit à Paris où il est exposé à la curiosité du public comme un monstre de foire. Son comportement étrange surprend tout le monde. Il ne parle pas, n'émet qu'un son, toujours le même. Son regard semble glisser sur les objets sans jamais se fixer. Il ne manifeste ni joie ni peine, ne supporte aucun vêtement et cherche continuellement à mordre jusqu'au sang les mains qui se tendent vers lui. Pour Pinel, célèbre aliéniste de l'époque, il s'agit d'un idiot irrécupérable. Son jeune collègue Jean Ward, médecin de l'Institution des Sourds-Muets, pense au contraire que Victor (c'est lui qui le baptisa ainsi) peut redevenir un enfant comme les autres. Il suppose que 1' enfant a été abandonné en bas-âge dans la forêt et qu'une bonne éducation le rendra tout à fait humain. C'est à cette tâche que le jeune docteur consacre désormais tous ses soins. Il installe l'enfant chez lui, lui apprend à porter des habits, à se tenir a table, et même à lire les lettres de l'alphabet. II va parfois trop loin, imposant un trop lourd effort à l'enfant qui a des crises nerveuses. Tous les jours, de nouveaux progrès sont accomplis. Ward éveille même chez son protégé le sens de la justice. Il tente une expérience : il le punit injustement et surveille la réaction de l'enfant. Celui-ci crie et trépigne jusqu'à ce qu'on lui donne raison. Ward est, à juste titre fier de sa réussite. Un jour, l'enfant disparaît. La fugue est longue, mais Victor reviendra de lui-même à ce qui est désormais « son foyer », « sa » famille. Il a encore beaucoup de choses à apprendre,

     

     

    .

     

    .

     

     

     

    .

     

    .

    « BOX OFFICE FRANCE 1970 TOP 21 A 30BOXOFFICE FRANCE 2001 TOP 81 A 90 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :