• BOX OFFICE DU 25 NOVEMBRE 1987 AU 1er DECEMBRE 1987 : LE DERNIER EMPEREUR

    BOX OFFICE DU 25 NOVEMBRE 1987 AU 1er DECEMBRE 1987

     

    TITRE

    SEM

    SALLES

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE DERNIER EMPEREUR

    1

    38

    176 069

    176 069

    BERTOLUCCI

    LONE

    CHEN

    WHO'S THAT GIRL

    2

    32

    44 737

    103 606

    FOLEY

    MADONNA

    DUNNE

    HOPE AND GLORY

    1

    29

    42 584

    42 584

    BOORMAN

    EDWARDS

    MUIR

    LES INCORRUPTIBLES

    6

    29

    35 372

    729 362

    DE PALMA

    COSTNER

    CONNERY

    L'ŒIL AU BEUR(RE) NOIR

    4

    34

    31 920

    198 814

    MEYNARD

    SMAÏN

    LEGITIMUS

    MAXIMUM OVERDRIVE

    1

    20

    25 716

    25 716

    KING

    ESTEVEZ

    HINGLE

    AU REVOIR LES ENFANTS

    8

    24

    25 374

    539 224

    MALLE

    MAJESSE

    FETJO

    LA PASSION BEATRICE

    3

    25

    20 823

    120 796

    TAVERNIER

    DONNADIEU

    DELPY

    LES LUNETTES D'OR

    4

    16

    20 313

    120 759

    MONTALDO

    NOIRET

    EVERETT

    LES NOCES BARBARES

    2

    13

    17 949

    42 926

    HANSEL

    FREMONT

    BASLER

    FULL METAL JACKET

    6

    17

    17 456

    512 064

    KUBRICK

    MODINE

    D'ONOFRIO

    APOLOGY

    1

    25

    15 525

    15 525

    BIERMAN

    WELLER

    WARREN

    PRICK UP YOUR EARS

    3

    8

    11 142

    50 467

    FREARS

    OLDMAN

    MOLINA

    LES NOUVEAUX TRICHEURS

    2

    16

    10 562

    32 604

    SCHOCK

    MARTIN

    MELET

    HOUSE 2

    2

    22

    9 640

    35 170

    WILEY

    GROSS

    STARK

     Après une belle campagne de promotion où tous les critiques s'esbaubissent de la qualité du film, que c'est un chef d'oeuvre ultime, lepublic se rue en masse au nouveau film de BERTOLUCCI. Bon, on y était et en dehors de belles images, bin, je m'etais bien ...ennuyé à la vision de ce film, esthétiquement réussi. Bref, le réalisateur connait sa plus belle première semaine de son histoire, et si le bouche à oreille est bon, le filmpeut être dans le top 10 de l'année. A suivre donc.
    Le nouveau John BOORMAN connaît un bon succès, malgré un manque de moyens évident.
    Stephen KING se met à la réalisation avec "Maximum Overdrive", puis reprend sa carrière d'écrivain. On ne fera aucun commentaire.......
    En général des résultats faibles pour des continuations, mais le "dernier Empereur" compense tout cela.

     

    « BOX OFFICE PARIS DU 2 DECEMBRE 1987 AU 8 DECEMBRE 1987BOX OFFICE PARIS DU 18 NOVEMBRE 1987 AU 24 NOVEMBRE 1987 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :