• BOX OFFICE FRANCE 1955 TOP 11 A 20

      TOP 10TOP 11 A 20 - TOP 21 A 30 TOP 31 A 40TOP 41 A 50TOP 51 A 75TOP 76 A 100TOP 101 A 125TOP 126 A 150TOP 151 A 200TOP 201 A 250TOP 251 A 303 - PREMIERE EXPLOITATION 1955

     

     

     

    FRANCE

    PARIS

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

    11

    Chiens perdus sans collier

    3 905 504

    623 359

    DELANNOY

    GABIN

    LECOINTE

    BOX OFFICE FRANCE TOP 11 A 20 Le jeune Alain Robert a été placé par l’Assistance Publique chez des fermiers qui le maltraitent. En leur absence, il met malencontreusement le feu à une grange. Effrayé, le gamin s’enfuit à travers la campagne. Au palais de justice, le juge pour enfants, Julien Lamy, interroge Francis Lanoux, qui vit dans un taudis avec ses grands-parents alcooliques. Le juge décide de l’extraire de ce milieu sordide en le confiant au centre d’observation de Terneray. Alain, que la police a trouvé en état de vagabondage, comparaît à son tour devant le juge. Refusant de retourner à la ferme, il sera lui aussi placé à Terneray. Au centre, Alain devient l’ami de Francis, qui le prend sous sa protection, et rêve du retour de ses parents, persuadé que les illustrés qui lui sont adressés chaque semaine, sont envoyés par eux. Le juge Lamy en est, en réalité, l’expéditeur. Sylvette, la petite amie de Francis, se plaint auprès du juge que les lettres écrites à son ami ne lui sont pas remises. Mise en confiance, elle lui avoue être enceinte de Francis. Le juge promet d’intercéder en leur faveur.  Lamy s’intéresse aussi au jeune Gérard Lecarnoix, qui s’évade régulièrement du centre pour retourner chez sa mère, une jolie matelassière qui collectionne les aventures.  Sans nouvelles de Sylvette, Francis s’évade du centre en compagnie d’Alain après avoir dû assommer Marcel, un surveillant. Les deux garçons se séparent afin d’augmenter leur chance de réussite. Alain est vite repris : Lamy lui apprend que ses parents sont morts. Résigné, il accepte son transfert dans un autre centre. Lamy promet de lui rendre fréquemment visite.  Le juge fait surveiller Sylvette par deux policiers en civil. Elle retrouve Francis sur une péniche et, découvrant qu’elle a été suivie, se jette à l’eau pour lui permettre de s’enfuir. Mais il plonge pour la sauver et tous deux se noient.  Affecté par ce drame dont il se sent partiellement coupable, le juge apprend que Gérard est de nouveau en fuite. Il retrouve le garçon sur un fil tendu en l’air en compagnie d’un funambule, nouvel amant de sa mère. Compréhensif, le juge préfère laisser Gérard en liberté

    12

    Les évadés

    3 830 332

    631 606

    LE CHANOIS

    FRESNAY

    PERIER

    les_evades.jpg Deux prisonniers français s'évadent de leur stalag et rencontrent un lieutenant déguisé en allemand dont le plan d'évasion à échoué.  Ils partiront tout trois à destination de la Suède, cachés dans un wagon plombé.

     

    13

    Les hommes en blanc

    3 723 253

    723 697

    HABIB

    CHEVRIER

    MOREAU

    les_hommes_en_blanc02.jpg Ecœuré par la vie des carabins, un interne effectue un remplacement en Auvergne.  Un vieux médecin de campagne lui rend le goût de sa vocation.

     

    14

    Les diaboliques

    3 683 029

    1 187 874

    CLOUZOT

    SIGNORET

    CLOUZOT

    BOX OFFICE FRANCE TOP 11 A 20 Michel Delasalle dirige à Saint-Cloud une "institution pour jeunes gens". C'est un homme tyrannique, odieux. Il terrorise sa femme Christina et martyrise sa maîtresse attitrée Nicole, professeur dans l'établissement. Un pacte diabolique réunit les deux femmes : elles décident de le tuer... Christina attire son mari à Niort, lui fait boire un soporifique, et aide Nicole à le noyer dans la baignoire. Les deux femmes ramènent le corps à Saint-Cloud et le jettent dans la piscine... Alors se produisent dans l'institution plusieurs faits étranges qui laissent croire que Michel a survécu. On fait vider la piscine : le corps a disparu ! Ces événements ont le pire effet sur Christina, qui est cardiaque. Un inspecteur en retraite, Fichet, intrigué par son comportement, se mêle à l'affaire. La nuit, Christina est terrifiée par une présence dans les couloirs. Elle se réfugie dans la salle de bains. Horreur ! Le cadavre de Michel se trouve dans la baignoire ! Ruisselant, les yeux révulsés, il commence à se relever... C'en est trop pour la frêle jeune femme qui s'écroule foudroyée. Nicole se précipite dans les bras de son amant, bien vivant... Mais Fichet a percé à jour leur "crime parfait" et les fera condamner...

    15

    La madelon

    3 473 816

    466 167

    BOYER

    RENAUD

    PIERRE

     

    MADELON.jpg1914. « Le Tourlourou » est le café de Ganchery, un village de la Marne. La Madelon est la fille du tenancier : alerte, pas bête, courageuse et propre. Elle aime un « caporal en tenue de fantaisie », Beauguitte ; mais elle aime, au-delà, tous ces soldats du 57e qui viennent de gagner la Marne et qui remontent en ligne. Elle a aussi un soupirant ridicule : Antoine, le fils du premier adjoint. Elle l'a planté là, en pleine mairie, en entendant les clairons du régiment. De fureur, l'adjoint a fait, en l'absence du maire mobilisé, fermer « Le Tourlourou » ; Madelon file à Paris, découvre son officier-maire chez « Maxim's » et revient avec l'ordre de réouverture du « Tourlourou ». Sur ce, Antoine, à toute extrémité, écrit une lettre anonyme accusant Beauguitte de songer à épouser une Parisienne. Madelon pleure mais vite prend une décision : elle ne s'avouera vaincue qu'en apprenant la chose de la bouche même de celui qu'elle aime. Elle se met donc en tête de le retrouver et part pour le front. Nous assistons alors aux aventures multiples d'une Madelon bourlinguée de la cour d'un hôpital à l'état-major en passant par les services du deuxième bureau, puis traversant les secteurs anglais et belges pour enfin atterrir dans l'abri d'une tranchée où elle apprend la disparition de Beauguitte. Et, toujours à ses trousses, Antoine qui regrette sa noire machination et qui la sait capable de tout. Résultat : Antoine, pris pour un espion, passe un mauvais quart d'heure ; ensuite de quoi il s'engage. Madelon, elle, croyant Beauguitte mort, se fait infirmière au front. Et nous retrouvons bientôt un Antoine aguerri, médaillé (grâce à une rage de dents.) et qui, rencontrant un Beauguitte évadé et bien en vie, s'emploie à le conduire à Madelon. Cette fois, Madelon ne s'enfuira plus de la mairie.

     

    16

    Pain,amour et jalousie

    3 466 401

    688 031

    COMENCINI

    LOLLOBRIGIDA

    DI SICA

    BOX OFFICE FRANCE TOP 11 A 20 L'histoire commence là où s'achève celle de Pain, amour et fantaisie. Le lendemain de la fête de Saint Antoine, l'officier des carabiniers Carotenuto veut démissionner de son poste, car la situation familiale de son épouse convoitée, Anna, est prohibée par le règlement de son arme. Anna l'en dissuade pourtant : le père de son enfant s'est à nouveau manifesté avec l'intention de l'épouser. Plus tard, celle-ci ramène de Rome son fils, Ottavio, garçon turbulent et agressif, que Carotenuto ne parvient pas à discipliner. Quant à Maria, la Bersagliera, elle est, pour un moment, séparée de son fiancé Stelluti, comme l'exige une coutume régionale. Alors que Carotenuto danse à un banquet familial avec la Bersagliera, Anna et Stelluti arrivent ensemble au village. Les commérages vont bon train provoquant la rupture des futurs couples respectifs. Pourtant, la Bersagliera finit par se réconcilier avec Stelluti qui lui promet d'avoir un logis et un travail. De son côté, Carotenuto doit renoncer à épouser Anna qui vient de retrouver le père de son enfant. Mais, dans l'autocar qui le conduit vers Sagliena, il rencontre la nouvelle sage-femme, remplaçante d'Anna, belle à ravir et qui n'a ni mari, ni enfant.

    17

    Sur les quais

    3 422 846

    896 383

    KAZAN

    BRANDO

    SAINT

     

    BOX OFFICE FRANCE TOP 11 A 20Terry est mêlé involontairement au meurtre d'un homme qui refuse de se plier aux exigences du syndicat. Edie, la sœur de la victime, demande à Terry de l'aider à faire juger les coupables. Le père Barry, l'aumônier des dockers, l'encourage à lutter contre le syndicat. Quand son frère Charley est exécuté pour avoir refusé de tuer Terry, devenu gênant, le père Barry convainc celui-ci de témoigner devant une commission d'enquête qui met fin aux activités de Johnny Friendly. Mais cela lui vaut la réprobation de ses camarades. Terry décide alors de régler directement ses comptes avec Friendly. Impressionnés par son courage, les dockers lui emboîtent le pas et reprennent le travail. La puissance du syndicat est brisée.     

     

     

     

    18

    Ca va barder

    3 416 739

    720 865

    BERRY

    CONSTANTINE

    BRITT

    BOX OFFICE FRANCE TOP 11 A 20 Un aventurier, Johny Jordan, entre au service de Moreno, dont les navires sont régulièrement pillés avant d'arriver à Puerto Negro. Jordan s'aperçoit que ces bateaux servent au trafic d'armes et que Sammy Kern, l'un des agents de Moreno, joue le double jeu.  Kern est assassiné et les soupçons de la police se portent sur Johnny. Celui-ci découvre que c'est Moreno qui organise lui-même le pillage de ses propres navires et, après une poursuite dramatique et un règlement de compte général, fait arrêter le gangster.

    19

    La main au collet

    3 350 494

    1 016 899

    HITCHCOCK

    GRANT

    KELLY

    BOX OFFICE FRANCE TOP 11 A 20 

     

    2 549  021 entrées en 1955 / 56

     

    John Robie (Cary Grant), un célèbre cambrioleur surnommé le Chat, a renoncé à sa vie criminelle pendant la guerre, pour s’engager dans la Résistance, dont il est devenu l’un des héros. Mais alors qu’il mène une vie rangée sur la Riviera. Une série de vols de bijoux s’inspirant de ses méthodes le force à demander l’aide d’anciens camarades pour essayer de confondre celui qui l’imite de se disculper auprès de la police… 

     

     

     

     

     

     

     

    20

    Du rififi chez les hommes

    3 300 091

    859 824

    TEAGUE

    MARTIN

    CONRAD

    DU-RIFIFI-CHEZ-LES-HOMMES.jpgTony le Stéphanois, gangster usé, ruiné et fatigué, se lance dans un dernier gros coup. Aidé de trois complices, truands au code d’honneur strict (pas d’armes, pas de sang, pas de trahison), il monte le braquage audacieux d’une joaillerie en plein cœur de Paris. Trahie par une ancienne maîtresse de Tony, la bande devra alors mener de front le cambriolage et un duel meurtrier avec le gang rival des Grutter.

     

     

    .

    « BOX OFFICE FRANCE 1955 TOP 21 A 30FRANCOIS TRUFFAUT BOX OFFICE »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :