• BATMAN V SUPERMAN : L'AUBE DE LA JUSTICE - BEN AFFLECK BOX OFFICE 2016

     

    BATMAN V SUPERMAN : L' AUBE DE LA JUSTICE

    (BATMAN V SUPERMAN : DAWN OF JUSTICE)

    25 MARS 2016 (USA)

    23 MARS 2016

     

    BATMAN V SUPERMAN L'AUBE DE LA JUSTICE - BEN AFFLECK BOX OFFICE 2016

     

     

    • Titre original : Batman v Superman: Dawn of Justice
    • Titre français : Batman v Superman : L'Aube de la Justice
    • Réalisation : Zack Snyder
    • Scénario : David S. Goyer et Chris Terrio 
    • Photographie : Larry Fong
    • Montage : David Brenner a.c.e.
    • Musique : Hans Zimmer et Junkie XL
    • Production exécutive : Christopher Nolan, Emma Thomas, Wesley Coller, Geoff Johns, David S. Goyer
    • Co-Production : Jim Rowe, Gregor Wilson, Curtis Kanemoto
    • Production : Charles Roven, Deborah Snyder
    • Sociétés de production : Dune Entertainment, DC Entertainment,  Warner Bros.
    • Société de distribution : Warner Bros
    • Langue originale : anglais
    • Format : couleur
    • Genre : super-héros
    • Durée : 151 minutes
    • Budget du film officiel : 250 millions
    • Budget officieux : 410 millions

        

    • Ben Affleck  : Bruce Wayne / Batman
    • Henry Cavill  : Kal-El / Clark Kent / Superman
    • Amy Adams  : Lois Lane
    • Jesse Eisenberg  : Lex Luthor
    • Diane Lane  Martha Kent
    • Laurence Fishburne  : Perry White
    • Jeremy Irons  : Alfred Pennyworth
    • Holly Hunter  : la sénatrice Finch
    • Gal Gadot  : Diana Prince / Wonder Woman
    • Harry Lennix  : le général Swanwick
    • Tao Okamoto  : Mercy Graves
    • Scoot McNairy  : Wallace Keefe
    • Jeffrey Dean Morgan : Thomas Wayne
    • Lauren Cohan : Martha Wayne
    • Michael Shannon : le général Zod / Doomsday
    • Kevin Costner (VF : Bernard Lanneau) : Jonathan Kent

     

    L'histoire débute sur l'enfance de Bruce Wayne qui fuit l'enterrement de ses parents (un flash-back montre l'assassinat des parents de ce dernier par un inconnu), puis tombe dans un ravin mais est ramené à la surface de la Terre par des chauve-souris. Des années plus tard, alors que Superman affronte le général Zod (événements vus dans le film Man of Steel) à Metropolis, Bruce tente de sauver les personnes des bureaux de Wayne Enterprises à Métropolis, mais son impuissance le fait s’inquiéter du devenir de la Terre avec Superman. Dix-huit mois plus tard, Clark se rend dans son costume de Superman en Afrique pour sauver Lois Lane partie pour un dangereux reportage. Lex Luthor, PDG de la multinationale Lexcorp, présente la kryptonite, un métal radioactif découvert dans les débris du vaisseau de terraformation kryptonien de l'océan Indien (événements vus dans le film Man of Steel) à un groupe de sénateurs. En effet, il veut en faire une arme de dissuasion contre Superman et obtient d'un sénateur la permission d'accéder au vaisseau kryptonien écrasé au centre de Metropolis et l'accès au corps du général Zod pour analyse. Clark Kent travaille comme journaliste au Daily Planet et cherche à obtenir des informations sur le Chevalier Noir. Lors d'une conférence de presse de Lex Luthor, Bruce Wayne et Clark Kent se rencontrent, mais alors que Wayne est en mission d'infiltration et essaie de récupérer une copie des données des serveurs informatiques de Luthor, Diana Prince lui subtilise les informations récoltées. Bruce Wayne se rend compte que Superman peut être un danger pour la nation en abusant de sa toute-puissance, tandis que Clark veut faire cesser les actions violentes de Batman.

    Bruce Wayne mène l'enquête sur Diana Prince, qui finit par lui rendre les données, et découvre que la mystérieuse femme apparait sur une photo prise au cours de la Première Guerre mondiale en Belgique. Il obtient également des informations sur d'autres métas-humains comme Flash, Aquaman et Cyborg. Superman décide de se rendre au Sénat car un homme handicapé a tout perdu à cause de lui, mais une explosion se produit. Luthor en est l'auteur ce qui lui permet d'éliminer la sénatrice gênante. Découvrant son laboratoire détruit par Batman qui a récupéré la kryptonite, Lex Luthor utilise, pour se venger, le cadavre du général Zod et lui donne un peu de son sang pour une expérience de régénération au sein du vaisseau kryptonien afin de le transformer en monstre du nom de Doomsday. Ayant deviné l'identité secrète de Superman, il capture la mère de Clark par le biais de ses hommes de main et fait chanter Superman en l'obligeant à affronter Batman dans un combat à mort. Superman retrouve Batman pour lui demander de l'aide, mais ce dernier l'oblige à l'affronter et un combat s'engage entre les deux super-héros. Batman parvient non sans mal à prendre l'avantage grâce à un gaz à base de kryptonite qui affaiblit Superman. Il va achever Superman en le transperçant à l'aide d'une lance faite de kryptonite. Avant de mourir, Clark lui demande de sauver Martha ( le prénom de la mère de Bruce est également Martha ). Batman stoppe son attaque. Lois Lane arrive alors et explique la situation au justicier de Gotham. Réalisant son erreur, Batman décide d'aider Superman et les deux héros font équipe. Batman sauve Martha Kent pendant que Superman va retrouver Luthor, mais Doomsday surgit brusquement et attaque Metropolis. Batman et Superman l'affrontent, et sont rejoints par Wonder Woman. Lois tente de récupérer la lance à la kryptonite demeurée dans les décombres du lieux de combat de Batman et Superman et va se noyer. Clark la sauve une nouvelle fois et s'empare de la lance à la kryptonite et fait ses adieux à son amour. Affaiblit Il se jette sur Doomsday qui le blesse mortellement à la poitrine, avant de mourir Clark lui enfonce la lance dans le coeur. Wonder Woman et Batman recueillent le corps sans vie de leur amie et entourent Loïs en larmes. 

    Le lendemain de l'annonce de la mort de Superman (mais aussi de Clark Kent), l'enterrement de Clark Kent se déroule et toute la ville de Metropolis rend hommage à Superman. Bruce Wayne demande alors de l'aide à Diana Prince pour retrouver leurs semblables méta-humains afin qu'ils soient prêts à se battre en vue d'une future menace anticipée par Bruce. Bruce se rend à la prison de Métropolis où Luthor crâne rasé est désormais emprisonné. Celui-ci lui annonce qu'il est déjà trop tard et que quelqu'un ou quelque chose d'invincible a découvert ce qui se passe sur terre.

     

    ANALYSE ET BOX OFFICE

     

    Le succès mondial massif des Avengers au box office a attisé la convoitise de Warner propriétaire des comics DC. La trilogie du "Darknight" réalisée par Christopher Nolan a rapporté beaucoup d'argent au box office, mais "Superman" réalisé par Zack Snyder a réalisé des recettes mondiales moins spectaculaires malgré une belle recette de 290 millions de dollars aux USA.

    Alors que Marvel annonce un ambitieux programme sur les prochaines années, DC annonce également  peu de temps après son planning de films de super héros pour les années suivantes. Alors qu'une suite au "Man of steel" devait être annoncée, le public apprend que Batman sera présent au casting. L'affrontement des deux héros sera la pierre angulaire de la création de la Ligue de la Justice d'Amérique (JLA), vieille équipe des comics américains qui regroupe les principaux héros DC. Cette équipe est peu connue en France malgré quelques dessins animés pour enfants diffusés en France dans les émissions du dimanche matin. D'autres films verront le jour autour des autres personnages de l' Univers DC (Wonder Woman est déjà en route).

    La mise en route de Batman V Superman (notons au passage que Batman prend le dessus sur Superman) s'effectue dès la fin 2013 pour une sortie prévue qu'en mars 2016, un délai étrangement long qui permettra de mettre l'eau à la bouche aux fans durant de très (trop?) nombreux mois et multiples teasers.

    Du coté du casting il n y a pas grand chose à dire, Ben Affleck qui adore les comics interprète un Batman d'âge mur et massif rejoint le casting. Jesse Eisenberg tentera d' interpréter une version différente de Lex luthor déjà incarné sur le grand écran par Gene Hackman et Kevin Spacey. La très jolie Gail Gadot interprète Wonder Woman et le vétéran Jeremy Irons accompagne Holly Hunter et Kevin Costner ( qui fait encore une pige vaguement philosophique de 60 secondes). 

    La bande dessinée de la JLA a été basique durant de nombreuses années. Superman et ses amis affrontent des adversaires massifs et autres extras-terrestres dans des batailles où la force illimitée de Superman fait souvent la différence. Le grand défi des scénaristes et de Syder sera donc d'éviter l'écueil des poncifs du genre. Snyder avait d'ailleurs livré un fort bon film avec "Man of steel", un film de super héros bio garanti sans kryptonite  où les origines de Superman sont revisitées de manière fort moderne. 

    Ce n'est pas du tout le cas dans ce film où le grand absent du film semble être Snyder lui même. Après une introduction fort réussie grâce à un ben Affleck totalement impeccable et quelques séquences oniriques intéressantes, Snyder lâche la barre et le film s'enfonce dans ce que je redoutais le plus, un banal film de super héros contre un gros monstre final. Si "Man of steel" est garanti sans kryptonite, c'est par contre l'opération soldes et déstockage dans ce film où elle est omniprésente étant donné qu'il n y a que la kryptonite qui peut tuer Superman et bien sûr Doomsday ( moche comme un cul ) dans un final qu'on voit arriver longtemps à l'avance. Passé le premier quart d'heure il n y a plus grand chose à sauver dans ce film confus et bâclé qui mélange maladroitement des adaptations du Darknight de Frank Miller et "La mort de Superman". Les décors sont laids à faire peur ce qui est normal quand on sait que Patrick Tatopoulos (responsable du design du film) rend moche tout ce qu'il touche. même la Batmobile qu'on voit peu puisque tout le film se déroule la nuit et sous la pluie. Parfois quelques belles images subsistent signe que finalement Snyder n'était pas tout le temps attablé à la buvette du plateau de tournage. Le combat Batman Superman est ridicule excepté la belle armure de Batman et on ne parlera pas des dialogues surréalistes du film autour du prénom de la mère de Wayne et de Kent. La bataille finale est confuse est laide encore une fois. Seuls les acteurs en général irréprochables font leur maximum pour limiter la casse, rien à redire excepté Eisenberg qui surjoue un Luthor en mode "cassos", un Luthor dont les origines et les motivations sont survolées. On s'en fout ? Oui, sans  doute. Par contre on constate au générique que tout le monde a été chercher son chèque que ce soit Nolan, Goyer, Madame Snyder tout le monde a bien profité de la vache à lait alors que le film au lieu d'être une réflexion sur la déification de Superman et l'antagonisme Batman / Superman n'est au fond ni plus ni moins qu'une adaptation live des dessins animés diffusés sur France3 le dimanche matin pour les kids. Ni plus mauvais  ni meilleur. On en attendait beaucoup plus de la part de Snyder dont le film pâlit de la comparaison avec le premier Avengers de Marvel. Le fantôme de Zack Snyder s'est donc pris les pieds dans le tapis de la kryptonite et finalement ne sera peut être jamais un auteur comme a su l'être Christopher Nolan. Il reste une belle scène de baston entre Batman et une vingtaine de terroristes dans une pièce, c'est malgré tout bien peu. 

    Mais qu'importe les mauvaises critiques américaines (c'est un euphémisme).Warner adopte la stratégie Disney pour la sortie de Star Wars 7 et sort le film dans le monde entier à la même date ( en deux jours en fait) et cette stratégie porte ses fruits. Le film réalise un week end massif a 424 millions de dollars dans le monde et une première semaine a 536 millions. Un final autour des 850 millions est possible ce qui en fait un beau succès commercial à défaut d'en faire un succès artistique. En France le film prend un départ satisfaisant en première semaine mais semble s'essouffler rapidement. Warner s'en contentera avec plaisir mais devra être plus intransigeante sur la qualité des prochains produits issus de la JLA.  

      
     

    CATEGORIE POS NOMBRE SALLES
    ENTREES FRANCE   2 485 000 (en cours)  
    1ère semaine FRANCE
      1 251 205 822
    2ème semaine FRANCE   525 704  822
    3ème semaine FRANCE   320 560  713
    4ème semaine FRANCE   220 471  629
    5ème semaine FRANCE   121 298 501
    ENTREES PARIS BANLIEUE   710 000 (en cours)
     
    1ère semaine   391 301 66
    2ème semaine   144 218  66
    3ème semaine    71 982  56
    4ème semaine   51 271  54
    BOX OFFICE USA    325 M$ (en cours)  
    1ère semaine   209.07 M$ 4 242
    2ème semaine    64.17 M$  4 256
    3ème semaine    29.05 M$  4 102
    4ème semaine    11.67 M$  3 505
    6ème semaine    7.34 M$  3 066
    Box office mondial    863 M$ (en cours)  
    Cote du succès    * * * *
     

     

             
     

     

     

    « BOX OFFICE WORLDWIDE WEEK END DU 25 MARS AU 27 MARS 2015BOX OFFICE WORLDWIDE WEEK END DU 1er AVRIL 2016 AU 3 AVRIL 2016 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Paul
    Dimanche 3 Avril 2016 à 15:46

    Je l'ai vu, et je n'irai clairement pas voir de la suite s'il y en a...

      • Dimanche 3 Avril 2016 à 16:01

        Bonjour Paul

        En tout cas j'irai voir Captain America 3 qui me semble bien meilleur.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :