• ARRETE OU MA MERE VA TIRER - SYLVESTER STALLONE BOX OFFICE 1992

    ...

     

    ARRETE OU MA MERE VA TIRER

    (STOP, OR MY MOTHER WILL SHOT)

     21 FEVRIER 1992 (US)

    27 MAI 1992

     

     

    ARRETE OU MA MERE VA TIRER - BOX OFFICE STALLONE 1992

     

    Réalisation

    Roger SPOTTISWOODE

    Scénario

    Blake SNYDER

    William DAVIES

    Photographie

    Frank TIDY

    Musique

    Alan SILVESTRI

    Production

    Ivan REITMAN

    UNIVERSAL

    Distribution

    U.I.P

    Durée

    87  minutes

    Tournage

    14/05/91 - 09/08/91

    Joe BOMOWSKI

    Sylvester STALLONE

    Tutti BOMOWSKI

    Estelle GETTY

    Gwen HARPER

    JoBeth WILLIAMS

     

    Flic à Los Angeles, Joe Bomowski est encore sous le coup d'une humiliante dispute avec sa maîtresse et supérieure hiérarchique, Gwen Harper, quand il apprend avec effarement que sa mère, Tutti, s'apprête débarquer chez lui. La vieille dame s'installe pour quelques jours avec la ferme intention de régenter la vie de son célibataire de fils, qu'elle considère toujours comme un enfant. Elle décide un jour de nettoyer sa maison de fond en comble, allant jusqu'à détériorer l'arme de service de Joe en la décapant à l'eau chaude. Pour se faire pardonner, elle décide de lui racheter un pistolet et contacte deux trafiquants, qui sont assassinés sous ses yeux en pleine rue.

    *********************************

     

    Après l'humiliant bide astronomique de "L'embrouille est dans le sac" pourtant un film désuet mais recommandable, STALLONE va persister dans la comédie au grand désespoir de ses fans.

    Pourtant le projet de STALLONE n'est pas dénué de bon sens. En effet ce n'est autre qu'Ivan REITMAN qui produit le film. Ivan REITMAN est un apôtre du comique de mauvais goût US.  Il s'est fait connaître en réalisant des comédies bien lourdes avec Chevy CHASE avant de triompher avec "Ghostbusters" dont le premier épisode est sympatoche grâce au scénario d'Harold RAMIS et à la présence du grand Bill MURRAY. Puis il a commis quelques comédies tout aussi lourdes dont " Un flic à la maternelle" avec Arnold SCHWARZENNEGER qui a très bien marché. Justement pour STALLONE c'est sans doute la preuve que lui aussi peut cartonner au box office avec une comédie tout comme son illustre concurrent. 

    C'est Roger SPOTTISWOODE pourtant un réalisateur sur qui nous portions quelques espoirs ("Under fire") qui réalise très mollement cette comédie au ton très téléfilm.

    Stallone interprète un un bon flic qui va voir sa mère s'introduire dans sa vie privée et professionnelle. La maman est jouée par Estelle Getty, inconnue au bataillon, qui en met trois tonnes dans le rôle de la mère excessive. Evidemment Ivan REITMAN recopie sa recette mise au point dans "Jumeaux" : la différence entre Schwarzy grand et musclé et Danny DE VITO petit et râblé... Ici, la maman de STALLONE est petite face à la montagne de muscle (bien qu'il est à noter que Sly est moins massif qu'à l'accoutumée) que représente ce fiston.

    Passé le gag assez rigolo où elle trifouille le visage de son fils à l'aéroport, rien ne nous sera épargné: la cohabitation difficile des deux, le révolver de service de STALLONE passé à la brosse à récurer, l'ingérence de la maman dans l'enquête de son petit, dans sa vie privée avec sa future petite amie, etc....

    L'enquête en elle même est absolument inintéressante.

    Evidemment la maman va se servir de la pétoire de son fiston pour tirer sur le vilain bandit du film. 

    L'ensemble est très faible, du réalisateur jusqu'à Stallone qui cachetonne.

    Cette comédie consternante se classe à la 46ème place du box office annuel américain. C'est un peu moins mauvais que "Oscar", mais cela reste très bas.

    Le public européen est un peu plus indulgent avec le film. Il psse le million d'entrées en Allemagne où l'humour gras du bide semble avoir quelques faveurs. En France, le film démarre mollement avec un sinistre 142 000 spectateurs en 152 salles. Mais le film a la bonne idée de sortir à l'orée de l'été dans un box office plutôt calme et composé de films plutôt sérieux. Le film est l'occasion pour les adoslescents de voir une comédie et le film résiste pas mal au box office France. Ceci étant on est très loin de "Basic instinct" qui caracole en tête du box office.

    Au final près de 800 000 specteurs se sont rendus dans les salles, dix fois plus que pour "L'embrouille est dans le sac" ce qui est plutôt rassurant mais bien loin de la splendeur passée et pourtant proche de l'acteur...

    Une bonne nouvelle dans ce marasme, STALLONE va revenir aux films d'action. Mais la route va être dure surtout que son principal concurrent, Arnold SCHWARZENNEGER a triomphé avec "Terminator 2" film qui a révolutionné le genre.     

     

    CATEGORIE

    RANG

    NOMBRE

    SALLES

    ENTREES FRANCE

     

    787 678

     

    1ère semaine

     

    142 816

    152

    2ème semaine

     

    140 291

    195

    3ème semaine

     

    98 389

    201

    4ème semaine

     

    76 471

    196

    5ème semaine

     

    99 453

    199

    6ème semaine

     

    56 155

    204

    7ème semaine

     

    43 226

    256

    8ème semaine

     

    27 444

    223

    9ème semaine

     

    21 879

     

    10ème semaine

     

    15 194

     

    11ème semaine

     

    14 911

     

     

     

     

     

    ENTREES PARIS

     

    88 336

     

    ENTREES BANLIEUE

     

    109 027

     

    TOTAL PARIS BANLIEUE

     

    197 363

     

    1ère semaine

     

    57 825

    43

    2ème semaine

     

    45 901

    44

    3ème semaine

     

    25 900

    44

    4ème semaine

     

    24 345

    39

    5ème semaine

     

    18 917

    27

    6ème semaine

     

    12 159

    21

    7ème semaine

     

    6 424

    15

    1er jour Paris

     

    6 341

     

    Budget

     

     

     

    Recettes US

    46

    28,4 M$
    n° 2  WE US

     

    Recettes Mondiales

     

    70,5 M$

     

    Cote du succès

     

    * *

     

     UN EXTRAIT DU FILM

     

    ARRETE OU MA MERE VA TIRER -SYLVESTER STALLONE

     

    vlcsnap-2010-09-16-02h48m35s5.png

     

    ARRETE OU MA MERE VA TIRER - SYLVESTER STALLONE

     

    vlcsnap-2010-09-16-02h49m47s215.png

     

    STOP OR MA MOM WILL SHOT - SYLVESTER STALLONE

     

    vlcsnap-2010-09-16-02h51m54s202.png

     

    vlcsnap-2010-09-16-02h52m19s191.png

     

    vlcsnap-2010-09-16-02h53m25s87.png

     

     

     

    ...

    « CLIFFHANGER - SYLVESTER STALLONE BOX OFFICE 1993L'EMBROUILLE EST DANS LE SAC - SYLVESTER STALLONE BOX OFFICE 1991 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :