• ALAIN RESNAIS BOX OFFICE

     

     

     

    resnais02.jpg

     

     

    SORTIE

    France

    PARIS

    Espagne

    Allemagne

    UK

    Italie

    EUROPE

    Hiroshima mon amour

    1959

    2 296 970

    928 675

     

     

     

     

     

    L'année dernière à Marienbad

    1961

    892 128

    444 566

     

     

     

     

     

    Muriel

    1963

    435 953

    228 619

     

     

     

     

     

    La guerre est finie

    1966

    780 648

    271 043

    54 952

     

     

     

     

    Loin du Vietnam  ("Claude Ridder") 

    1967

    62 857

    41 177

     

     

     

     

     

    Je t'aime, je t'aime

    1968

    398 053

    161 998

     

     

     

     

     

    Stavisky

    1974

    1 017 182

    326 175

    288 256

     

     

     

     

    Providence

    1977

    662 178

    327 630

    125 185

     

     

     

     

    Mon oncle d'Amérique

    1980

    1 378 207

    504 086

    241 365

     

     

     

     

    La vie est un roman

    1983

    302 381

    150 079

     

     

     

     

     

    L'amour à mort

    1984

    352 039

    158 316

     

     

     

     

     

    Mélo

    1986

    554 754

    235 258

     

     

     

     

     

    I want to go home

    1989

    88 233

    41 091

     

     

     

     

     

    Smoking

    1993

    404 343

    171 085

     

     

     

     

     

    No Smoking

    1993

    353 595

    135 003

     

     

     

     

     

    On connaît la chanson

    1997

    2 670 877

    770 736

    53 956

    135 008

    21 616

    166 984

    3.3 M

    Pas sur la bouche

    2003

    626 279

    196 797

     

     

    1 232

     

    0.7 M

    Cœurs

    2006

    546 039

    136 669

    38 677

    36 848

    24 127

    203 735

    0.9 M

    Les herbes folles

    2009

    466 546

    143 337

    16 403

    17 329

    8 658

    56 650

    0.6 M

    Vous n'avez encore rien vu

    2012

    165 353

    65 717

     

     

     

     

     

    Aimer, boire et chanter

    2014

     

     

     

     

     

     

     

     AU 01/03/2014

    MERCI A DIDIER NOISY POUR LA MISE A JOUR

    .

    « JOHNNY DEPP BOX OFFICE (MISE A JOUR DE LA FICHE)LES CESARS DU MEILLEUR FILM - BOX OFFICE »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    odin
    Lundi 3 Mars 2014 à 13:26

    Disparition d'un grand monsieur ce 1er mars. Comme pour tout grand réalisateur, le montage financier de ses films devenait laborieux, malgré le nombre important de chefs d'œuvre à son actif. Je pense à Marcel Carné qui rencontrait les mêmes difficultés. Il restera une référence pour tous !

    2
    Lundi 3 Mars 2014 à 14:25

    Bonjour Odin.

    Je ne pense pas que l'âge de Resnais ait été un frein au financement de ses films, Clint Eastwood tourne encore a 83 ans, mais surtout que ses derniers films n'ont pas fait beaucoup d'entrées. Cela ne permet pas de financer ses film au delà de 2 ou 3 millions d'euros, pas plus...

    3
    Didier Noisy
    Lundi 3 Mars 2014 à 15:49

    Et en même temps, Resnais n'était pas à plaindre, car "on" a mis au placard d'autres réalisateurs beaucoup plus jeunes et plus tôt que lui sous prétexte qu'ils étaient trop vieux ou dépassés ! Je pense, entre autres, à Lautner (mis à la "retraite" à 66 ans !) ou à Yves Boisset. Et j'en oublis pleins !!!

    4
    adda chentouf
    Lundi 3 Mars 2014 à 19:50

    A l'instar de Godard, Antonioni, Bergman, Angelopoulos, voire Fellini, Resnais était un cinéaste inclassable et difficile dont les films n'étaient à la portée de tous les spectateurs, d'ou leur insuccès hormis quelques-uns qui ont rencontré leur public. Personnellement "Hiroshima" et "Marienbad" m'ont toujours dérouté, tout comme "Providence"que je n'ai pas du tout aimé. La présence de Bébel rend en grande partie agréable "Stavisky"( non distribué en Algérie) qui constitue une bonne évocation historique. J'ai également apprécié "Muriel", un des rares films français évoquant la guerre d'Algérie. Je n'ai hélas pas vu (ou voulu voir plutôt) les autres oeuvres de Resnais réalisées depuis "Mon oncle d'Amérique". Il va falloir que je me rattrape un peu en visionnant notamment "La guerre est finie" qui est , parait-il, intéressant.

    5
    Lundi 3 Mars 2014 à 20:11

    Bonsoir Adda

    Personnellement, "Hiroshima" et "L'année dernière à Marienbad" m'ont profondément ennuyé...

    6
    adda chentouf
    Mardi 4 Mars 2014 à 09:20

    Tout à fait Renaud, le cinéma de Resnais est des plus ennuyeux. Vivement celui de Verneuil ou de Lautner !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :