• AVENGERS 2 L'ERE D'ULTRON - BOX OFFICE ROBERT DOWNEY 2015

    AVENGERS 2 : L'ERE D'ULTRON

    (AVENGERS : AGE OF ULTRON)

    USA : 1er MAI 2015

    22 AVRIL 2015

     

      

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

    • Réalisation : Joss Whedon
    • Scénario : Joss Whedon
    • Direction artistique : Mike Stallion
    • Photographie : Ben Davis
    • Montage : Jeffrey Ford et Lisa Lassek
    • Musique : Brian Tyler et Danny Elfman
    • Production : Kevin Feige
    • Société de production : Marvel Studios
    • Société de distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures
    • Budget : 250 000 000 dollars
    • Pays d'origine : États-Unis
    • Langue originale : anglais
    • Format : couleur - 35 mm - 2.35:1 - son Dolby Digital / DTS / Dolby Atmos
    • Genre : super-héros, science-fiction, action
    • Tournage : 11 janvier 2014 au 6 août 2014
    • Durée : 142 minutes

     

     

    • Robert Downey Jr. : Tony Stark / Iron Man
    • Chris Evans  : Steve Rogers / Captain America
    • Mark Ruffalo  : Bruce Banner / Hulk
    • Chris Hemsworth  : Thor
    • Scarlett Johansson  : Natasha Romanoff / la Veuve noire
    • Jeremy Renner  : Clint Barton / Œil-de-faucon
    • Don Cheadle  : James « Rhodey » Rhodes / War Machine
    • James Spader : Ultron
    • Samuel L. Jackson : Nick Fury
    • Aaron Taylor-Johnson : Pietro Maximoff / Vif-Argent
    • Elizabeth Olsen : Wanda Maximoff / La Sorcière Rouge
    • Paul Bettany : Vision / Jarvis

     

    RESUME COMPLET (AVEC SPOILERS )

    Depuis l'effondrement du SHIELD, les Avengers (Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Natasha Romanoff et Clint Barton) sont à nouveau réunis. Menés par Captain America, les Avengers lancent des raids contre les bases d'HYDRA disséminées dans le monde et espèrent trouver le sceptre de Loki dans une de ces bases. L'Iron Legion (les armures métalliques de Stark) est utilisée par les Avengers pour éviter tous dommages collatéraux sur des civils pendant leurs raids. Un an plus tard, les Avengers trouvent le Baron von Strucker (qui est en possession du sceptre) dans une base de recherche d'HYDRA en Sokovie, un petit état d'Europe de l'Est marqué par de nombreux conflits. Les Avengers lancent ainsi l'assaut contre cette base. Les Sokoviens voient l'intervention américaine d'un mauvais œil. Strucker est réticent à l'idée d'utiliser son arme secrète, les jumeaux Pietro et Wanda Maximoff, deux jeunes Sokoviens « Optimisés » grâce aux pouvoirs du sceptre, qu'il n'estime pas prêts pour le combat et préfère utiliser ses soldats équipés d'une technologie Chitauri contre les Avengers. Strucker ordonne discrètement à son bras droit (le Dr List) d'effacer toutes les données. Alors que Strucker se livre aux Avengers pour espérer qu'ils ne se mêlent pas de ses travaux, les jumeaux décident d'intervenir : Pietro occupe les Avengers à l'extérieur, blessant Barton, pendant que Wanda utilise ses pouvoirs de manipulation mentale pour troubler l'esprit de Tony Stark et lui montrer une vision des Avengers morts par sa faute lors d'une nouvelle invasion extraterrestre. Les jumeaux fuient, laissant les Avengers récupérer le sceptre.

    De retour à New York, dans la tour Stark (devenue la tour des Avengers), Tony veut mettre les deux jours qu'il a devant lui à profit avant que Thor ne retourne sur Asgard avec le sceptre pour analyser l'objet. Il découvre avec Banner que l'arme tire son pouvoir d'un noyau contenant une intelligence artificielle supérieure à JARVIS. Stark y voit l'opportunité d'améliorer l'Iron Legion dans le cas d'une éventuelle invasion extraterrestre, et de concrétiser son projet d'intelligence artificielle avec à sa tête : Ultron. Banner accepte de l'aider à contre-cœur, voyant le risque de voir la chose lui échapper. Pendant les deux jours, tous les tests échouent et Stark se résigne.

    Afin de célébrer leur victoire sur HYDRA, Stark organise dans la tour une soirée où se retrouvent les Avengers, James Rhodes (War Machine), Sam Wilson (Le Faucon), Maria Hill et Helen Cho, une scientifique coréenne ayant mis au point une technique de reconstitution des tissus, appliquée aussitôt à la blessure de Barton. Au cours de la soirée, Romanoff et Banner commencent à flirter, leur relation, afin de pouvoir contrôler Hulk sur le terrain, a fait naître des sentiments amoureux. Alors que la soirée se termine et que les héros essaient de soulever Mjolnir, Ultron s'active. Il prend conscience de son état, passe outre les protocoles de JARVIS, qu'il supprime, et prend le contrôle des armures de l'Iron Legion afin de réaliser le but de Stark : assurer la paix dans le monde en supprimant sa principale menace, les Avengers. Ils parviennent à contrer les armures mais Ultron fuit avec le sceptre et s'empare vite du réseau Internet pour rechercher une meilleure forme pour son incarnation physique.

    Ultron se rend en Sokovie où il se forge une armée de drones, retrouve les jumeaux Maximoff et leur propose de les rejoindre, car ils ont une histoire à régler avec Stark : ce sont ses armes qui ont causé la destruction de leur foyer et la mort de leurs parents. Le principal objectif de l'intelligence est le vibranium, le métal dont est fait le bouclier de Captain America et dont les derniers filons, qu'on croyait épuisés, ont été exploités par Ulysses Klaue, un trafiquant d'armes qui opère sur les côtes africaines. Pendant les négociations, alors que celui-ci comparait le robot à son créateur Tony Stark, Ultron s'emporte et arrache l'avant-bras gauche de Klaue. Les Avengers, ayant découvert qu'Ultron a tué Strucker, et compris qu'il se rendait à la base de Klaue (ce dernier étant une ancienne connaissance de Stark), interviennent, Iron Man se chargeant d'Ultron pendant que les jumeaux s'occupent de la Veuve noire, Thor et Captain America : les trois héros se retrouvent ainsi victimes d'hallucinations les mettant face à leurs regrets et les traumatismes passés — Romanoff revit le traumatisme de sa formation comme enfant-espion ; Thor voit Asgard en pleine décadence depuis qu'il a rejoint la Terre et Captain America s'imagine de retour auprès de Peggy Carter. Seul Barton parvient à prendre Wanda de vitesse et éviter l'envoûtement. Quand Wanda parvient à envoûter Banner et relâcher un Hulk furieux sur la ville proche (Johannesburg), Iron Man laisse Ultron fuir avec le vibranium pour activer l'armure nommée Veronica (Hulkbuster, une armure surdimensionnée conçue par Tony Stark avec l'aide du Docteur Banner, alias Hulk, lui-même) et contenir le colosse. Au terme d'un duel brutal au cœur de la ville, Hulk est libéré de l'emprise du sort et constate les nombreux dégâts.

    Après le duel, la fondation de secours Stark arrive sur les lieux, mais le monde se retourne contre les Avengers. Barton mène alors ses coéquipiers encore sous le trouble de leurs hallucinations dans son refuge secret : sa ferme familiale, isolée, où se trouvent sa femme enceinte Laura et ses deux enfants, dont seule Romanoff connaissait l'existence. Thor préfère partir fouiller dans ses visions afin de voir ce qu'il a manqué avec l'aide du Dr Selvig ; Stark et Rogers se disputent sur la marche à suivre ; Romanoff et Banner s'interrogent sur l'avenir de leur relation. Pendant ce temps, Ultron a rejoint Séoul et le laboratoire du Dr Cho pour utiliser sa machine régénératrice afin de concevoir un nouveau corps de synthèse à partir du vibranium et de la pierre contenue dans le sceptre. Quand le nouveau corps est opérationnel et qu'Ultron commence à transférer sa personnalité dans le robot, Wanda parvient à lire les pensées d'Ultron à travers ce nouveau corps en partie biologique et y voit un aperçu de l'apocalypse que la machine veut déclencher. Horrifiée, elle commence à douter de ses choix.

    Les Avengers réfugiés reçoivent la visite surprise de Nick Fury, qui voit son ancienne équipe désunie et essaie de les rassembler à nouveau. Ils parviennent alors à comprendre qu'Ultron veut évoluer et qu'il veut donc un nouveau corps. Rogers, Barton et Romanoff partent pour la Corée du Sud pour le laboratoire du Dr Cho pendant que Stark part pour Oslo afin d'analyser plus simplement le trafic Internet et essayer de comprendre pourquoi Ultron n'est pas parvenu à dérober les codes des bombes nucléaires mondiales. À Séoul, alors que les Avengers affrontent Ultron, les jumeaux finissent par se retourner contre le robot et la Veuve Noire récupère le corps robotique, encore inactif. Ultron prend la fuite avec Romanoff alors que Captain America accepte l'aide des Maximoff.

    De retour à la tour des Avengers, Tony voit dans le corps synthétique une nouvelle chance de créer un programme Ultron, mais cette fois-ci à partir de JARVIS, qui n'avait pas disparu mais s'était fragmenté pour contrer les tentatives de piratage d'Ultron de récupération des armes nucléaires. Alors que Stark s'apprête à activer le robot, tous les Avengers tentent de l'en empêcher mais c'est Thor lui-même qui l'active avec la foudre. Le dieu explique alors que, dans sa vision, il a fait le lien entre les différents événements survenus dans la galaxie : quatre Pierres d'Infinité (le Tesseract, l'Éther, l'Orbe et la Pierre de l'Esprit) ont reparu à travers la galaxie et le robot (La Vision), animé par la Pierre de l'Esprit qui vient du sceptre, pourrait avoir un rôle crucial à jouer. La Vision consent à rejoindre les rangs des Avengers et suivre la mission de paix ; si les membres humains se montrent réticents, ils sont convaincus quand La Vision soulève sans effort Mjolnir.

    Ultron lance son dernier assaut en Sokovie, dans l'ancienne base de Strucker, où il a créé un pilier gigantesque enfoncé dans le sol. En l'activant, la base et toute la ville alentour seront soulevées et qui, une fois assez haut dans le ciel, retombera sur Terre avec la force d'un météore, détruisant toute vie sur la planète. Banner libère Romanoff qui, en retour, force Hulk à apparaître pour la bataille à venir. Les Avengers commencent à évacuer la ville avant le lancement de la procédure, défendant la base du pilier mais Ultron s'est fait un nouveau corps en vibranium indestructible et son armée de robots est gigantesque. Dépassés, ils ne peuvent empêcher l'ascension de la ville. C'est là que Nick Fury arrive avec l'héliporteur réhabilité du SHIELD, protégé par War Machine, prêt à accueillir les survivants sokoviens. Pendant l'évacuation, Pietro Maximoff se sacrifie alors que Barton venait en aide à un enfant. La mort de son frère déclenche la fureur de Wanda qui quitte son poste, permettant à un drone d'Ultron d'activer le pilier. Une fois tout le monde évacué, Iron Man et Thor provoquent une surcharge du pilier principal, faisant exploser la ville en débris en plein ciel, évitant ainsi la catastrophe. Près du cratère laissé par la ville, La Vision retrouve la dernière armure active d'Ultron et tous deux confrontent alors leur vision de l'humanité : si Ultron se montre pessimiste et résolu, La Vision fait le choix de l'optimisme et de la naïveté et détruit l'intelligence qui l'a créée.

    Hulk est porté disparu, ayant fui après la bataille avec le Quinjet vers une destination loin de tout. Thor retourne sur Asgard enquêter sur les Pierres d'Infinité. Tony Stark réfléchit à suivre la même voie que Clint Barton, à savoir se mettre en retraite en compagnie de Pepper, laissant les commandes du nouveau quartier général des Avengers à Captain America et à la Veuve noire, qui se préparent à former une équipe de nouveaux Avengers, avec La Vision, Wanda Maximoff (alias La Sorcière Rouge), le Faucon (alias Sam Wilson) et War Machine (alias James Rhodes).

    Une séquence post-générique montre Thanos s'emparer du Gant d'Infinité et décider, devant la tournure des événements, de récupérer les Pierres lui-même.


     
    ANALYSE DU FILM

     

    Joss Whedon endosse scénario et réalisation du film, ce qui d’après ses dires n’a pas manqué de laisser épuisé à l’issue de la post production. Que de chemin parcouru en quelques années depuis le premier « Iron Man » qui a révélé Robert Downey Jr et qui reste pour moi le maître étalon du film de super héros (merci Jon Favreau). L’action concentrée sur quelques personnages autour de Stark (Pepper, Rhodey, Coulson et bien sûr Stane) permet de proposer une intrigue simple et claire articulée autour de quelques personnages charismatiques. Depuis, l’univers Marvel s’est largement étoffé et nous retrouvons tous les personnages dans ce qui ressemble plus à un « Expendables » constitué de Super héros qu’autre chose. Joss Whedon se trouve à la tête d’un grand défi, comment traiter un film a 15 personnages en 125 minutes (durée du film hors générique) soit 8 minutes par personnage en moyenne ? Et bien Whedon se prend un peu les pieds dans son propre tapis.

    Le défaut le plus surprenant c’est qu’il ne propose pas de scène mémorable ce qui est un comble. La production a tourné en urgence quelques scènes additionnelles début 2015 pour tenter de booster l’action, mais force est de constater que le film manque singulièrement de muscles,et pourtant la bande annonce nous en avait promis en particulier un combat Iron Man / Hulk qui s’avérait excitant. C'est en effet le moment le plus réussi du film mais nous sommes très loin d’un combat Zod / Superman qui reste LA référence dans l’affrontement de Titans. Pour le clou du film, les Avengers cassent du robot Ultron par centaines ce qui est très redondant avec la scène finale du premier épisode.

    Si tout le monde désirait un affrontement Vengeurs / Thanos, le public reste sur sa faim (restez cependant pour la scène post générique) Marvel désirant réserver l’affrontement pour un épisode 3 et 4. Le méchant du film est Ultron, rapidement créé involontairement par Stark et Banner. A l’instar d’un vilain de Dragon Ball Z, Ultron devient de plus en plus grand et puissant au fil de ses transformations sans que cette nouvelle puissance soit en mesure de vaincre le plus faible des Avengers en tête à tête. Un paradoxe un peu gênant. En ce qui concerne nos héros, Whedon semble volontairement écarter les héros les plus puissants tels Hulk ou Thor étrangement devenu le vanneur de l’équipe et Iron Man assez discret, Stark étant plus présent que son alter égo ce qui permet de voir à l’écran un Robert Downey égal à lui-même. Finalement Whedon donne la vedette aux personnages peu présents dans le premier épisode, Hawkeye et la Veuve Noire (introduite dans Iron Man 2) mais aussi Bruce Banner, tant mieux pour Jeremy Renner et Scarlett Johansson. Etant donné que Captain America est clairement le leader de l’équipe nous avons une petite sensation de voir un Captain America bis, ce qui n’est pas étonnant quand on sait que Captain America 3 sera vraiment un « Avengers » parallèle. Le film prend le temps de présenter un Œil de Faucon en famille et une romance "avortée" entre une Veuve Noire qui fait des propositions sans aucune ambiguïté à Banner. Pire la Veuve adore le grand dadais verdoyant et musculeux et s’avère très maternelle avec lui. Un tempérament de « bimbo chaude » qui pourra étonner les fans de Scarlett, toujours aussi belle. Devant tant de fougue Hulk / Banner devra prendre une décision lourde de conséquences. 

    Whedon introduit de nouveaux personnages dont un qui sera développé plus tard. Au Wakanda, Ulysses Klaw a fort à faire avec Ultron et donnera naissance à Klaw, maître du son prévu pour apparaître dans le futur « Black Panther ». Vif Argent et la Sorcière Rouge (dont les jeunes acteurs ont été aperçus dans « Godzilla ») sont deux personnages atypiques, mais qui ici ne sont pas les enfants de Magneto (personnage appartenant à la FOX). Si Vif Argent est très mal exploité à mon sens (la version Bryan Singer est supérieure), la Sorcière Rouge possède un réel potentiel du reste les jumeaux sont très présents dans le film. Bien sûr « La Vision » reste la révélation ; Un personnage puissant et réussi visuellement et qui deviendra à n’en point douter un personnage essentiel de l’Univers Marvel quand il sera étoffé.  Mais Whedon doit aussi donner un temps de présence plus ou moins important a une pléthore d’autres personnages. Nous voyons donc apparaître War Machine, Le Faucon, le Dr Erik Selvig qui ne sert qu’à aider Thor à accéder à une Fontaine magique (emballez c’est pesé !), Maria Hill, Heimdall (20 secondes à l’écran ce qui ne va pas arranger les rapports entre Idris Elba et Marvel), l’agent Carter, mais aussi July Delpy dans un rôle encore plus court que celui d’Omar SY dans X-MEN). La part belle restant à Nick FURY qui réapparait comme par magie et qui a droit à un temps de présence de dix minutes, un grand privilège dans le cas présent. 

    Avec tout cela, Whedon doit donc caser son intrigue et également ne veiller à ce que le film doit développer la quête des joyaux de l’infini convoités par Thanos. Le film souffre donc d’un syndrome de rythme parkinsonien qui ne permet pas d’instaurer une sorte de tension dans la traque d’Ultron. C’est vite envoyé, vite solutionné. Cette rapidité dans le déroulement de l’intrigue donne lieu à plusieurs incohérences flagrantes que le spectateur a à peine le temps de remarquer, la palme revenant à la Veuve Noire capturée par Ultron et qui communique avec Œil de Faucon en Morse à l’aide d’un émetteur radio surgi par miracle de nulle part ce qui permet de la localiser. 

    Alors que Whedon a prouvé en produisant l’excellente série Agents Of Shield qu’il savait développer une intrigue passionnante sur 22 épisodes, il se retrouve dans le cas présent incapable de développer chaque point. Mais c’était impossible de traiter de manière convaincante plus de 15 personnages tout en intégrant 3 grosses scènes d’action. Alors que « Captain America 2 » s’était révélé un film de très haute volée avec son climat d’espionnage à l’ancienne et que « Les Gardiens de la Galaxie » est un film d’équipe épatant et rafraichissant, « Avengers l’ère d’Ultron » s’avère être par sa trop grande richesse comme étant peut être le premier film de l’écurie Marvel / Disney en régression ou plutôt qui n’apporte pas grand-chose de plus. Les effets spéciaux demeurant totalement irréprochables. Mais si il est un sympathique film vite vu, il ouvre sans doute la voie à des lendemains qui chantent. C’est évidemment une introduction à un Captain America 3 alléchant. Si Thor a voulu faire sa fête à Tony Stark alors que les autres membres ont démontré un laxisme coupable envers lui, nul doute que Captain America devenu leader des Vengeurs n’aura pas la même condescendance avec un Tony Stark qui semble avoir sombré dans une sorte de paranoïa sécuritaire.

    En fait il est clair que Whedon a du composer avec les désirs de Marvel d'introduire le plus de personnages possible afin de développer le Marvel Universe au cinéma et ses propres ambitions. Le film s'en ressent en particulier au niveau du rythme. Lors de la sortie du film aux USA, Whedon annonce sa lassitude après deux films qui lui ont pris 5 années de vie personnelle et Marvel confirme très rapidement que Captain America 3 et les Avengers 3 et 4 sont confiés aux frères Russo capables d'avoir donné naissance avec "Captain America le soldat de l'hiver" à un film de haute volée.

    Au final Captain America 3 se transformera rapidement en un Avengers 3. Robert Downey touchera un chèque énorme pour rejoindre Chris Evans. Ce "civil war" reprendra la quasi totalité des personnages Marvel et tous les Avengers divisés en deux camps. Seuls Hulk et Thor manqueront à l'appel. Devant ce nouvel épisode des Avengers qui sortira 12 mois après ce "Avengers 2" , il est maintenant facile de comprendre qu'il a été bien difficile a Whedon d'imposer ses choix. C'est pourquoi nous lui pardonnerons cet épisode brillant sur la forme (merci les effets spéciaux) mais bancal sous la forme. Car en fait c'est un épisode bouche trou en attendant "Civil War" et le combat contre Thanos. C'est sans doute aussi pourquoi le film divise tant les fans, ente ceux qui adorent et les autres franchement déçu par l'histoire. Et cette guerre entre les pro et les contres "films de super héros" n'est pas près de s'achever.

     

    ANALYSE DU BOX OFFICE

     

    Les objectifs définis par Marvel étaient clairs. Il fallait dépasser les scores du premier Avengers et en premier lieu battre le record du premier week-end aux USA. Après un premier samedi énorme a 91 millions de dollars, les échos d'un samedi plus faible que prévu. De fait le film termine a un impressionnant chiffre de 191 millions de dollars. Disney invoque un match de boxe qui a monopolisé les spectateurs dans les pubs et devant leur télé pour expliquer cela, mais dès le lundi le constat est sans équivoque. Au fur et à mesure des jours l'écart devient conséquent et au final malgré un magnifique score de 458 millions de dollars l'écart est de 175 millions entre les deux épisodes. Une sévère baisse de recettes qui montre qu'aux USA la saga a perdu des spectateurs en route et que le bouche à oreille n'a pas été aussi bon que pour le premier épisode.

    Heureusement le reste du monde est bien présent au poste. En Europe, les scores sont comparables au premier épisode. C'est pratiquement du copier coller en France et en Angleterre. Dans le reste du monde le film cartonne au Mexique (15 millions d'entrées), en Corée du Sud, en Russie. Mais bien sûr le plus beau score reste celui de la Chine où le film récolte 240 millions de dollars et 36.5 millions de spectateurs. Au final le film récolte 1 400 000 000 de dollars un des plus belles recettes de l'histoire. Tout va très bien pour Disney / Marvel qui devra cependant rétablir certains éléments pour le prochain film. A la surprise générale Avengers 2 s'est fait écraser par Jurassic World et ses 642 millions de dollars de recettes (dont le meilleur week end). Un honneur qu'il faudra rétablir la prochaine fois.  Il conviendra également que le prochain épisode récolte de meilleurs suffrages auprès du public sous peine de se faire sanctionner aux USA.Sinon la corne d'abondance risque de se tarir, même s'il y a une très grosse marge.    

     

    CATEGORIE POS NOMBRE SALLES
    ENTREES FRANCE   4 240 197  
    1ère semaine FRANCE
     1 1 926 049
     828
    2ème semaine FRANCE  1 1 145 569
     828
    3ème semaine FRANCE   514 233
     784
    4ème semaine FRANCE   322 187
     740
    5ème semaine FRANCE   158 579
     694
    ENTREES PARIS BANLIEUE   1 058 977
     
    1ère semaine  1 466 259
    63
    2ème semaine  1 264 423
     63
    3ème semaine 1 124 324
     62
    4ème semaine  3 78 409
     54
    5ème semaine  5 39 165
    48
    Budget   au moins 300  M$  
    BOX OFFICE USA    458 M$  
    1ère week end
       191.2 M$  4 276
    2ème week end
      77.7 M$  
    3ème week end
      38.8 M$  
    4ème week end
       21.6 M$  
    Box office mondial    1.40 Milliards $  
    Cote du succès    * * * * *
     

     

                     

     

     

    CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES VOIR EN HAUTE DEFINITION

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    BOX OFFICE FRANCE DU 8 AVRIL AU 15 AVRIL 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    .

    « FOREST WHITAKER BOX OFFICEBOX OFFICE FRANCE 2013 TOP 10 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    gamorrean
    Vendredi 17 Avril 2015 à 15:24

    je crois qu'il manque Selma en 16ième position (29 230 entrées).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :