• BOX OFFICE ANNUEL FRANCE 1961 TOP 10

    Box office France des films sortis en 1960

    Les entrées sont cumulées et peuvent être le résultat de plusieurs exploitations

    Source CNC / Simon SIMSI / Le Film Français 

     

       TOP 10TOP 11 A 20TOP 21 A 30TOP 31 A 40 - TOP 41 A 50

      

     

    TITRE

    FRANCE

    PARIS

    REALISATEUR

     

     

     1

    LES 101 DALMATIENS

    14 697 177

    2 223 545

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    LES 101 DALMATIENS BOX OFFICE FRANCE 1961Dans sa garçonnière londonienne, Roger Radcliff, un musicien célibataire, compose au piano tandis que son dalmatien Pongo paresse au bord d'une fenêtre. C'est le désordre dans la maison... À la fenêtre, Pongo regarde les femmes passer avec leur chien, car il veut trouver deux compagnes – une pour son maître et une pour lui –, quand il aperçoit une dalmatienne, Perdita, conduite par une jeune femme prénommée Anita. Il incite son maître à sortir, sous prétexte qu'il est 17 heures passées, pour essayer de les retrouver. Au parc, Pongo cherche à attirer l'attention de Roger et d'Anita en emmêlant sa laisse et celle de Perdita, ce qui vaut au couple de finir dans une mare… Quelque temps après, Roger et Anita se marient. Pongo et Perdita, la belle dalmatienne, ont une portée de quinze chiots. Mais l'un des chiots semble mort-né et Roger tente de le sauver en le frottant dans une serviette. Le chiot est vivant et gagne le nom de Lucky. Le même soir, le couple reçoit la visite de Cruella d'Enfer, une amie d'école d'Anita qui ne jure que par les vêtements en fourrure. La portée de chiots suscite la convoitise de Cruella dont la dernière lubie est d'avoir un manteau en fourrure de bébés dalmatiens. Quelques semaines plus tard, Cruella engage les frères Jasper et Horace Badun pour kidnapper les chiots. Malgré leurs maladresses, les Badun dérobent les 15 chiots de Pongo et Perdita et de nombreux autres. Roger et Anita contactent Scotland Yard, mais l'agence ne parvient pas à trouver les voleurs ou les animaux. Pongo et Perdita utilisent alors l’aboiement nocturne, un canal de communication canin pour demander de l'aide et retrouver leurs chiots

                   

     

    TITRE

    FRANCE

    PARIS

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

     2

    LES CANONS DE NAVARONE

    10 181 324

    1 632 356

    THOMPSON

    PECK

    QUINN

    CANONS DE NAVARONE BOX OFFICE FRANCE 1961Il est inspiré d'un roman de l'écrivain écossais Alistair MacLean. En 1943, les forces de l'Axe tiennent la mer Égée, rendant impossible l'évacuation de deux mille soldats britanniques de l'ile de Kéros. Le détroit de Navarone, leur unique issue, est sous le feu de deux gigantesques canons installés sur l'île de Navarone. Sa ville principale, Mandrakos, est située dans le centre alors que tout au nord de l'île se trouve la forteresse abritant les canons. La seule solution des Alliés est un commando de choc composé de soldats anglais et grecs chargé de les faire sauter, au prix de grandes difficultés. Soutenus par des résistants grecs, ils réussissent leur mission, détruisant les deux canons, ce qui permet au convoi de la Royal Navy de secourir les 2 000 soldats encerclés par les Allemands.  

                   

     

    TITRE

    FRANCE

    PARIS

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

     3

    LES 7 MERCENAIRES

    7 044 202

    1 420 980

    STURGES

    BRYNNER

    McQUEEN

    LES 7 MERCENAIRES BOX OFFICE FRANCE 1961Au XIXe siècle, au nord du Mexique, un petit village de paysans reçoit régulièrement la visite de Calvera et de ses quarante bandidos. À l'occasion de leur dernière venue, ces derniers ont de nouveau pillé le village et ont annoncé leur prochain retour où le pillage sera plus important, les bandits fuyant la police rurale et devant acquérir des provisions pour se cacher dans la montagne pendant l'hiver à venir. Un paysan qui s'était rebellé est abattu par Calvera. C'en est trop. Aussitôt après son départ, les villageois se réunissent et décident d'agir pour ne plus subir les exactions des bandits. Après avoir pris conseil auprès du vieux sage du village, ils décident d'acheter des armes pour se défendre. Trois hommes sont envoyés aux États-Unis, non loin de là, pour effectuer les achats avec le peu d'argent qu'ils ont pu réunir. La première ville dans laquelle ils s'arrêtent leur permet de faire la connaissance de Chris Adams, un homme solitaire et bon tireur. Après avoir entendu leur problème, Chris les guide vers une autre piste. Au lieu d'acheter des armes dont, de toute façon, ils seraient incapables de correctement se servir, plus habitués aux travaux des champs qu'à la bataille, ils feraient mieux de louer les services de mercenaires. C'est ainsi qu'ils recrutent, toujours avec l'aide de Chris, le premier engagé, cinq autres hommes. 

                   

     

    TITRE

    FRANCE

    PARIS

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

     4

    UN TAXI POUR TOBROUK

    4 945 868

    1 086 042

    PATELLIERE

    VENTURA

    KRUGER

    UN TAXI POUR TOBROUK BOX OFFICE FRANCE 1961En cette nuit de Noël 1941, le destin de cinq hommes se joue. En Allemagne, le capitaine Von Stegel quitte les siens pour rejoindre son unité; à Londres, Théo Dumas (des F.F.L.) songe à la France; à Albi, François Jonsac décide de tenter de gagner l'Angleterre; à Concarneau, un médecin juif, Samuel Goldman, embarque clandestinement pour Douvres; à Bayonne, Paolo Ramirez, basque condamné à mort, prépare son évasion...  Ces hommes à la suite de diverses circonstances, se retrouvent sous le soleil de la Libye en 1942 - les quatre des " Forces Françaises Libres ", ayant capturé l'Allemand et son automitrailleuse. Réunis par le hasard, les cinq hommes poursuivent leur route à travers le désert. 

                    

     

    TITRE

    FRANCE

    PARIS

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

     5

    SPARTACUS

    4 526 086

    804 582

    KUBRICK

    DOUGLAS

    OLIVIER

    SPARTACUS BOX OFFICE FRANCE 196173 av. J.-C. Spartacus est un esclave thrace que l'on fait travailler dans les mines de Libye. Il est remarqué et acheté par Lentulus Batiatus, propriétaire d'une école de gladiateurs à Capoue, où il est pris en charge par l'entraîneur Marcellus qui l'initie au métier de gladiateur. Il fait connaissance avec les autres esclaves, dont Draba le Noir et Crixus. Il est aussi intéressé par Varinia, une des esclaves que Marcellus donne parfois en récompense pour une nuit aux gladiateurs qui l'ont bien mérité. Crassus arrive bientôt à l'école de gladiateurs avec trois autres compagnons (qui étaient deux femmes et un homme) et demande à Batiatus de faire combattre deux paires de gladiateurs jusqu'à la mort. Spartacus est sélectionné pour se battre contre Draba dans l'arène. Il est vaincu mais Draba refuse de le tuer et lance son trident vers la loge des spectateurs où il s'élance. Crassus le tue d'un coup de dague avant qu'il ne réussisse à monter sur l'estrade. Écœurés de la mort de Draba, les gladiateurs égorgent Marcellus et se révoltent. Voyant qu'il ne viendra pas à bout de la rébellion, Batiatus se sauve en emportant Varinia avec lui. Au Sénat de Rome, le plébéien Sempronius Gracchus, adversaire déclaré de Crassus, fait voter une motion donnant à Marcus Glabrus, chef de la garnison de Rome et protégé de Crassus, le commandement d'une armée chargée de mater la révolte des esclaves qui se sont réfugiés au Vésuve. En attendant, César, allié de Gracchus, prend le commandement de la garnison de la ville. Au moment du départ de l'armée de Glabrus, Antoninus, un esclave poète de Crassus, s'évade et part rejoindre les révoltés. 

                   

     

    TITRE

    FRANCE

    PARIS

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

     6

    LES 3 MOUSQUETAIRES

    4 471 861

    361 537

    BORDERIE

    BARRAY

    DEMONGEOT

    3 MOUSQUETAIRES BOX OFFICE 1961Devant l'affront que leur a fait D’Artagnan, Milady de Winter et le cardinal de Richelieu décident de se venger. Leur tâche est facilitée par le fait que D’Artagnan est devenu l'amant de Constance Bonacieux et que le chevalier doit faire parvenir à la reine une lettre du duc de Buckingham.  Dans cette lettre, l'anglais annonce sa décision de débarquer à La Rochelle qui est au main des protestants pour les faire basculer dans le royaume d'Angleterre. Le cardinal de Richelieu désire, par tous les moyens, connaitre le contenu de cette lettre.  Constance Bonacieux est séquestré par le comte de Rochefort dans un couvent pour la faire parler sous la torture. C'est Milady qui se charge de faire parler D’Artagnan grâce à ses charmes. Le chevalier laisse croire qu'il tombe amoureux pour mieux lui soutirer le lieu d'enfermement de Constance. 

                   

     

    TITRE

    FRANCE

    PARIS

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

     7

    LE COMTE DE MONTE-CRISTO

    4 448 476

    902 862

    AUTANT-LARA

    JOURDAN

    FURNEAUX

    COMTE DE MONTE CRISTO BOX OFFICE FRANCE 19611ère époque : La trahison

     Accusé faussement de bonapartisme alors qu'il rentre d'un voyage en Orient, le jeune Edmond Dantès est jeté en prison au Château d'If et séparé de Mercédès, sa fiancée.  Il est victime d'une triple machination montée par Caderousse, jaloux de voir Dantès sur le point de passer capitaine de vaisseau ; par Fernand de Mortcerf, officier, qui convoite Mercédès ; et surtout par le magistrat Henri de Villefort dont le père est foncièrement bonapartiste, ce que Dantès n'ignore pas. Ces trois personnages qui, à des titres divers, ont avantage à ce que Dantès disparaisse, s'unissent pour le faire incarcérer.

     2ème époque : La vengeance

     

     Dantès reste enfermé au Château d'If pendant dix-sept ans. Un autre prisonnier, l'abbé Faria, est parvenu à communiquer avec lui et lui révèle l'existence d'un fabuleux trésor enfoui dans l'île de Monte-Cristo. Ils tentent de s'évader, mais Faria meurt d'épuisement et Dantès, seul, parvient au but.  Prodigieusement riche, Dantès devient le comte de Monte-Cristo et pénètre dans la haute société parisienne. Il retrouvera sur sa route Caderousse, devenu aubergiste louche ; Fernand de Mortcerf, qui a épousé Mercédès et a été promu général et pair de France ; Henri de Villefort, procureur.  Dantès n'a qu'un but : se venger. Patiemment mais inexorablement, il accomplira, jusqu'au bout, son dessein. Mais à la fin, il découvrira que la vengeance relève en réalité non de l'amour de la justice mais d'un fol orgueil.

     

                   

     

    TITRE

    FRANCE

    PARIS

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

     8

    DON CAMILLO MONSEIGNEUR

    4 280 338

    563 344

    GALLONE

    FERNANDEL

    CERVI

    DON CAMILLO MONSEIGNEUR BOX OFFICE FRANCE 1961 Le petit village de Brescello vit en paix. Ni Don Camillo ni Peppone ne sont plus là : l'un a revêtu la soutane violette de Monseigneur et l'autre, choisi par ses électeurs, est devenu sénateur. Tous deux ont quitté Brescello pour Rome. Cette paix aurait très bien pu être définitive si un beau jour les habitants du village n'avaient décidé d'avoir leur "Maison du Peuple". Mais où construire ? Il n'y a qu'un seul terrain communal qui se prête à un tel projet et sur ce terrain s'élève une vieille chapelle dont l'emplacement est un bien appartenant à la paroisse.  Que faire ? D'un côté, les fidèles partisans de Peppone, qui exigent que la Maison du Peuple soit construite à cet endroit, de l'autre, les amis et fidèles de Don Camillo qui s'y opposent formellement. Devant ce conflit, le conseil municipal décide d'en référer à Rome, c'est-à-dire, à Don Camillo et au sénateur Joseph Botazzi, autrement dit Peppone... Don Camillo et Peppone vivent désormais à Rome: l'un, devenu « Monseigneur », occupe une importante fonction au Vatican; 1'autre siège au Sénat. Mais tous deux ne demandent qu'à revenir dans leur village.

     

     

                  

     

    TITRE

    FRANCE

    PARIS

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

     9

    LE CID

    4 226 723

    638 980

    MANN

    HESTON

    LOREN

     LE CID BOX OFFICE FRANCE 1961Au XIème siècle, l'Espagne est divisée par la cohabitation des chrétiens et des arabes. Rodrigue Diaz de Bivar, surnommé le Cid, courageux chevalier, capture un groupe de Maures mais refuse de les mettre à mort. Accusé de trahison, Rodrigue est pris à parti par le Comte Gomaz, le père de Chimène, sa fiancée. Au cours d'un duel, le Cid tue Gomaz. Chimène le repousse et demande réparation au Roi Ferdinand. Néanmoins, le Cid épouse Chimène. Mais le lendemain, elle rentre au couvent. Alfonso, devenu roi à la mort de Ferdinand, bannit Rodrigue. Chimène sort de sa retraite et retrouve son mari. Quand Ben Youssouf, chef des arabes, prend l'offensive contre les Chrétiens, Rodrigue oublie ses humiliations passées et part au secours d'Alfonso pour chasser les arabes de l'Espagne. Il y trouvera la mort.

     

     

                        

     

    TITRE

    FRANCE

    PARIS

    REALISATEUR

    INTERPRETE

    INTERPRETE

     10

    LA BELLE AMERICAINE

    4 151 161

    1 155 003

    DHERY

    DHERY

    BROSSET

    BELLE AMERICAINE BOX OFFICE FRANCE 1961 Marcel travaille toute la journée en usine. Son rêve, c'est d'avoir une auto. Une superbe occasion se présente : la gigantesque voiture américaine d'un banquier qui vient de mourir et dont la veuve s'est débarrassée à vil prix pour éviter que le montant de la vente n'enrichisse la secrétaire-maîtresse de son défunt mari.  Lorsque Marcel et Paulette débarquent dans leur paisible banlieue au volant de leur paquebot, quel émoi dans le quartier ! La vie quotidienne du jeune couple est bouleversée par leur "belle Américaine" : Marcel perd son emploi à l'usine, où son arrivée en voiture a fait sensation. Mais elle ouvre aussi des perspectives inattendues à leurs propriétaires, qui deviennent les amis d'un ministre, participent à un concours d'élégance automobile et se trouvent mêlés aux invités d'une réception dans une ambassade.   

     

                  

     

     


  • Commentaires

    14
    Phil I
    Mardi 26 Novembre 2013 à 16:13

    Merci Renaud pour les chiffres.

    Pour ma part ne t'inquiètes pas je viendrai toujours très régulièrement sur ton blog.

    Bon courage pour la suite et à bientôt.

    13
    Phil I
    Mardi 26 Novembre 2013 à 13:41

    Désolé pour l'affichage, je refais une tentative :

    LE JARDIN DES SUPPLICES (1976, C Gion)

    SUPER WOMAN (1976, C Gion)

    ONE TWO TWO, 122 RUE DE PROVENCE (1978, C Gion)

    LE GAGNANT (1979, C Gion)

    CES FLICS ETRANGES... VENUS D'AILLEURS (1979, P Clair)

    LE MONDE SELON GARP (1983, G R Hill)

    J'AI RENCONTRE LE PERE NOEL (1984, C Gion)

    MOSCOU A NEW YORK (1984, P Mazursky)

    STAR 80 (1984, B Fosse)

    Y A-T-IL QUELQU'UN POUR TUER MA FEMME (1986, J Abrahams)

    LE CLOCHARD DE BEVERLY HILLS (1986, P Mazursky)

    L'IRLANDAIS (1987, M Hodges)

    LA SOULE (1989, M Sibra)

    FUTUR IMMEDIAT LOS ANGELES 1991 (1989, G Baker)

    BAPTEME (NAISSANCE D'UNE FAMILLE) (1989, R Feret)

    LA LEGENDE DU SAINT BUVEUR (1989, E Olmi)

    LES INDIANS (1989, D Ward)

    L'ORCHIDEE SAUVAGE (1990, Z King)

    LEVIATHAN (1990, G Pan Cosmatos)

    COUPABLE RESSEMBLANCE (1990, J Ruben)

    SCENES DE MENAGE DANS UN CENTRE COMMERCIAL (1991, P Mazursky)

    NIGHT ON EARTH (UNE NUIT SUR TERRE) (1991, J Jarmusch)

    VERSAILLES RIVE GAUCHE (1992, B Podalydes)

    12
    Phil I
    Mardi 26 Novembre 2013 à 13:38

    Chers Renaud et Didier,

    Je reviens vers vous car j’ai une seconde et dernière liste de films pour laquelle je recherche le nombre d’entrées France. Si vous pouvez me communiquer ces chiffres, je vous en serais très reconnaissant.

    <table class="MsoNormalTable" style="width: 378.5pt; margin-left: 3.0pt; border-collapse: collapse; mso-padding-alt: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt;" border="0" cellspacing="0" cellpadding="0" width="505"> <tbody> <tr style="mso-yfti-irow: 0; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    LE JARDIN DES SUPPLICES (1976, C Gion)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 1; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    SUPER WOMAN (1976, C Gion)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 2; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    ONE TWO TWO, 122 RUE DE PROVENCE (1978, C Gion)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 3; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    LE GAGNANT (1979, C Gion)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 4; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    CES FLICS ETRANGES... VENUS D'AILLEURS (1979, P Clair)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 5; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    LE MONDE SELON GARP (1983, G R Hill)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 6; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    J'AI RENCONTRE LE PERE NOEL (1984, C Gion)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 7; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    MOSCOU A NEW YORK (1984, P Mazursky)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 8; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    STAR 80 (1984, B Fosse)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 9; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    Y A-T-IL QUELQU'UN POUR TUER MA FEMME (1986, J Abrahams)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 10; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    LE CLOCHARD DE BEVERLY HILLS (1986, P Mazursky)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 11; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    L'IRLANDAIS (1987, M Hodges)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 12; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    LA SOULE (1989, M Sibra)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 13; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    FUTUR IMMEDIAT LOS ANGELES 1991 (1989, G Baker)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 14; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    BAPTEME (NAISSANCE D'UNE FAMILLE) (1989, R Feret)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 15; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    LA LEGENDE DU SAINT BUVEUR (1989, E Olmi)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 16; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    LES INDIANS (1989, D Ward)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 17; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    L'ORCHIDEE SAUVAGE (1990, Z King)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 18; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    LEVIATHAN (1990, G Pan Cosmatos)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 19; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    COUPABLE RESSEMBLANCE (1990, J Ruben)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 20; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    SCENES DE MENAGE DANS UN CENTRE COMMERCIAL (1991, P Mazursky)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 21; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    NIGHT ON EARTH (UNE NUIT SUR TERRE) (1991, J Jarmusch)

    </td> </tr> <tr style="mso-yfti-irow: 22; mso-yfti-lastrow: yes; height: 15.95pt;"> <td style="width: 378.5pt; border-top: none; border-left: none; border-bottom: solid black 1.0pt; border-right: solid black 1.0pt; mso-border-top-alt: solid black 1.0pt; padding: 0cm 3.5pt 0cm 3.5pt; height: 15.95pt;" width="505">

    VERSAILLES RIVE GAUCHE (1992, B Podalydes)

    </td> </tr> </tbody> </table>

     

    11
    Didier
    Mercredi 29 Mai 2013 à 02:22
    Didier

    Outre "Les 101 Dalmatiens", cités dans l'article, les autres gros succès de l'année 1961 ont aussi connu de multiples reprises :

     

    - "Les canons de Navarone" est ressorti en 67 (83 705 entrées Paris 1ère exclusivité), et en 74 (52 188 entrées Paris/périphérie)

    - "Les 7 mercenaires" a connu lui aussi d'autres exploitations en 70 (193 825 entrées Paris), en 75 (54 206 Paris/p.), en 77 (14 812 P/p.) et en 2009 (3 531 entrées France)

    - "Spartacus", en 68 (35 945 Paris 1ère exclusivité), en 75 (55 441 Paris/p.), en 83 (102 071 Paris/p.), en 84 (3 697 Paris/p.), en 91 (12 884 P/p.) et en 2009 (1 848 entrées France)

    - "Le Cid", en 67 (14 640 Paris 1ère exclu), en 77 (15 844 P/p.), en 79 (23 129 P/p.) et en 91 (28 589 P/p.)

     

    Au-delà de ces films avantagés par ces reprises, il ne faut pas croire que les autres films ont fait les scores indiqués dans le tabeau lors de leur première exploitation, mais bien sur la longueur (plusieurs années) où les copies se balladaient de salles en salles dans toute la France.

    10
    Phil l
    Mercredi 29 Mai 2013 à 02:22
    Phil															l
    Bonjour, Je recherche le Top France complet des films ayant fait plus de 100 000 entrées en France dans les années 70-80 (1968 à 1992). Avez-vous ce type de données ? Merci
    9
    Didier Noisy
    Mercredi 29 Mai 2013 à 02:22
    Didier Noisy

    Bonjour et bienvenue sur le blog, Phil.

    Pour répondre à votre question : oui nous possédons les données que vous recherchez. Elles remontent même jusqu'en 1963 et les chiffres vont bien au-deça des 100 000 entrées France. Mais, vous vous doutez bien qu'il serait impossible de publier une liste exhaustive de tous les films ayant fait 100 000 entrées France, par manque de place (et de temps !). La liste contiendrait trop de films !

    Par contre, si il y a des films en particulier dont vous rechercher le B.O. France, n'hésitez pas a nous laisser des commentaires (postés, par exemple, dans les tableaux hebdos correspondant à la semaine ou année de sortie du(des) film(s) qui vous intéressent) et nous nous ferons un plaisir de vous le(s) communiquer.

    Dans votre commentaire, vous parlez de la période 1968 à 1992. Je suppose que si vous vous arrêtez à cette dernière date, c'est que vous avez certainement les bilans annuels des "Trophées" du "film français" depuis 1993, date à laquelle le box-office France a commencer a être publié. Mais, si je peux me permettre et sans indiscrétion, pourquoi seulement à partir de 1968 ?

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Phil l
    Mercredi 29 Mai 2013 à 02:22
    Phil															l
    Merci pour votre réponse. En fait je m'intéresse plus au cinéma des années 70-80-90 que celui des années 50-60, voilà pourquoi 1968 et pas avant. Et puis pour les années 1945 à 1962 vous avez publié des Top France complet. Avez-vous prévu de le faire jusqu'aux années 90 ?
    7
    Renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 02:22
    Renaud

    Le BO annuel jusqu'en 1990 ? Faut voir si on a envie de le faire.... C'est du taff et je vis au jour le jour, je ne sais meme pas si j'aurais de quoi payer OB dans quelques mois...Qui vivra verra, cependant en fouillant bien sur le blog dans la partie box office hebdo il y a d'autres années disponibles. J'essaie de publier cette nuit le BO 1963....

    6
    Phil l
    Mercredi 29 Mai 2013 à 02:22
    Phil															l
    Effectivement je comprends bien que cela représente un boulot énorme. Dans tous les cas grâce à votre blog j'ai déjà pu récolter de très nombreuses informations et je vous en remercie. Par rapport à la proposition de Didier Noisy de me communiquer les chiffres France que je ne trouve pas, j'ai une liste d'une vingtaine de films en espérant que ça ne fasse pas trop : - La Grande Chevauchee De Robin Des Bois 1972 - Abattoir 5 1972 - Derapage Controle (Electra Glide In Blue) 1973 - L'Ile Mysterieuse 1973 - La Barbe A Papa 1973 - Les Pirates Du Metro 1975 - Droles De Zebres 1977 - Les Joyeuses Colonies De Vacances 1979 - Les Monstres Sont Toujours Vivants 1979 - Hulk Revient 1980 - Les Loups De Haute Mer 1980 - Le Commando De Sa Majeste 1980 - 200 000 Dollars En Cavale 1982 - La Trace 1983 - Howard, Une Nouvelle Race De Heros 1986 - Critters 1 1986 - La Folle Journee De Ferris Bueller 1986 - Cross 1987 - Les Noces Barbares 1987 - Critters 2 1988 - Cookie 1989 - Aux Sources Du Nil 1990 - L'exorciste 3 : La Suite 1991 - Memphis Belle 1991. Si vous avez le nombre d'entrées France de ces films, je serais très ravi. En vous remerciant par avance encore une fois.
    5
    Phil l
    Mercredi 29 Mai 2013 à 02:22
    Phil															l

    Merci et à bientôt

    4
    Didier Noisy
    Mercredi 29 Mai 2013 à 02:22
    Didier Noisy

    Cher Phil,

    Effectivement, Renaud vous a fait un beau cadeau.

    Pour vous donner un ordre d'idée sur les films de + de 100 000 entrées France, je suis en train de rentrer petit à petit les années 70's : pour 1970, j'ai recensé 250 films ayant atteint le cap des 100 000, et il m'en manque ! En 1971 (274 films), 1972 (261 films), 1973 (288 films) et 1974 (340 films). Pour la seule décennie 1990-1999, j'en ai recensé 1439 (reprises compris !). Donc, imaginez un peu la somme de travail pour élaborer un tableau récap exhaustif !

    3
    Renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 02:22
    Renaud

    Absolument Didier, d'ailleurs quand on regarde les tableaux du Film Français annuels, on constate qu'il y a plus de films entre 0 et 100 000 entrées que l'inverse...

    Je crois que bertrand a du compléter un fichier Roger Moore en passant. Il faudra qu'on le fasse un jour le Roger, c'est pas que son BO hors James BOND soit bien fameux, mais c'est des films qu'on a bien aimé à la télé... Gold, Les loups de haute mer, etc...Tiens, je vais m'y mettre de ce pas !! 

    2
    Renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 02:22
    Renaud

    En l'absence de Didier voici les chiffres désirés. Je suis d'accord si cela reste raisonnable dans les demandes. Cependant certains chiffres étaient déjà présents dans un tableau super héros Marvel si tu cherchias bien dans les méandres du blog !

    Ce sont des demandes très séries B. De bons films tout ça....

    La Grande Chevauchee De Robin Des Bois 163 323

    Abattoir 5    152 519

     Derapage Controle (Electra Glide In Blue) 143 703

     L'Ile Mysterieuse   236 650

     La Barbe A Papa  125 041

     Les Pirates Du Metro  175 542

     Droles De Zebres   492 134

     Les Joyeuses Colonies De Vacances 463 520

     Les Monstres Sont Toujours Vivants 1979   163 779

     Hulk Revient   410 823

     Les Loups De Haute Mer  144 440

    Le Commando De Sa Majeste  357 670

     200 000 Dollars En Cavale 330 601

     La Trace 418 536

     Howard, Une Nouvelle Race De Heros 266 966

     Critters    294 607

     La Folle Journee De Ferris Bueller  265 757

     Cross  195 134

    - Les Noces Barbares  298 793

     Critters 2     137 378

     Cookie    191 940

     Aux Sources Du Nil   335 901

     L'exorciste 3 : La Suite  265 531

    - Memphis Belle  254 955

     

    1
    Phil l
    Mercredi 29 Mai 2013 à 02:22
    Phil															l
    En effet quand je vois 340 films à + de 100 000 entrées France en 1974, c'est énorme ! Pour 2011 et 2012 on est autour des 230 films seulement mais cela représente déjà presque 5 films par semaine en moyenne.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :