•  

     

    COLINOT TROUSSE CHEMISE

     

    25 OCTOBRE  1973

     

     

    COLINOT-TROUSSE-CHEMISE.jpg

     

    Réalisation

    Nina COMPANEEZ

    Scénario

    Nina COMPANEEZ

    Photographie

    Ghislain CLOQUET

    Musique

    Guy BONTEMPELLI

    Production

    Parc FILMS

    Tournage

    03/05/73-02/03/73 

    Distribution

    Warner Columbia

    Durée

    100  minutes

    Colinot

    Francis HUSTER

    Bergamotte Ottavia PICCOLO

    Bertrade

    Nathalie DELON

    Rosemonde

    Bernadette LAFONT

    Arabelle

    Brigitte BARDOT

     

     

    Pas très fort, ni très malin, mais jeune et fort beau: tel est Colinot surnommé Trousse-Chemise, à la suite d'exploits fort agréables et facilement imaginables. Un beau matin, Colinot rencontre Bergamotte: elle lui plaît, il ne lui déplaît pas: voici l'affaire faite! Hélas, le soir des accordailles, Bergamotte est enlevée par des malandrins. Colinot, accompagné de Tourneboeuf, se lance à sa poursuite. Dans sa quête, notre petit paysan du Nord de la France traverse des paysages inconnus et rencontre des personnes bien étranges: un voleur, Gagnepain, une fausse fofolle, Rosemonde, qui le déguise en fille pour échapper à la jalousie de son époux, une batelière mal mariée, Bertrade, un guerrier du sexe dit faible, Dame Blanche, dont la seule qualité consiste à héberger une trop jolie nièce... De temps à autre, Colinot croise aussi la route de la belle Arabelle, une femme d'Occitanie, qui voyage entourée d'une cour de poètes et de trouvères attachés à célébrer sa beauté. Lorsqu'il rejoint Bergamotte, c'est pour la retrouver mariée au viril seigneur de Mesnil-Plessac qu'elle aime de tout son coeur. Oublié par l'infidèle, Colinot est recueilli par Arabelle. Et c'est elle qui donnera à Colinot la leçon la plus douce et la plus instructive que l'on puisse imaginer...

     *********************************************

    Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle n'est pas bonne l'histoire de Colinot trousse-chemise ! Nina Companeez est connue pour avoir travaillé sur plusieurs films avec Michel DEVILLE, son compagnon. Les deux ont connu un très beau succès avec "L'ours et la poupée", un des meilleurs films de Brigitte BARDOT de la période post 1965. Nina Companeez prend donc la caméra et adapte une histoire qu'elle a écrit. C'est peu de dire qu'elle rate son coup avec un film dont on ne sait pas trop quoi penser. A la fois un film libertin comme "Benjamin ou les mémoires d'un puceau" ou "Raphaël le débauché" et conte à la "Peau d'âne" le film est surtout ridicule.

    Déjà à la base, il y a le jeune et mignon Francis HUSTER, sans doute une découverte de la réalisatrice qui va lancer quelques temps après le jeune André DUSSOLLIER. L'acteur se démène et surtout donne de sa personne. Il n'est pas rare de l'apercevoir dénudé autour de belles actrices. De ce coté là l'actrice met le paquet et nous pouvons trouver dans le casting la très jolie Ottavia PICCOLO qui montre généreusement son anatomie, la belle Nathalie DELON et bien sûr la magnifique Brigitte BARDOT. D'autres acteurs font des apparitions, Francis BLANCHE en ménestrel fatigué joue un de ses derniers rôles, Jean Claude DROUOT, sosie de Sting, éructe comme d'habitude de sa grosse voix et répète sa future série "Gaston Phoebus", et surtout Alice SAPRITCH à la mode dans les années 70 se prend dans une comédie de Max PECAS.

    Heureusement Brigitte BARDOT apparait et le film s'éclaircit. Elle sauve ce qu'il y a à sauver avec le rôle d'Arabelle, le mentor de Colinot. Toujours très professionnelle, elle est utilisée encore une fois pour se montrer un peu dénudée, ce qu'elle fait très bien. Elle est le seul personnage "merveilleux du film". C'est évidemment le seul point positif de ce film ridicule de bout en bout et qui a très mal vieilli.

    Surfant sur la mode des films, tels les contes de Canterbury ou de Boccace, le film prend cependant un départ très sobre pour rapidement s'éclipser à Paris. En province c'est un peu mieux, mais le film ne parvient pas à attirer le million de spectateur en France. Une nouvelle contre performance pour BARDOT qui n'apparait cependant qu'à la fin du film. La carrière de Francis HUSTER au cinéma ne part pas sous les meilleurs auspices et il aura bien du mal à monter des projets autour de sa personne et il se fera surtout connaître au théâtre où il obtiendra du succès. Nina COMPANEEZ se tournera peu à peu à la télivision où elle se fera un nom rapidement.  

     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    913 333

     

    ENTREES PARIS

     

    160 346

     

     

     

     

     

    1ère semaine

    4

    52 384

    14

    2ème semaine

    8

    43 783

     

    3ème semaine

    10

    25 995

     

    4ème semaine

    11

    20 138

     

    Nombre de semaines Paris

     

    7

     

    Moyenne salles Paris 1ère sem

     

    3 741

     

    Cote du succès

     

    * *

     

     

     

    Voilà, c'est fini....

     

    A bientôt 38 ans et après 20 ans de carrière, la lassitude semble avoir gagné Brigitte BARDOT. Malgré une campagne marketing importante, "Don Juan 73" et "Colinot" n'ont pas atteint le million d'entrées, soit le tiers des entrées de sa belle période. Un camouflet pour l'actrice qui doit se faire une raison: elle n'attire plus les spectateurs dans les salles. Mais ce n'est pas le pire: la nouvelle génération de réalisateurs ne tournent pas avec elle: Claude SAUTET a redécouvert Romy SCHNEIDER, Bernard BLIER va découvrir MIOU-MIOU. et Isabelle HUPPERT. Les meilleures comédies sont pour Annie GIRARDOT. Catherine DENEUVE et Marlène JOBERT ont dix et quinze ans de moins qu'elle.

    Montrer ses fesses à bientôt 40 ans malgré un physique impeccable ? La déferlante "Emmanuelle" débarque dès l'année suivante.

    Sans doute des projets sont sur sa table de nuit, mais lesquels ? Et avec quel argument artistique ? 

    Brigitte BARDOT continue d'apparaitre dans des shows, voire dans une publicité, mais pas de film en 1974, il faut bien se rendre à l'évidence, et l'actrice le confirmera au fil du temps, elle ne reviendra pas au cinéma. A 40 ans, elle se lance définitivement dans la protection des animaux avec un certain acharnement payant, puisqu'aujourd'hui elle symbolise encore la protection des animaux. Une seconde vie qu'elle avait tout à fait le droit de vivre.

    Elle n'a jamais cédé aux sirènes pour revenir sur un tournage contre un très gros chèque, et c'est tout à son honneur.

    Quelle que soit sa vie personnelle et ses avis plutôt tranchés, elle reste et restera la plus grande star du cinéma français. Aujourd'hui encore elle est l'actrice française la plus connue à l'étranger. Avec près de 100 millions de spectateurs en France elle demeure la championne du box office féminin.

    Après avoir été considérée comme une has been dans les années 90, force est de constater qu'il y a un fameux revival autour d'elle. Les blogs consacrée à sa splendeur ne se comptent plus, elle a bénéficié d'une exposition à succès sur sa carrière. Il reste ses films qui permettent à la jeune génération de prendre conscience de ce qu'elle a accompli dans sa carrière.

    J'espère que ce blog a permis, même modestement, à certains de redécouvrir les films de la belle.  Que ces fameuses initiales "B.B" raisonnent encore longtemps....   

     

     

    LES "INDISPENSABLES" DE BRIGITTE BARDOT

     

    LE MEPRIS

     

    LA VERITE

    ET DIEU... CREA LA FEMME

    EN CAS DE MALHEUR

    VIE PRIVEE

     

    A DECOUVRIR OU A REDECOUVRIR

     

    L'OURS ET LA POUPEE

    VIVA MARIA

    LA LUMIERE D'EN FACE

    MANINA...LA FILLE SANS VOILES

    BABETTE S'EN-VA-T-EN GUERRE

    LE REPOS DU GUERRIER

     

    A EVITER

     

    DON JUAN 73

    A COEUR JOIE

    SHALAKO

    COLINOT TROUSSE CHEMISE

     


     

    bscap0002

     

    bscap0003.jpg

     

     

    bscap0005.jpg

     

    bscap0008.jpg

     

     

    bscap0009.jpg

     

    bscap0013.jpg

     

    bscap0014.jpg

     

     

    bscap0016.jpg

     

     

    bscap0021.jpg

     

     

    LA DERNIERE IMAGE DE BRIGITTE BARDOT AU CINEMA
     
     
     
     
    AFFICHE ITALIENNE
     
     

    COLINOT TROUSSE CHEMISE - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1973

     
     
    AFFICHE ITALIENNE 2
     
     
     
     

    COLINOT TROUSSE CHEMISE - BOX OFFICE BRIGITTE BARDOT 1973

     
     
     
     
     
     
    .
     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique