• BOX OFFICE DU 2/3/1988 AU 8/3/1988

    braddock.jpg

    TITRE

    SEM

    SALLES

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

     

     

     

     

     

     

     

     

    LA VIE EST UN LONG
    FLEUVE TRANQUILLE

    5

    41

    90 309

    448 107

    CHATILIEZ

    VINCENT

    WILMS

    L'INSOUTENABLE LEGERETE DE L'ÊTRE

    1

    18

    55 707

    55 707

    KAUFMAN

    BINOCHE

    DAY-LEWIS

    WALL STREET

    4

    37

    50 848

    330 591

    STONE

    DOUGLAS M.

    SHEEN

    BRADDOCK

    1

    27

    40 481

    40 481

    NORRIS

    NORRIS

    ALEONG

    CINGLEE

    1

    21

    34 712

    34 712

    RITT

    STREISAND

    DREYFUSS

    SUSPECT

    2

    32

    31 973

    80 125

    YATES

    NEESON

    CHER

    LIAISON FATALE

    6

    21

    25 889

    523 893

    LYNE

    DOUGLAS

    CLOSE

    TROIS HOMMES ET UN BEBE

    3

    37

    25 725

    153 343

    NIMOY

    SELLECK

    GUTTENBERG

    HELLRAISER LE PACTE

    2

    27

    22 577

    66 239

    BARKER

    ROBINSON

    HIGGINS

    SUR LA ROUTE DE NAIROBI

    3

    20

    22 577

    103 611

    RADFORD

    SCACCHI

    DANCE

    LA MAISON ASSASSINEE

    5

    19

    19 243

    188 498

    LAUTNER

    BRUEL

    BROCHET

    LES SAISONS DU PLAISIR

    4

    21

    17 547

    200 931

    MOCKY

    VANEL

    POIRET

    LA PASSERELLE

    2

    15

    16 953

    42 866

    SUSSFELD

    ARDITI

    MAY

    BABY BOOM

    4

    16

    14 451

    105 631

    SHYER

    KEATON

    RAMIS

    BENJI LA MALICE

    5

    21

    13 772

    195 104

    CAMP

    FRANCIS

    INN


    Rien ne semble pouvoir troubler le rêgne de ce drôle de film de Etienne CHATILIEZ "la vie est  un long fleuve..." . Le cap  du demi-million d'entrées est  en vue. Ce n'est pas l'adaptation du livre éponyme "l'insoutenable légèreté de l'être" de Kundera qui gêne lepremier. C'est quand même un petit évènement et une confirmation pour Juliette BINOCHE qu'il faudra bien compter sur elle dans les prochaines années.
    "Braddock" est un chef d'oeuvre du 7ème art, un des meilleurs Golan GLOBUS, et un film culte avec le  célèbre dialogue entre LittleJohn et Braddock  :"Faites attention où vous mettez les pieds Braddock" 
    -"je met les pieds où je veux, LittleJohn, et c'est souvent dans la gueule!"  Homérique!! Le film ne marche pas très bien, c'est un peu la fin du rêhne de la CANNON, mais le film restera!
    "Cinglée" marchotte un peu, comme aux Etats-Unis.

     

    « BOX OFFICE DU 9/3/1988 AU 15/3/1988BOX OFFICE PARIS DU 24/2/1988 AU 1/3/1988 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :