• BEAUTE VOLEE - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1996

     

     

     

     

    BEAUTE VOLEE
    16 mai 1996





    De Barnardo BERTOLUCCI avec Liv TYLER

    Après le suicide de sa mère, Lucy Harmon quitte les États-Unis pour la Toscane. Elle y retrouve le peintre Ian Grayson et sa femme, Diana, anciens amis de sa mère. Officiellement, elle doit faire exécuter son portrait par Grayson à la demande de son père. Mais elle veut surtout retrouver Nicolo Donati qui lui donna son premier vrai baiser quatre ans plus tôt et qu'elle n'a jamais oublié bien qu'il ait cessé de lui écrire. Son objectif est aussi de percer le mystère du dernier poème de sa mère qui suggère que son vrai père n'est pas celui qu'elle a toujours considéré comme tel. Lucy confie à Alex Parrish, écrivain malade qui se sait condamné, qu'elle est encore vierge. Alex trouve une nouvelle raison de vivre dans le fait d'accompagner son initiation. Jusqu'au jour où croyant, à tort, qu'elle a sauté la pas, il renonce à sa lutte contre la mort.
    Copyright Bibliothèque du film, 1996
     
    Film insignifiant que Bertolucci à des années lumières du "Dernier tango" ou même du très chiant et académique "dernier empereur", ce film se crashe car le réalisateur a mal jugé le (petit) potentiel de (l'ex) starlette Liv TYLER.
    L'occasion de voir une dernière fois, Jean MARAIS au cinéma. 
     
     
     


    BOX OFFICE FRANCE:                                           184 721

    BOX OFFICE PARIS                                                 73 363 
    1ère semaine Paris :                                               34 876


    Jean MARAIS continue de jouer au théatre, de sculpter, de peindre. Il ne le sait pas (ou ne veut pas l'admettre) mais ses amis savent qu'il est atteint d'un cancer qui va doucement le gagner. Courageux jusqu'au bout l'acteur va tenter de continuer de jouer au théatre. Devenu un peu irrascible avec ses amis, il attrape un mauvais rhume en restant sous la pluie un soir en sortant de répétitions. Emmené à l'hôpital il décède sereinement le 8 novembre 1998  à presque 85  ans.  Le cinéma perd  l'une de ses plus grandes  stars.  Comme d'habitude, sa succession sera  entachée, par  "l'amour" d'un fils adoptif  qui ne  s'est fait rappeler à la mémoires de ses vrais amis en mettant sous scellée tous les documents personnels de l'acteur. Bon, c'est comme cela....

    Jean MARAIS  fait partie de ses rares acteurs qui  ont attiré plus de 100  millions d'entrées dans les salles, une vrai superstar.

    A tout jamais  Le Capitan,  Le Bossu, la Bête et  Fantômas,  Jean  MARAIS ne sera  jamais  oublié et restera dans nos mémoires, ce héros virevoltant  de notre enfance.
    « LE MYSTERE SAINT VAL - FERNANDEL BOX OFFICE 1945LES MISERABLES - BOX OFFICE JEAN MARAIS 1995 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :