• BOX OFFICE DU 17/5/1989 AU 23/5/1989

    NEW-YORK-STORIES.jpg

    TITRE

    SEM

    SALLES

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

     

     

     

     

     

     

     

     

    TROP BELLE POUR TOI

    2

    38

    88 169

    208 935

    BLIER

    DEPARDIEU

    BALASKO

    NEW YORK STORIES

    1

    21

    45 313

    45 313

    COLLECTIF

    NOLTE

    R.ARQUETTE

    UN CRI DANS LA NUIT

    1

    32

    25 308

    25 308

    SCHEPISI

    STREEP

    NEILL

    L'AMI RETROUVE

    1

    13

    24 074

    24 074

    SCHATZBERG

    ROBARDS

    FABIAN

    APRES LA GUERRE

    4

    44

    23 902

    207 156

    HUBERT

    BOHRINGER

    HUBERT

    RAIN MAN

    10

    32

    21 365

    1 323 095

    LEVINSON

    HOFFMAN

    CRUISE

    ROSALIE GOES SHOPPING

    1

    23

    19 767

    19 767

    ADLON

    SAGEBRECHT

    DAVIS

    LES LIAISONS DANGEREUSES

    9

    19

    14 371

    492 223

    FREARS

    MALKOVICH

    CLOSE

    THE KISS

    1

    20

    11 911

    11 911

    DENSHAM

    DVORSKY

    COLLYER

    LA MOUCHE 2

    4

    23

    10 666

    133 451

    WALAS

    STOLTZ

    ZUNIGA

    JESUS DE MONTREAL

    1

    9

    10 143

    10 143

    ARCAND

    BLUTEAU

    GIRARD

    LAWRENCE D'ARABIE

    1

    3

    10 075

    10 075

    LEAN

    O'TOOLE

    SHARIF

    J'AI EPOUSE UNE EXTRA TERRESTRE

    4

    19

    9 044

    86 881

    BENJAMIN

    AYKROYD

    BASINGER

    SPLENDOR

    1

    10

    8 751

    8 751

    SCOLA

    MASTROIANNI

    VLADY

    COCOON LE RETOUR

    3

    13

    5 983

    44 875

    PETRIE

    AMECHE

    COX

    LE GRAND BLEU

    54

    2

    5 489

    1 696 337

    BESSON

    BARR

    RENO


    " Trop belle pour toi" garde lapremière place très facilement, couvert de crtiques élogieuses.
    C'est bientôt l'été et les fonds de tiroirs et autres films issus du festival de Cannes, le tout avec des résultats plus moins corrects au Box Office. "New York stories est un film à sketches réalisés par 3 monstres du cinéma Américain: SCORSESE, ALLEN et COPPOLA, baffre! Même si le résultat est un peu inégal, le public curieux permet au film de se placer en seconde position. "Un cri dans la nuit" et "l'ami retrouvé" font des résultats très moyens  malgré de bons castings.
    "Bagdad café" fut un miracle au box Office, une des 10 plus grandes surprises de l'histoire... retour à l'ordinaire avec "Rosalie goes shopping". Les critiques ont beau faire, on sait déjaque le nouveau film de P.ADLON ne marchera pas....
    Denis Arcand, bénéfice de quelques bonnes critiques, mais pour lui, le succès viendra quelques temps après.
    C'est grave pour Ettore SCOLA qui fut pourtant une star du Box Office. ..

    « BOX OFFICE PARIS DU 24/5/1989 AU 30/5/1989BOX OFFICE PARIS DU 10/5/1989 AU 16/5/1989 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:09
    steforce
    Bon, Je constate que tu partages mon point de vue sur Mad Movies puisque je n'achète plus ce magazine depuis 1an / 1 an et1/2 n'étant plus trop en phase avec la nouvelle équipe rédactionnelle, et ceci après 21 ans de fidélité. De plus, à bien y réfléchir Première s'avère effectivement très couteux compte tenu de sa médiocre qualité. Par ailleurs, j'ai récemment vu Sunshine en DVD (indirectement sur tes conseils car j'ai cru comprendre qu'il était, selon toi, le meilleur film SF de l'année). C'est plutôt une réussite je dois dire. Concernant le blog, c'est avec impatience que je guette les chiffres de 1993 (n'ayant eu par le passé qu'une partie des chiffres au gré de quelques films français achetés par-ci par-là).
    2
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:09
    ahh, je suis content que tu aies vu "Sunshine" film qui se bonifie après chaque vision. Si Si!
    Et oui Mad est devenu moyen, je ne l'aime plus, mais j'espère que c'est temporaire...et puis les lettres blanches sur fond noir, ca me pète les yeux....Après le rachat du titre, les bons rédacteurs sont partis un à un, et peut être même à l'issue de leur plein gré (trop chère la pige?)
    Bon, je vais faire un effort pour te proposer du 1993. J'attaque 1994 à la BIFI, est ce que ca t'interesse que je suive 1994 directement après 1993?
    3
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:09
    steforce
    Bien évidemment 1994 m'intéresse même si je ne cracherais pas sur 1969 (non pour l'érotisme mais bien pour les chiffres de certains films tels que Macadam cowboy et autres).... Quels veinards ces parisiens, vous avez tout de même plus facilement accès à la culture et à l'information (quoiqu'on en dise). Quand je pense que je galère comme un monstre pour trouver le film français (l'abonnement est trop couteux pour ma bourse aussi suis-je obligé de l'acheter de temps à autre pour compléter mes données). Tu n'as pas idée du petit nombre de librairies qui dispose de ce titre dans les Bouches du Rhône... Enfin je ne suis pas seul !
    4
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:09
    oh, mais meme à Paris, le FF n'est ps si fréquent, 1 par librairie quand elles l'ont!
    C'est pourquoi la Bibliothèque du film est une bénédiction (ou la bibliothèque nationale) qui a aussi tous les périodiques.
    Je connais des abonnés qui n'y vont que pour lire les FF et l'écran total chaque semaine. Petit défaut la BIFI n'est ouverte qu'en semaine et rarement durant les vacances scolaires- il faut donc avoir du temps...libre pour y aller. Point fort: l'abonnement 39€ l'année!!
    5
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:09
    steforce
    Renaud : SOS détresse amitié !!! J'ai entre les main le film français du 16 au 22 janvier 2008. Bref, outre le fait que les chiffres p/p sont incomplets depuis maintenant pas mal de temps, il y a des différences de chiffres entre certaines sources qui annoncent par exemple 677 000 entrées pour Je suis une légende et le FF qui lui annonce un 689 000. Quel est le bon chiffre ?, est-ce du aux avants-premières ?...De ton côté à quelle source fais-tu confiance pour ce qui concerne l'actualité des chiffres cinéma. Moi j'avoue qu'entre allo ciné qui s'emmèle dans les cumuls, CBO payant et le FF, cela devient un vrai casse-tête (surtout pour les chiffres Paris/périphérie. Bon je vais prendre deux ou trois neuroleptiques pour me calmer (non je déconne).
    6
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:09
    cher steforce,
    j'ai jeté un coup d'oeil sur les stats de smenu (CB0) :
    le 18 décembre il compte 8139 entrées P/P en Avant Premières
    puis dans le top hebdo du 19 au 25 il compte 271 K à Paris pour la 1ère sem et 314 K cumulé (?)
    puis pour la deuxième semaine repart de 271 pour le cumul .
    Bref, où est la vérité(?) bin moi je dirais un peu entre les deux... Le film Français se contente des chiffres DITRIBUTEURS communiqués par ceux-ci avec tous les risques de gonfement des chiffres (pour les droits télé), CBO comptabilise les entrées de toutes les salles, meme celles du St Exupéry à Nanterre qui fait une seule séance à 15h30...
    Bref, le vrai chiffre c'est le cNC qui l'aura (surement entre les deux) quand ils auront comptabilisé les bordereaux des recette des cinémas avec le nombre d'entrées correspondant.
    Donc tu vois tu peux continuer à prendre de l'aspirine, car je crois qu'il y aura toujours 3 chiffres différents, mais très proches évidemment....  On pourra toujours se contenter que Je suis une légende a bien cartonné...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :