• BONS BAISERS DE RUSSIE - FROM RUSSIA WITH LOVE -JAMES BOND BOX OFFICE 1964

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE

    (FROM RUSSIA WITH LOVE)

    10 OCTOBRE 1963 (UK)

    13 MARS 1964

     

    HIBERNATUS - BOX OFFICE LOUIS DE FUNES 1969

    Réalisation Terence YOUNG
    Scénario Richard MAIBAUM
    Johanna HARDWOOD
    Photographie  Ted MOORE
    Musique John BARRY
    Production

    H SALTZMAN

    Albert R BROCCOLI

    Eon Production

    Distribution Artistes Associés
    Durée 118 minutes
    Tournage 01/04/1963- 23/08/1963
    James BOND
    Sean CONNERY
    Tatiana Romanova
    Daniela BIANCHI
    Red Grant
    Robert SHAW
    Kerim Bey
    Pedro ARMANDARIZ
    Rosa Klebb
    Lotte LENYA
    LMiss Moneypenny
    Lois MAXWELL

     

    James Bond, agent des services secrets britanniques, reçoit pour mission d'aider la jeune Tatiana Romanova à passer à l'Ouest avec une machine de déchiffrement soviétique. Mais Tatiana est en réalité manoeuvrée par Rosa Klebb qui travaille pour le SPECTRE, l'organisation qui a décidé la mort de James Bond. La direction du SPECTRE espère se servir de Tatiana comme d'un appât pour se débarrasser définitivement de James Bond. À Istanbul, James Bond est aidé par Kerim Bey et il parvient à prendre l'Orient Express avec Tatiana mais le SPECTRE envoie alors contre eux son meilleur homme de main, Red Grant.James Bond et Red Grant se battent dans le train. Bond l'emporte une nouvelle fois mais, à Venise, c'est Rosa Klebb qu'il doit affronter. L'agent de l'Intelligence Service échappera aux coups de l'agent du SPECTRE...

     

    ************************************

     

    « James BOND contre le Dr No » ayant été reçu très favorablement, un deuxième épisode est mis en route dans la foulée confirmant la volonté des deux producteurs d’en faire une saga qui comprendra l’adaptation de chaque roman de Ian FLEMING. Doté d’un budget plus confortable que le premier épisode, sans être énorme non plus,  et réalisé en grande partie par l’équipe du premier, dont Terence YOUNG, cet épisode met en place tous les éléments emblématiques de la série.

    Le générique tout d’abord. Les projections d’images sur des corps de jeunes femmes peu vêtues seront une des marques de fabrique de la saga.

    Au niveau des personnages récurrents, Q interprété par Desmond Llewelyn fait son apparition et ne quittera la série qu’en 1999.

    Autre apparition on ne peut plus fondamentale, Blofeld, le chef du SPECTRE organisation internationale du crime dont on ne connaît pas le visage, au contraire de  son chat angora qu’il caresse en permanence. sa cruauté semble sans limite et gare à ceux qui ne réussissent pas leur mission. Le SPECTRE sera l’organisation ennemie des premiers épisodes de BOND.

    La trame du film fait encore place à une grande dose d’espionnage classique. James BOND et le SPECTRE vont jouer au chat et à la souris et le dindon de la farce sera Tatiana, interprétée par la sublime Daniela BIANCHI ! 007 est chargé de voler un décodeur Russe que le SPECTRE compte bien revendre aux Russes après l’avoir éliminé, bien sûr. La quête de BOND le mènera à Venise, Istanbul, Yougoslavie. Le rythme du film est lent, la trame met bien du temps à se mettre en place. Nous faisons connaissances de deux beaux spécimen issus de la galerie des plus fameux méchants des BOND : La terrible Rosa KLEB et ses chaussures à pointes empoisonnées, une ex des services secrets Russes interprétée par l’étonnante Lotte LENYA et dont le personnage sera largement copié dans Austin POWERS et le terrible Red GRANT interprété par le monolithique Robert SHAW qui peut alterner le mutisme le plus total et un humour yankee des plus incommodants pour BOND.

    Dans les deux premiers tiers du film, BOND poursuit donc le décodeur, suivi par son « ange gardien » caché, Red GRANT. Il se lie avec Tatiana et aide son ami Kerim BEY à éliminer un de ses ennemis. L’occasion de découvrir dans un camp de gitans un magnifique corps à corps troublant entre deux jeunes femmes dont la magnifique Martine BESWICK.

    Une fois le décodeur récupéré, l’action s’emballe et nous assistons à une magnifique scène dans l’Orient Express entre Red GRANT et BOND. Comme le dit BOND on devrait se méfier d’un homme qui accompagne de la sole d’un chianti rouge. Le combat entre les deux est d’une rare sauvagerie pour l’époque, et BOND se débarrasse difficilement de son terrible adversaire. Ensuite BOND se fait attaquer par un hélicoptère, scène qui n’est pas sans rappeler « la mort aux trousses » de HITCHCOCK. Ne reste plus qu’à se débarrasser de quelques ennemis après une poursuite en hors bords, l’occasion d’une jolie scène d’effets pyrotechniques.

    Cerise sur le gâteau,BOND affronte Rosa KLEBB dans la chambre de son hôtel vénitien, non sans avoir été sauvé par Tatiana. Il peut donc profiter de la belle en toute quiétude.

    Terence YOUNG fait des miracles avec le budget qui lui est confié. Avec son sens du montage, du rythme il utilise au mieux les décors qui lui sont confiés. Le budget ne permet pas des miracles, mais le réalisateurs donne l' impression que la production est plus luxueuse.

    Sean CONNERY s'approprie cette fois totalement le rôle. Toujours svelte et sportif, il possède un visage émacié qu'il n'aura plus les épisodes suivants et dégage une sorte d' animalité dans le rôle. Il apporte également une touche d'humour noir qui deviendra la marque de fabrique du personnage. Bien sûr cet épisode peut compter sur les deux grands vilains que sont Robert SHAW et Lotte LENYA. N'oublions pas Pedro ARMANDARIZ impeccable, et pourtant atteint d'un cancer incurable. Très malade il insiste pour terminer le film afin que ces enfants profitent de son cachet.

    Il est évident que la sexualité est omniprésente dans le film. Les allusions sans équivoques fusent, que ce soit sur la taille de la bouche de la James Bond Girl, ou les exploits sexuels du couple. A ce niveau le personnage de Tatiana est très important. Très bien campée par la magnifique Daniela BIANCHI, le couple est fusionnel à l'écran. Pour la première fois nous voyons un personnage se jetant sciemment dans le lit de BOND selon le plan du SPECTRE. Alors que BOND n'hésite pas à user de violence envers elle, Tatiana avoue son amour pour BOND. Mieux, BOND la protège et Tatiana le sauve de la terrible Rosa KLEBB. La confusion est telle que l'on se demande  à la fin du film si le couple Bond / Tatiana n'est pas réel. Alors que la James BOND girl deviendra plus ou moins effacée ou jouera les utilités dans les autres épisodes, cette relation entre BOND et le personnage féminin n'aura jamais été aussi marquée jusqu' au "Service secret de sa Majesté" et le reboot "Casino Royale". Nous noterons aussi le caractère homosexuel de KLEBB très marqué au début du film. Daniela BIANCHI demeure une des plus belles James BOND girl.

    Bref, ce BOND qui explose les codes de violence et de tension sexuelle et est un très grand film d'espionnage, un très grand BOND, un très grand film, qui est peut être à mon sens le meilleur des BOND.

    Au niveau du Box Office, c’est l’explosion. Le film rapporte 30% de plus que le premier film. Dans tous les pays du monde le film est classé dans tous les tops 5 de l’année et a cartonné aux USA condition indispensable pour gérer des budgets de plus en plus lourds. En France, le film marche beaucoup mieux que "Dr No" et prend la tête du box office parisien avec facilité dans un milieu de forte concurrence. Mieux, le film va relancer l'exploitation de "Dr No". Cette fois-ci le succès est d'ampleur et va devenir un effet boule de neige. Le film sera exploité durant toutes les années 60, comme tous les BOND bien sûr.

    Les recettes étant conséquentes, et les recettes américaines devenant prometteuses, le budget des BOND va fortement augmenter et la production des BOND continue de plus belle. Sean CONNERY doit suivre le rythme et déjà "Goldfinger" est annoncé en Angleterre pour la fin d'année 1964 pour surfer sur la vague du succès. Ce n'est pas encore la JamesBondmania mais cela ne saura tarder....

     

     

    ENTREES FRANCE 5 624 290
    ENTREE PARIS BANLIEUE
    env 1 800 000
    MEILLEURE SALLE MIRAMAR 17 127
    PREMIERE SEMAINE PARIS N° 1
    58 067
    2EME SEMAINE PARIS - N° 1
    53 940
    3EMESEMAINE PARIS - N° 3 55 150
    4EME SEMAINE PARIS - N° 3
    46 190
    5 EME SEMAINE PARIS - N°3
    30 694
    6 EME SEMAINE PARIS - N°4 30 279
    NOMBRE DE SEMAINE PARIS 6
    NOMBRE DE SALLES SEM SORTIE PARIS
    4
    BUDGET  

     

    CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES VOIR EN GRAND FORMAT ET EN HD

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BONS BAISERS DE RUSSIE - BOX OFFICE SEAN CONNERY 1964

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ....

    « GOLDFINGER - JAMES BOND BOX OFFICE 1965CATHERINE DENEUVE BOX OFFICE »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :